Ecoutez Jazz Radio, Jazz et Soul

    

Photo d'illustration - LyonMag

Un Oullinois se voit prescrire du Paracétamol pour une double fracture du bassin

Photo d'illustration - LyonMag

Cet homme de 94 ans avait été admis aux urgences de Lyon-Sud vendredi dernier.
Il avait passé la nuit sur un brancard avant de pouvoir ressortir avec une simple ordonnance de Paracétamol. Une prescription qui ne soulagea pas évidemment ses douleurs qui le poussèrent à passer une radio deux jours plus tard. C'est là que les médecins ont décelé la double fracture du bassin. La fille du nonagénaire souhaite désormais entamer des poursuites contre le centre hospitalier. Selon le Progrès, les HCL affirment que les examens nécessaires avaient été faits.



Tags : HCL | hopital Lyon Sud | rhône |

Commentaires 2

Déposé le 26/02/2012 à 09h46  
Par voireuil Citer

S'il fallait encore le prouver, il est plus sûr de se faire hors de Lyon qu'à Lyon.

Chaque que fois que je rentre aux HCL pour des examens, je me demande si j'en ressortirai vivant.

Déposé le 26/02/2012 à 09h17  
Par toctoc Citer

la médecine a perdue le dernier A quelle possédait. les medecins d'aujourd'hui ne prete plus le serment d'hippocrAte mais le serment d'hippocrIte

Déposer un commentaire

 

En cochant cette case, je souhaite recevoir une notification à chaque nouveau commentaire.

Me connecter | Réserver mon pseudo

Ce compte gratuit et facultatif vous permet notamment de réserver votre pseudonyme pour les commentaires et le forum, afin que personne ne puisse utiliser le pseudo que vous avez déposé.