Ecoutez Jazz Radio, Jazz et Soul

    

Photo LyonMag

Attaque contre des Roms dans le Rhône: la LDH dénonce leur stigmatisation et accuse Sarkozy

Photo LyonMag

Ce week-end à Vaulx-en-Velin, une soixantaine de Roms ont été victimes de violences. D’après l’association de la Ligue des Droits de l’Homme, elles sont les conséquences d’une diabolisation de cette communauté.

Les Roms ne semblent plus être les bienvenus dans l’agglomération. Leur lieu d’implantation est toujours sujet aux plaintes des riverains, voyant d’un mauvais œil la proximité de cette population à la réputation sulfureuse. Après l’incendie d’un entrepôt servant de refuge rue de Catupolan à Vaulx-en-Velin, ils avaient été hébergés dans un gymnase avant de s’en faire expulser. Depuis quinze jours, soixante-cinq s’étaient installés avec femmes et enfants dans un garage désaffecté, avenue Grandclément. Les habitants du quartier ont fait savoir leur désapprobation auprès des services de police et municipaux. Pourtant aucun vol n’a été signalé, jusqu’à ce qu’un riverain les accuse samedi d’un cambriolage. Ce dernier va s’expliquer avec les Roms, le ton monte, mais on en reste là. A 23 heures, des jeunes, en provenance d'un autre quartier, viennent lancer des pierres sur le local et pénètrent dans le squat pour menacer les Roms : "On reviendra vous brûler demain", auraient-ils lancé, dans un propos rapporté par Lyon Capitale. Quand ils reviennent le dimanche soir, ils sont attendus de pied ferme par les Roms. Dans l'affrontement à distance, un cocktail molotov touche un véhicule appartenant aux squatteurs, qui explose. 



Pour la Ligue des Droits de l’Homme, cet évènement est symptomatique du contexte de peur qu’a provoqué Nicolas Sarkozy avec "une politique démagogique et discriminante, qui force à traiter ostensiblement les Roms comme une population à part". Le discours de Grenoble et les différents ministres de l’Intérieur "inventant des statistiques ethniques" ont "abouti à légitimer pour les esprits faibles leurs phantasmes et le fait qu'il s'agit d'une population indéfendable, non-défendue donc attaquable". "Les Roms sont devenus le défouloir de tous les refoulements accumulés, les victimes idéales pour tous les abrutis en manque de haine", diagnostiquent les représentants de la fédération du Rhône. La Ligue appelle les responsables politiques à prendre leurs responsabilités en terme de protection des Roms comme des citoyens et à la poursuite en justice des agresseurs. Elle demande aussi de prendre des mesures "d'intégration par l'emploi, le logement et la scolarité".



Tags : roms |

Commentaires 12

Déposé le 14/03/2012 à 18h32  
Par Bénévole Citer

Marre des bonnes âmes.. de gauche a écrit le 14/03/2012 à 17h48

Les associations entrent dans la campagne présidentielle dommage qu'elles se décrédibilisent en sortant de telle chose...

Les associations sont sur le terrain toute l'année, elles n'attendent pas les élections pour agir, et heureusement.

Déposé le 14/03/2012 à 17h48  
Par Marre des bonnes âmes.. de gauche Citer

Les associations entrent dans la campagne présidentielle dommage qu'elles se décrédibilisent en sortant de telle chose...

Déposé le 14/03/2012 à 15h28  
Par Le Petit Pop Citer

elo a écrit le 14/03/2012 à 14h53

Donc pour toi il ne faut rien dire et faire l'autruche ? Le poids de la pensée unique de gauche....
Et enfin oui, il a aussi "certains" individus d'extrème droite qui aggressent. Ce n'est toujours pas stigmatiser.
La stigmatisation c'est dire que tous les gens d'extrème droite aggressent ce qui est faux bien entendu, comme pour les rom etc....

La stigmatisation c'est quand ca t'arrange pour l'extreme droite oui mais pas pour les autres ??? cqfd

Je suis contre toutes les stigmatisations, donc contre le fait de dénoncer une "délinquance rome" alors que les statistiques ethniques sont interdites en France et sous entendant que c'est parce que Rom que délinquant. Quant à la violence, je la condamne dans tous les cas, d'extrême-gauche ou d'extrême-droite, je constate juste que celle qui est recensée sur Lyon ne vient que d'extrême-droite.

Déposé le 14/03/2012 à 14h53  
Par elo Citer

Le Petit Pop a écrit le 14/03/2012 à 11h48

En matière d'agression, l'extrême-droite lyonnaise n'a pas de concurrence à l'extrême-gauche; pour le reste, il y a bien un lien fait dans les propos du résident de l'Elysée entre la délinquance et les Roms, car oui il y a "certains" Roms qui volent, comme certains blancs, certains noirs, certains arabes, etc... donc pourquoi ne cibler qu'une seule population qd ça arrange?!

