Ecoutez Jazz Radio, Jazz et Soul

    

La gare de la Part-Dieu - Photo DR

SNCF/Nouveaux horaires : “Nous sommes plus vulnérables aux aléas”

La gare de la Part-Dieu - Photo DR

"Tout s’est bien passé", ce 11 décembre, selon la SNCF qui a changé 72% de ses grilles horaires dans la région, mais qui s’inquiète surtout pour après…

Toujours la même foule dans la gare de la Part-Dieu, dès 7h du matin, toujours quelques voyageurs en retard qui courent… Si on ne savait pas que la SNCF avait changé ses heures de départs et d’arrivées de quasiment tous ces trains, ce matin du 12 décembre aurait une allure tout à fait normale dans le plus grand hall d’attente ferroviaire de la région. Mais en y regardant d’un peu plus près, ces mêmes voyageurs, armés de leur nouvelle grille horaire, ne veulent surtout pas rater leurs trains. "C’est le deuxième train que je vais prendre qui est en retard", témoigne Anne-Claire, qui doit se rendre à Marseille. "C’est bien la preuve que, nouveaux horaires ou pas, la SNCF est toujours en retard." Cette Lyonnaise est pourtant une exception : selon la direction régionale des chemins de fer qui a dressé un premier bilan à la mi-journée, "21 dysfonctionnements sont à noter depuis dimanche matin." "Principalement, ce sont soit des conducteurs ou des contrôleurs qui ne sont pas au bon endroit pour prendre leur service, soit des trains qui, à cette heure-là, sont en sous-capacité, c’est-à-dire qu’il n’y a pas assez de place pour tout le monde", explique Josiane Beaud, la directrice régionale. Ces informations remontent heure par heure au sein d’un PC de veille régional, qui restera actif jusqu’au 15 janvier.

816 trains en 2012 au lieu de 650 en 2011

Après le rush de la matinée, qui s’est bien passé, la SNCF s’attend à connaître plus de difficultés lundi soir, avec un rush qui compte beaucoup plus de trains, notamment dans le nœud lyonnais. "Aujourd’hui, en heure de pointe, nous sommes à 816 trains à Lyon", détaille Josiane Beaud, "alors que nous en avions 650 la semaine dernière." Une augmentation de fréquence et de rames disponibles qui a été demandée par le Conseil régional mais qui ne ravit pas la direction du service de trains : "Nous avons donc des trains qui sont en sous-capacité mais nous avons engagé tout le matériel disponible, donc nous ne pouvons plus ajuster et nous sommes encore plus vulnérables aux aléas." Josiane Beaud préconise, elle, de mettre des autocars à la place des 350 trains qui transportent moins de 60 personnes par rames, ce qui serait moins polluant. "Ça nous libèrerait des trains et des créneaux horaires car même avec ces nouveaux horaires, dès qu’il y a un aléa, on ne peut pas le résoudre", conclut enfin la responsable régionale, "car il faut bien que les gens comprennent que ce n’est pas que la SNCF ne veut pas, c’est qu’elle n’est pas dans la capacité de le faire."



Tags : SNCF | nouveaux horaires | josiane beaud |

Commentaires 1

Déposé le 12/12/2011 à 17h40  
Par 11h39 Citer

Aujourd'hui 12 décembre, en raison d'une grève qui continue depuis un mois, le 1er train de la journée pour se rendre à Lyon depuis Grigny est à 11h39.
Pratique quand on commence à 8h.
Quant aux cars, si c'est pour être dans les bouchons, autant prendre sa voiture.

Déposer un commentaire

 

En cochant cette case, je souhaite recevoir une notification à chaque nouveau commentaire.

Me connecter | Réserver mon pseudo

Ce compte gratuit et facultatif vous permet notamment de réserver votre pseudonyme pour les commentaires et le forum, afin que personne ne puisse utiliser le pseudo que vous avez déposé.