Ecoutez Jazz Radio, Jazz et Soul

    

Yves Cormillot - JazzRadio/LyonMag

Objectif Plein Emploi : “Créer tout de suite 4 millions de temps plein”

Yves Cormillot - JazzRadio/LyonMag

Yves Cormillot, président de l’association Objectif Plein Emploi, était l’invité de Jazz Radio pour l’émission Ça Jazz à Lyon, proposée en partenariat avec LyonMag.com.

"On ne se place pas sur le terrain du débat avec les citoyens", explique Cormillot qui rappelle le postulat posé par son association :  "est-il oui ou non possible de s’orienter vers le plein emploi ?" Difficile de le décréter au regard des paramètres économiques et de croissance indispensable à son développement. "C’est ce qui nous a amené à dire qu’il faudrait peut-être changer les logiques de pensée", glisse-t-il. Objectif : mettre en avant quatre idées fortes. "Créer tout de suite 4 millions d’emplois à temps plein dont 500 000 dans la fonction publique, augmenter les salaires et les retraites mais aussi les pensions de réversion de 200 euros par mois, baisser les prix des transports et des loyers de 15% et les carburants de 20% et organiser des grands travaux avec l’idée de grand emprunt national", énumère-t-il. Un doux rêve ? ? "Financièrement, on pense que c’est faisable, observe-t-il. On a mesuré que la création des 4 millions d’emplois et l’augmentation des salaires et des retraites de 200 euros par mois se traduisaient par une dépense supplémentaire de 276 milliards d’euros par an. A côté de ça, on a constaté qu’il y aurait des rentrées de taxes et d’impôt de l’ordre de 120 milliards, si l’on tient compte qu’un salarié travaille généralement pour avoir un pouvoir d’achat plus élevé qu’un chômeur. Il paye donc de l’impôt sur le revenu, il consomme et paye la TVA." Des recettes qui ne font toutefois pas le compte, puisqu’il resterait alors 156 milliards d’euros à trouver. La recette parait simple. Voire simpliste ? "Je ne pense pas que les politiques n’y ont pas pensé, je pense qu’ils ont fait le choix de ne pas y penser", regrette Cormillot.



Tags : emploi |

Commentaires 2

Déposé le 01/11/2014 à 15h21  
Par guy Citer

Bonjour,


En souvenir des combats communs à L’UD !

Guy CREQUIE


De : Guy Crequie [mailto:guy.crequie@wanadoo.fr]
Envoyé : vendredi 31 octobre 2014 17:51

Objet : nouveaux enregistrements de GIL CONTI (Guy CREQUIE )

Bonjour ,

Vous trouverez 7 nouveaux enregistrements récents (30 octobre 2014) = de GIL CONTI chanteur (Guy CREQUIE) = Some Day, extrait de l’opérette américaine (The vagabond King), et O Danny boy version crooner adorée du public en direct = A CAPELLA.

Et des morceaux avec accompagnement instrumental : » la chanson de Lara succès planétaire en 1966, et le voyageur sans étoile = coq d’or de la chanson française en 1960 », ceci, en hommage à la voix de velours du regretté John WILLLIAM (années 60), l’Ave Maria de Gounod (piano et clavecin), et la célèbre sérénade italienne de Leoncavallo : Aubade Mattinata.

Ainsi, et selon les morceaux = je navigue dans le répertoire de la basse chantante, du baryton, et du ténor.


En décembre, j’enregistrerai :Rien que la voix : Lolita =chanson écrite pour l’immortel, ténor Enrico CARUSO, et l’air religieux « The Lord’s Prayer « et avec accompagnement ensemble philarmonique ou symph sérénades :Romberg, Toselli, Céleste Aïda de l’opéra de Verdi, et « On The Street Whère You live » extrait de l’opérette My Fair Lady.

Cordialement.

Guy CREQUIE

http://youtu.be/7DTC8jw3f1w


http://youtu.be/Dj-udYmNoK0


http://youtu.be/eM9Efooi8V8


http://youtu.be/BevNTjvowvQ


http://youtu.be/logRra-YISE


http://youtu.be/ZBhJHNWVtkI

http://youtu.be/Dij9HCuUD58

Déposé le 28/03/2012 à 17h25  
Par fripounet Citer

les chomeurs sont créateur d' emplois regarder ce brave cormillot que ferait il sans chomeur. et pourquoi y causerai dans le poste cet homme la si il avait pas de chomdus!

Déposer un commentaire

 

En cochant cette case, je souhaite recevoir une notification à chaque nouveau commentaire.

Me connecter | Réserver mon pseudo

Ce compte gratuit et facultatif vous permet notamment de réserver votre pseudonyme pour les commentaires et le forum, afin que personne ne puisse utiliser le pseudo que vous avez déposé.