300 personnes pour dénoncer l'intégrisme à Lyon

300 personnes pour dénoncer l'intégrisme à Lyon
Place des Terreaux - Lyonmag

Les personnes présentes place des Terreaux avaient tous encore en tête les horreurs commises à Toulouse et Montauban. Et c'est pour cela qu'ils ont tous répondu à l'appel de la LICRA, SOS Racisme et la Ligue des Droits de l'Homme pour un rassemblement unitaire contre l'intégrisme, la violence, la stigmatisation communautaire et les récupérations politiques. C'est pourtant Gérard Collomb qui s'est exprimé pour appuyer ces revendications humanistes et citoyennes. "Notre pays vient de connaitre une des pires tragédies de son histoire et nous en sommes tous profondément marqués, rappelle le maire de Lyon. [...] Il est encore hélas dans notre pays trop de femmes et d’hommes que la paupérisation et la ghettoïsation coupent des autres et entrainent au repli sur soi et à l’enfermement. Il nous faut, nous, construire une société de l’échange. [...] Il se développe dans notre société des courants qui appellent, au nom d’idéaux dévoyés, à la haine, au rejet de l’autre, à la guerre même contre l’autre, nous devons les bannir et éviter que les glissements en glissement ils finissent par contaminer les esprits". Par ces mots, il entend alors fournir les rangs d'une mobilisation citoyenne qui ne fait que grandir, à laquelle se joignent également les représentants politiques présents : Pierre-Alain Muet, Jean-Louis Touraine, Sylvie Guillaume (PS), Michel Forissier (UMP), André Gerin (PCF), Thierry Braillard (RDG) ou encore Pierre Hémon (Verts). "Mais nous partageons tous ici un certain nombre de valeurs communes qui nous font refuser la violence meurtrière, l’obscurantisme et le fanatisme, conclue le premier édile lyonnais. Ces valeurs, ce sont celles de la république et de la nation française telles que l’histoire l’a forgée."

1 commentaire
Laisser un commentaire
avatar
Lionel le 26/03/2012 à 12:32

Nous avons là toute une bande de pompiers pyromanes.
Les pacifistes dans les années 30 ont au final été les plus fervents collaborationistes avec l'allemagne nazie.
Aujourd'hui l'idéologie bobo, coeur du PS, fait l'apologie de la coallahboration pour négocier la paix avec les fachistes verts.
Honte à eux !

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.