Ecoutez Jazz Radio, Jazz et Soul

    

Nicolas Le Breton - JazzRadio/LyonMag

N. Le Breton : “Lyon a une très bonne cote auprès des Chinois”

Nicolas Le Breton - JazzRadio/LyonMag

Le guide-conférencier de l’institut franco-chinois de Lyon était l’invité de Jazz Radio pour l’émission Ça Jazz à Lyon, proposée en partenariat avec LyonMag.com.

Adieu année du "lapin de métal blanc", bonjour année du "dragon d’eau". Aussi appelée Fête du Printemps, le nouvel an Chinois a commencé le 23 janvier. "C’est un très bon signe", précise Le Breton. Une combinaison favorable à la fertilité et à la fécondité.
Le nouvel an Chinois, c’est aussi la fête la plus attendue par la diaspora. Sur le territoire du Grand Lyon, ils sont près de 20 000. "Depuis la Renaissance, Lyon est une ville de tissage de la soie, explique le guide-conférencier. Cela a créé des liens immédiats et très prolongés avec la Chine." La tradition d’échange est également universitaire. "De 1921 à 1946, Lyon a été la seule ville au monde ou il y a eu une université chinoise hors de Chine", explique-t-il. "Il y avait à Lyon un panel d’enseignement universel, avec à la fois des formations universitaires très poussées et beaucoup d’écoles techniques, comme l’automobile, alors très importante. L’idée était d’avoir des gens formés sur Lyon et qui de retour en Chine forment à leur tour et fassent une sorte de pyramide. Il y a eu au total dans cet institut franco-chinois 473 étudiants, qui en ont formé des dizaines de milliers d’autres de retour en Chine."  De là à penser que l’élite chinoise a été formée à la Lyonnaise ? "Sans exagérer, on peut le dire", s’amuse Le Breton.
Une inclinaison que n’a pas perdu de vue la Ville de Lyon. Depuis 2001, le sénateur-maire de Lyon a accompagné trois délégations en Chine. Les échanges économiques entre le pays et la Région sont au beau fixe, en témoigne le succès du pavillon Rhône-Alpes lors de l’exposition universelle de Shangaï. "Lyon reste une ville très tournée vers la Chine, ne serait-ce que par les étudiants qui continuent à venir nombreux dans la capitale des Gaules, rappelle-t-il. Lyon a une très bonne cote auprès des chinois."



Tags : nouvel an chinois |

Commentaires 2

Déposé le 31/01/2012 à 21h00  
Par Jacquot Citer

bonjour Salut Nicolas. Rendez-vous au prochain service avec nos amis Japonnais.

Déposé le 27/01/2012 à 18h16  
Par numéro 36 Citer

Quand on nems on ne compte pas ..

Déposer un commentaire

 

En cochant cette case, je souhaite recevoir une notification à chaque nouveau commentaire.

Me connecter | Réserver mon pseudo

Ce compte gratuit et facultatif vous permet notamment de réserver votre pseudonyme pour les commentaires et le forum, afin que personne ne puisse utiliser le pseudo que vous avez déposé.