Ecoutez Jazz Radio, Jazz et Soul

    

Dominique Nachury et Thierry Braillard - Photos Lyonmag.com

Les nouveaux députés du Rhône partagés sur leurs indemnités polémiques

Dominique Nachury et Thierry Braillard - Photos Lyonmag.com

La proposition d’un député centriste de contrôler les indemnités et leur utilisation ne plaît pas aux députés, à commencer par les deux nouveaux élus du Rhône, Thierry Braillard et Dominique Nachury.

"C’est une proposition stupide et démagogique." L’explication est claire et elle est signée Thierry Braillard. Le député de la 1ere circonscription du Rhône, joint par Lyonmag.com, estime que cette mesure "vise à stigmatiser les élus, rien de plus." Charles de Courson, un député centriste, s’est vu refusé mardi un amendement par la commission des Finances de l’Assemblée Nationale sur la fiscalisation des indemnités représentative de frais de mandat (IRFM). L’élu a proposé d’imposer ce qui n’est pas utilisé par le député dans les frais de déplacements, de déjeuner ou de travail et ainsi contrôler par l’administration fiscale la finalité des 6412€ perçus. "Mon salaire de député, 7100€ brut, est versé sur mon compte personnel, mes indemnités sur un compte que l’Assemblée Nationale m’a obligé à ouvrir, pour ne pas tout mélanger", explique Thierry Braillard, avant d’ajouter que ce serait "une première en France de fiscaliser les frais professionnels." L’adjoint à la mairie de Lyon précise tout de même qu’il est tout à fait possible selon lui que l’Assemblée Nationale vérifie à l’avenir ce compte spécifique aux indemnités.

Même son de cloche pour Dominique Nachury, récemment élue à la tête de la 4e circonscription du Rhône, et qui pense que "la question en terme de bon usage des indemnités est intéressante." A l’inverse, la remplaçante de Dominique Perben s’interroge sur la vérification par l’administration fiscale des différentes dépenses, "entre compte personnel et compte de député (…) Il faut que l’Assemblée Nationale se donne les moyens de prouver que  ces indemnités sont bien utilisées. Sinon c’est une application qui peut-être extrêmement lourde." Et Dominique Nachury se permet de rebondir sur l’actualité : elle pense que cette question peut rentrer dans le cadre des travaux de la commission de la moralisation de la vie politique, menée par Lionel Jospin.



Tags : assemblee nationale | Thierry Braillard | dominique nachury | indemnites |

Commentaires 16

Déposé le 20/07/2012 à 19h15  
Par mascarade Citer

Raymonde a écrit le 19/07/2012 à 13h31

C est nul d attaquer les élus. Ils sont des gens normaux

Entierement d'accord avec vous, ce sont des gens normaux, et comme tout les gens normaux, ils doivent payer leurs impots!

Déposé le 20/07/2012 à 17h51  
Par Incroyabel Citer

Continuez à voter les moutons !
Vous n'êtes pas encore assez tondu et quand vous l'êtes vous ne savez même pas pourquoi.

http://www.europe1.fr/Politique/Les-deputes-divises-sur-leurs-indemnites-1176949/

Déposé le 19/07/2012 à 14h07  
Par Sans Culotte Citer

Raymonde a écrit le 19/07/2012 à 13h31

C est nul d attaquer les élus. Ils sont des gens normaux

Se goinfrer d'argent public est normal ?
Merci Raymonde pour cette intervention constructive.

Déposé le 19/07/2012 à 13h55  
Par un gens normal Citer

Raymonde a écrit le 19/07/2012 à 13h31

C est nul d attaquer les élus. Ils sont des gens normaux

des gens normaux tout à fait.
et les gens normaux méritent des traitements normaux, comme les autres gens normaux.

Déposé le 19/07/2012 à 13h31  
Par Raymonde Citer

C est nul d attaquer les élus. Ils sont des gens normaux

Déposé le 19/07/2012 à 11h30  
Par UMPiste Citer

Lucile a écrit le 18/07/2012 à 15h29

Dominique Nachury n'est pas en reste elle qui fut largement écrêtée par Dominique Perben sans jamais tenir sa permanence de suppléante et avant de faire campagne contre lui...

Et alors ? Elle servait un nul donc elle avait bien le droit de prendre l'argent et ne rien faire.

