Ecoutez Jazz Radio, Jazz et Soul

    

Photo Lyonmag.com

Najat Vallaud-Belkacem “se félicite” de l’adoption du projet de loi sur le harcèlement sexuel

Photo Lyonmag.com

L’Assemblée Nationale a approuvé, dans la nuit de mardi à mercredi, le projet de loi sur le harcèlement sexuel.

Il y a 15 jours, c’était le Sénat qui le votait à l’unanimité. Le texte, notamment rédigé par la Lyonnaise et ministre des Droits des femmes, définit plus précisément la notion de harcèlement sexuel et prend en compte plus largement l’ensemble des situations. Pour rappel, la précédente loi avait été abrogée le 4 mai dernier par le Conseil constitutionnel. Ce nouveau texte prévoit notamment des sanctions plus lourdes avec des peines allant au minimum de deux ans de prison et 30 000 euros d’amende à trois ans d’emprisonnement et 45 000 euros d’amende.  La ministre des Droits des femmes n’a pas tardé à réagir mercredi matin après le vote de l’Assemblée Nationale. "Ce texte, un des premiers de la mandature, porte un message très fort. Le harcèlement est un fléau social contre lequel il faut lutter avec force" a-t-elle déclaré dans un communiqué. A noter que Najat Vallaud-Belkacem a annoncé qu’une campagne de communication aurait lieu dès que le texte entrera en vigueur. "Parce que la répression n’est pas la seule réponse, le Gouvernement accompagnera la loi de messages de sensibilisation et d’actions de lutte contre les stéréotypes, d’information et de prévention" concluait la Lyonnaise dans son communiqué.
 De son côté, Jean-Paul, le maire de Villeurbanne, a tenu à saluer le travail de Pascale Crozon, député du Rhône et rapporteure du projet de loi sur le harcèlement sexuel. "Je salue ce travail engagé de Pascale Crozon et me réjouis de cette avancée considérable pour le droit des femmes et la non-discrimination dans notre pays" a-t-il indiqué lui aussi dans un communiqué mercredi matin.



Tags : Najat Vallaud-Belkacem | vote | projet de loi | harcelement sexuel | assemblee nationale | lyonnaise |

Commentaires 2

Déposé le 26/07/2012 à 01h18  
Par Sylvain Citer

C'est aussi un message envers les dragueurs de rue. Car la drague entre sous le coup de cette loi.

Déposé le 25/07/2012 à 09h09  
Par Constator Citer

A quand un projet de loi sur le harcèlement financier des des élu(e)s sur les citoyens pour sauvegarder leurs grasses indemnités et avantages ?

Déposer un commentaire

 

En cochant cette case, je souhaite recevoir une notification à chaque nouveau commentaire.

Me connecter | Réserver mon pseudo

Ce compte gratuit et facultatif vous permet notamment de réserver votre pseudonyme pour les commentaires et le forum, afin que personne ne puisse utiliser le pseudo que vous avez déposé.