Législatives : au tour de Pierre-Alain Muet d'être raillé sur Internet

Législatives : au tour de Pierre-Alain Muet d'être raillé sur Internet

Après Jérémy Coste, c'est le candidat socialiste dans la 2e circonscription du Rhône qui fait son entrée sur le site star de ces élections, Lolgislatives.



Contrairement au jeune candidat centriste, ce n'est pas sur la qualité de son affiche que le député sortant est moqué mais sur son patronyme. Friands de jeux de mots, les internautes ont légendé son affiche : "donnez lui votre voix". Un slogan de campagne que Pierre-Alain Muet aurait même pu utiliser.

9 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
Vermot le 05/06/2012 à 15:17

Muet......la ferme !!!!!

Signaler Répondre

avatar
Constator le 05/06/2012 à 13:45
Marie a écrit le 05/06/2012 à 12h51

@jm :

Tu parles "d'économiste de parti", "d'économiste de parti" et "apparatchik à la mode soviétique des années 50"...

Observons maintenant son parcours:
- M. Muet a élaboré à l'INSEE le premier modèle économétrique de prévision français (DMS), qui servira plus de 15 ans à l'élaboration des Plans
- Il a dirigé pendant 16 ans le département d'économétrie de l'OFCE
- Il a enseigné l'économie pendant 25 ans à Polytechnique et pendant 6 ans à Sciences Po Paris
- Il a présidé l'Association française de Science économique en 2004-2005
- Il a fondé puis présidé le Conseil d'Analyse Économique de 1997 à 2001

Ces expériences apportent la preuve que M. Muet est un économiste reconnu pour sa compétence et sa capacité à ne pas être doctrinaire.

On comprend mieux pourquoi la France n'a plus que des économistes incompétents quand on apprend par qui ces derniers sont formés.
CQFD !

Signaler Répondre

avatar
Marie le 05/06/2012 à 13:01

@ anthony:

Oui au renouveau ! C'est pour cela que M. Muet s'est appliqué en 2007 la règle de non-cumul des mandats. Cela libère des postes à responsabilité.

Quant à son siège à l'Assemblée nationale, son travail depuis 5 ans et la faible activité de ses concurrents dans leurs différentes fonctions plaident pour sa réélection.

Signaler Répondre

avatar
Marie le 05/06/2012 à 12:58

@ Le gaulois:

Difficile pour Muet d'être dans l'ombre, quand on connaît sa présence sur le terrain et à l'Assemblée nationale (voir le site nosdéputés.fr).

En revanche, cela fait 5 ans qu'il a relégué Hamelin dans l'ombre. Où est-il depuis 2007 ? Dans la circonscription ? Personne ne peut en témoigner. A Paris en tant qu'inspecteur général des affaires culturelles ? Pourquoi pas, mais où peut-on trouver ses différents travaux, notamment les rapports ?

Bizarre...

Signaler Répondre

avatar
Marie le 05/06/2012 à 12:51

@jm :

Tu parles "d'économiste de parti", "d'économiste de parti" et "apparatchik à la mode soviétique des années 50"...

Observons maintenant son parcours:
- M. Muet a élaboré à l'INSEE le premier modèle économétrique de prévision français (DMS), qui servira plus de 15 ans à l'élaboration des Plans
- Il a dirigé pendant 16 ans le département d'économétrie de l'OFCE
- Il a enseigné l'économie pendant 25 ans à Polytechnique et pendant 6 ans à Sciences Po Paris
- Il a présidé l'Association française de Science économique en 2004-2005
- Il a fondé puis présidé le Conseil d'Analyse Économique de 1997 à 2001

Ces expériences apportent la preuve que M. Muet est un économiste reconnu pour sa compétence et sa capacité à ne pas être doctrinaire.

Signaler Répondre

avatar
Quoi ? le 04/06/2012 à 19:44

Muet est sourd comme un Socialo

Signaler Répondre

avatar
anthony le 04/06/2012 à 09:25

pars a la retraite tu as 67 ans !!pas croyable ces politiques s'ils avaient bossés ils seraient pas la !! du renouveau il faut!!!

Signaler Répondre

avatar
Le gaulois le 04/06/2012 à 09:15

Muet a répondu a un journaliste qui lui demandait. Serez vous ministre ? Non je préfère rester dans l ombre! Moi je pense qu Hamelin va t aidér a y rester dans l ombre

Signaler Répondre

avatar
jm le 03/06/2012 à 19:20

Plus que sur un patronyme, c'est sur son grade d'économiste de parti et sa pratique de doctrinaire étroit que l'on peut railler cet apparatchik à la mode soviétique des années 50.

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.