Donc pour toi il ne faut rien dire et faire l'autruche ? Le poids de la pensée unique de gauche....
Et enfin oui, il a aussi "certains" individus d'extrème droite qui aggressent. Ce n'est toujours pas stigmatiser.
La stigmatisation c'est dire que tous les gens d'extrème droite aggressent ce qui est faux bien entendu, comme pour les rom etc....

La stigmatisation c'est quand ca t'arrange pour l'extreme droite oui mais pas pour les autres ??? cqfd

Déposé le 14/03/2012 à 13h48  
Par k@3v Citer

.Comparer les problèmes d'immigration à tout un programme politique serait un grave raccourci,de plus Mr Sarkozy ne pense pas comme ces ministres il peut très bien confirmer une loi ,une idée, une tactique uniquement pour la forme pour ses convictions économiques à lui , pour réguler son taux de travailleurs, de personnes actives par exemple, sans apprécier du tout le fond de cette idée d'une France décrite à une seule couleur par certains de ces ministres, par deux de ses ministres à droite de la droite.Il faut de la clarté.

Déposé le 14/03/2012 à 13h47  
Par k@3v Citer

On laisse espérer puis on sanctionne,on dit ok pour l'aller et on les expulse dans le pays qu'ils ont fuis au retour,comment penser vous qu'ils sont vus par leurs patriotes?
Trouvez vous cela moral ou équitable? je ne pense pas,on efface l'image de la France comme terre d’accueil.la politique ne se limite plus aujourd'hui au social mais à l'économie, à l'éducation,aux relations internationales.Comparer les problèmes d'immigration à tout un programme politique serait un grave raccourci,de plus Mr Sarkozy ne pense pas comme ces ministres il peut très bien confirmer une loi ,une idée, une tactique uniquement pour la forme pour ses convictions économiques à lui , pour réguler son taux de travailleurs, de personnes actives par exemple, sans apprécier du tout le fond de cette idée d'une France décrite à une seule couleur par certains de ces ministres, par deux de ses ministres à droite de la droite.Il faut de la clarté.

Déposé le 14/03/2012 à 11h48  
Par Le Petit Pop Citer

elo a écrit le 14/03/2012 à 09h48

les comportement de "certains".... Ce n'est pas de la stigmatisation c'est la vérité !
Comme "certains" militants d'extrème gauche qui agressent et degradent des bien public

En matière d'agression, l'extrême-droite lyonnaise n'a pas de concurrence à l'extrême-gauche; pour le reste, il y a bien un lien fait dans les propos du résident de l'Elysée entre la délinquance et les Roms, car oui il y a "certains" Roms qui volent, comme certains blancs, certains noirs, certains arabes, etc... donc pourquoi ne cibler qu'une seule population qd ça arrange?!

Déposé le 14/03/2012 à 09h48  
Par elo Citer

les comportement de "certains".... Ce n'est pas de la stigmatisation c'est la vérité !
Comme "certains" militants d'extrème gauche qui agressent et degradent des bien public

Déposé le 14/03/2012 à 06h35  
Par Le Petit Pop Citer

Extrait du discours de Grenoble en juillet 2010: Nicolas SARKOZY souiigne "les problèmes que posent les comportements de certains parmi les gens du voyage et les Roms" (phrase extraite de l'article du Figaro, donc pas spécialement gauchiste), donc oui il stigmatise.

Déposé le 13/03/2012 à 17h35  
Par jean louis Citer

Ca c'est pas vrai SARKO n'a jamais stigmatisé ces gens la.De toute façon je suis militant UMP et si tel était le cas, que sarko casse du Rhum, je déchirerai ma carte pour aller chez les verres..............

Déposé le 13/03/2012 à 16h24  
Par Socialista Citer

Mon tuyau d'alimentaiton d'eau s'est percé et j'ai attendu 2 jours qu'un plombier vienne le réparer.
La faute à Sarkozy qui a stigmatisé les plombiers polonais.
Je saisis de ce pas la LDH, SOS Racisme, la LICRA.

Déposé le 13/03/2012 à 16h03  
Par az Citer

Est-ce que vous pensez que les mecs de vaux se sont laissés influencés par le climat de haine de la politique de sarkozy ? laissez moi rire

Déposer un commentaire

 

En cochant cette case, je souhaite recevoir une notification à chaque nouveau commentaire.

Me connecter | Réserver mon pseudo

Ce compte gratuit et facultatif vous permet notamment de réserver votre pseudonyme pour les commentaires et le forum, afin que personne ne puisse utiliser le pseudo que vous avez déposé.