Ecoutez Jazz Radio, Jazz et Soul

    

Concert de la fondation Abbé Pierre : “Nous n’aurions pas rempli la moitié de la salle”

La Fondation Abbé Pierre a décidé d’annuler le concert prévu le 16 octobre à Lyon qui devait célébrer le centenaire de la naissance de son fondateur.

Après cette annonce, Yves Colin, directeur de la communication à la Fondation Abbé Pierre, a répondu aux questions de LyonMag.

LyonMag : Pourquoi avoir décidé d’annuler le concert du 16 octobre à Lyon ?
Yves Colin: C’était absolument impossible financièrement d’arriver à monter le spectacle, que ce soit en terme de partenariats financiers, de partenariats obtenus mais surtout en terme de billets vendus. On a l’impact de la crise qui arrive en direct et très violemment. Les familles ne peuvent pas s’autoriser, même avec des tarifs tirés au maximum, de venir sur un spectacle de ce type là. La crise tape fort.  C’est un phénomène relativement récent dans le sens où jusqu’alors on avait de nombreux publics qui arrivaient à bénéficier des amortisseurs sociaux mais qui aujourd’hui arrivent à leur terme pour plein de raisons. D’abord, ils  ont un temps limité, et ensuite parce que les pouvoirs publics ne peuvent plus assumer un certain nombre de soutiens.

LM : Concrètement combien de places ont été vendus?
YC : Ce n’est pas un chiffre que l’on a envie de dire et de rendre public. En tout cas, c’est très violent. Nous n’aurions pas rempli la moitié de la salle. On ne pouvait pas au-delà des aspects financiers proposer à des artistes, qui viennent gracieusement et qui quelque fois ont annulé ou reporté des dates, de jouer devant une salle vide.

LM : Malgré l’annulation de ce spectacle, avez-vous prévu autre chose ?
YC :En tout cas pas le 16 octobre. C’est évident. Maintenant, on va se poser les questions qu’il faut se poser. Il faut qu’on fasse un état le plus précis possible de la situation. Nous avons tout de même des partenaires qui sont toujours avec nous et qui nous ont assuré de rester avec nous dans tous les cas. On a également des artistes qui ont fait la même démarche et qui poussent pour que l’on continue à projeter et à monter des choses. Il y a une chaine de solidarité autour de la fondation qui existait avant, qui s’est renforcé avec cette opération mais surtout avec la mauvaise nouvelle de jeudi. Quelque fois, il y a un mal pour un bien. Là, on est dans le mal. On ne va pas dire qu’on en est déjà à projeter quelque chose mais on ne va pas se laisser abattre. La devise de la fondation est "Ne lâchons rien et ça reste vrai". On doit bien ça à l’Abbé Pierre.

A noter que tous les points de vente sont tenus de rembourser les billets déjà achetés.



Tags : fondation abbé pierre | concert annulé |

Commentaires 2

Déposé le 16/02/2013 à 18h06  
Par ben voyons Citer

Yvan de Lyon. a écrit le 29/09/2012 à 22h15

Voila un Homme qui parle avec simplicité et pudeur, des conséquences de la crise, sur la population.

Le Père manque, de part sa liberté d'expression et sa justesse envers ceux qui sont contraints de subir.

Peu importe la couleur politique du pouvoir. Ne lâchons rien et entraidons nous.

Et alors, tu avais prévu d'y aller toi, à ce concert?

Déposé le 29/09/2012 à 22h15  
Par Yvan de Lyon. Citer

Voila un Homme qui parle avec simplicité et pudeur, des conséquences de la crise, sur la population.

Le Père manque, de part sa liberté d'expression et sa justesse envers ceux qui sont contraints de subir.

Peu importe la couleur politique du pouvoir. Ne lâchons rien et entraidons nous.

Déposer un commentaire

 

En cochant cette case, je souhaite recevoir une notification à chaque nouveau commentaire.

Me connecter | Réserver mon pseudo

Ce compte gratuit et facultatif vous permet notamment de réserver votre pseudonyme pour les commentaires et le forum, afin que personne ne puisse utiliser le pseudo que vous avez déposé.