2000 signatures contre le tracé court du TOP de Lyon

2000 signatures contre le tracé court du TOP de Lyon
Les deux tracés du tronçon ouest du périphérique - Photo DR

L’opposition au trajet court du tronçon ouest du périphérique a remis une pétition à la Commission nationale du débat public.

C’est François-Noël Buffet, le sénateur-maire d’Oullins, qui a remis les 2000 signatures au vice-président de la CNDP, qui doit étudier le tracé du bouclage du périphérique. Il "regrette vivement que le tracé dit ‘rocade’ ne reprenne que partiellement le tracé long que nous défendons". Le Grand Lyon, maître d’ouvrage du projet, a en effet soumis à la commission deux tracés, un "court", relié au périphérique sud à hauteur d’Oullins et un autre plus "long", raccordé à l’A450. Le maire d’Oullins a lui proposé d’élargir ce dernier tracé, "pour tenir compte du développement urbain et économique du sud-ouest lyonnais et surtout, de préserver les hôpitaux des pollutions climatique et sonore." Le débat public concernant le TOP s’ouvrira pour une durée de quatre mois, de novembre 2012 à février 2013 avant la décision du Grand Lyon, maître d’ouvrage, en juillet 2013.

0 commentaire
Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.