Un militant communiste agressé par un extrémiste dans le Rhône

Un militant communiste agressé par un extrémiste dans le Rhône
Photo d'illustration - LyonMag

Vendredi soir, à Givors au sud de Lyon, un homme a semé le trouble aux abords du siège du Parti Communiste. Toute la journée, il avait invectivé les occupants du local, s'autorisant parfois des insultes au sein même du bâtiment. Le soir venu, il a violemment frappé un militant du PC. Une agression qui a nécessité l'intervention des pompiers.C'est le candidat aux législatives René Balme (FDG) qui révèle les faits dans un communiqué. Il condamne cet acte "fasciste" et réclame désormais une juste "ferme et intraitable" à l'encontre de l'homme "bien connu pour ses propos haineux et d'extrême-droite".

0 commentaire
Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.