Déposé le 18/07/2012 à 17h35  
Par angel Citer

Raymonde a écrit le 18/07/2012 à 15h44

Les élus ne sont pas des voleurs. Il y en a marre de ce populisme à 2 balles

Les élus ne sont pas des enfants de chœur. Y en a marre de cette angélisme à 2 balles.

Déposé le 18/07/2012 à 16h54  
Par Lionel Citer

Raymonde a écrit le 18/07/2012 à 15h44

Les élus ne sont pas des voleurs. Il y en a marre de ce populisme à 2 balles

Ah bon et comment appelez-vous un élu qui n'a pas à justifier ses dépenses d'argent DES CONTRIBUABLES qu'ils touchent ?
Un salarié commercial ou un chef d'entreprise seraient redressés fiscalement pour de mêmes faits et s'ils insistaient comme nos élus, ils iraient en prison.
Comme le pseudo sans culotte le dit : à quand un nouveau 4 août !
Qu'ils profitent de la République, la démocratie leur sera terrible !

Déposé le 18/07/2012 à 16h49  
Par vilain braillard Citer

moi ça me parait dingue qu'on leur verse de l'argent avant même qu'ils en en aient éventuellement besoin pour leurs frais.
dans les entreprises, l'employé paye ses frais professionnels avec une carte affaire à débit différé et il est remboursé sur justificatif au centime près. et il n'a rien de plus...
il me semble que nos élus pourraient prendre exemple la dessus, d'autant que l'argent qu'ils touchent est public et qu'ils ont un salaire largement meilleur que la plupart des employés du privé.

Déposé le 18/07/2012 à 16h31  
Par Socialiste Citer

Dans une entreprise (privée )les notes de frais sont dans un premier temps contrôlées et visées, en général par le responsable hiérarchique. Pourquoi monsieur Braillard, ce radical(de gauche ? ? ?) qui se veut du PS, ne veut pas être contrôlé, cela aurait le mérite de redonner un peu de crédibilité à nos élus. Je ne pense pas que les élus (ne pas confondre avec élites) soient plus vertueux que le vulgum pécous, puisqu’ils viennent , d’après ce que l’on sait du peuple ! On est d’autant plus civique que nous sommes mieux contrôlés, la nature humaine est ainsi faite, et le français triche dès qu’il peut. Oui au contrôle des notes de frais de messieurs les députés.

Déposé le 18/07/2012 à 15h44  
Par Raymonde Citer

Les élus ne sont pas des voleurs. Il y en a marre de ce populisme à 2 balles

Déposé le 18/07/2012 à 15h29  
Par Lucile Citer

Dominique Nachury n'est pas en reste elle qui fut largement écrêtée par Dominique Perben sans jamais tenir sa permanence de suppléante et avant de faire campagne contre lui...

Déposé le 18/07/2012 à 15h25  
Par OiO Citer

Lui, avocat, il ose dire :
ce serait "une première en France de fiscaliser les frais professionnels." L’adjoint à la mairie de Lyon précise tout de même qu’il est tout à fait possible selon lui que l’Assemblée Nationale vérifie à l’avenir ce compte spécifique aux indemnités."

Alors que comme tous les contribuables, il a une minoration de des émoluments à titre forfaitaire - c'est où l'un ou l'autre, mais pas les deux

Déposé le 18/07/2012 à 15h22  
Par luciole Citer

incroyable d'entendre de telles choses anti-sociales dans la bouche d'un frère socialiste,
mais pourtant vrai !
jusqu'à quand ?

Déposé le 18/07/2012 à 14h47  
Par ronchon Citer

Il faut surtout supprimer d'urgence la rétrocession des écrètements de l'élu (en cas de dépassement du seuil) aux petits copains élus du même parti !
Que ces sommes retournent en comptabilité générale des collectivités ou assemblées qui les ont versées

Déposé le 18/07/2012 à 14h33  
Par Sans Culotte Citer

« Indemnités polémique » étant le langage politiquement correct pour ne pas dire « engraissement personnel par l'argent des contribuables sans justification».
A quand un nouveau 4 août ?

Déposer un commentaire

 

En cochant cette case, je souhaite recevoir une notification à chaque nouveau commentaire.

Me connecter | Réserver mon pseudo

Ce compte gratuit et facultatif vous permet notamment de réserver votre pseudonyme pour les commentaires et le forum, afin que personne ne puisse utiliser le pseudo que vous avez déposé.