Le "Lasso" de Monsanto condamné à Lyon

Le "Lasso" de Monsanto condamné à Lyon
Photo d'illustration - DR

Le tribunal de grande instance de Lyon a reconnu lundi le groupe américain "responsable" de l'intoxication d'un agriculteur charolais.

Les faits remontent à 2004. L'agriculteur de 47 ans, Paul François, avait inhalé du pesticide Lasso, produit par Monsanto, une société basée à Bron et spécialisée dans les engrais agricoles. La cour a reconnu que le groupe était responsable de son intoxication à l'herbicide, l'agriculteur étant victime d'évanouissements, et surtout d'une invalidité à 50% à cause d'une maladie neurologique provoquée par le produit Lasso, aujourd'hui interdit.
Suite à ses symptômes, Paul François a créé avec d'autres malades en 2011 Phyto'victimes. Cette association a pour but de faire reconnaître leur pathologie comme une maladie professionnelle. Cette décision de justice est une première en France. Elle pourrait déboucher sur le versement de dommages et intérêts. "Je suis personnellement déçu par ce jugement" a déclaré Me Jean-Philippe Delsart, avocat de Monsanto. Il étudie la "possibilité de faire appel".

X
0 commentaire
Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.