Ecoutez Jazz Radio, Jazz et Soul

    

Le Dr Salomon Benchetrit - LyonMag.com

Dr Benchetrit : “A Lyon, les plus touchés par l’obésité sont les femmes et les jeunes”

Le Dr Salomon Benchetrit - LyonMag.com

Le Dr Salomon Benchetrit, spécialiste de l’obésité à Lyon, était l’invité ce lundi de Jazz Radio pour l’émission Ça Jazz à Lyon, proposée en partenariat avec LyonMag.

Selon la dernière étude Obépi de l’INSERM, 15% de la population française est obèse. Les chiffres montrent aussi que la progression de cette maladie est en train de ralentir. Ce n’est pourtant pas ce que constate à Lyon le docteur Salomon Benchetrit. "Je pense que les données d’enquêtes sont des données nationales. Il faut toujours mettre un petit bémol parce que ces enquêtes sont basées sur un échantillonnage. Dans la demande de la prise en charge médicale, c’est quelque chose ici qui augmente de manière exponentielle au sein de toutes les équipes".

L’étude montre que la région Rhône-Alpes est largement en dessous de la moyenne nationale avec 12,5% de personnes obèses. "C’est en dessous du taux des obèses en France mais la région se porte bien et fait partie des régions où il y a quand même de l’obésité. Il faut savoir qu’il y a dix ans, 10% des obèses de France étaient en région Rhône-Alpes", poursuit le médecin.

Ce dernier estime que les messages de prévention pour prévenir l’obésité sont moyennement efficaces. "Les messages sont entendus mais en pratique c’est difficile parce que se nourrir correctement coûte cher. On a beaucoup plus accès à la nourriture pas chère qui n’est pas obligatoirement la meilleure".

En ce qui concerne la catégorie de personnes touchées par l’obésité dans la région Rhône-Alpes, il s’agit de la même que dans le reste de la France.  "Ce sont des femmes avec un âge situé entre 24 et 34 ans et souvent au niveau social moyen ou en retrait social, c'est-à-dire sans emploi. On a également constaté il y a quelques années l’augmentation de la prévalence chez l’obésité des adolescents qui augmentaient de presque 15 à 17% par an. Aujourd’hui ces adolescents sont à l’âge adulte, d’où l’augmentation dans cette tranche là", explique Salomon Benchetrit.

"Aujourd’hui, la classification qui est utilisée pour l’obésité est l’indice de masse corporelle, c’est l’IMC ce qui correspond au rapport poids sur taille au carré. Ce rapport est normal entre 22 et 25, ensuite entre 26 et 29 on considère qu’on est en surpoids, entre 30 et 34 on parle d’obésité simple et au dessus de 35 on parle d’obésité morbide et maladive", explique le spécialiste.

En cas d’obésité, ce dernier conseille plusieurs solutions. "La première étape, ça reste quand même les médecins traitants qui vont être les premiers interlocuteurs. Aujourd’hui, ils sont assez sensibilisés à cette prise en charge. Après, pour les enfants et les adolescents, cela peut consister à les envoyer dans des centres de cure ou vers un nutritionniste spécialisé. Et puis au-delà, chez l’âge adulte, le médecin nutritionniste va commencer la première étape qui est l’éducation alimentaire. L’obésité reste un trouble du comportement qu’on va traiter soit médicalement, soit chirurgicalement. Sur le fond de la maladie, il faut avoir une prise en charge nutritionnelle, retrouver des repères. Ce qui est important, c’est de remettre des référentiels dans le volume de nourriture et de la qualité", précise le docteur Salomon Benchetrit.



Tags : ça jazz à lyon | obesite |

Commentaires 4

Déposé le 02/11/2012 à 20h29  
Par laissez nous vivre Citer

La dictature du ventre plat! La culpabilisation par l'estomac et la bonne bouffe. Obeissons aux médias, à la pub, à l'image du coprs qu'ils ont choisi de nous imposer...

Déposé le 02/11/2012 à 15h41  
Par Lionel Montier Citer

C'est qu'ils assument leur mode de vie, s'il vous plait laissez-les tranquille, franchement nous sommes assez grand pour nous dire pas manger ceci, cela, bougez ne pas fumer, coup de pubs matraquage aux frais de l état et donc nous tous. Bientôt nous aurons des pubs : levez vous tôt le matin, buvez au moins une goutte d eau par jour, lavez vous, attention dormez la nuit !!!!

Déposé le 02/11/2012 à 10h01  
Par Le Gros Citer

J'ai 55 ans et ma femme 52 ans, on est touché aussi!

Déposé le 02/11/2012 à 07h56   Depuis l'application iPhone Lyonmag  
Par zany Citer

Je me suis assis a la terrasse d'un café. J'ai regarder les gens passés et je me suis fait cette réflexion, les jeunes femmes sont de plus en plus grosses et surtout au niveau des hanches et du fessier, de plus ces jeunes filles portent des pantalons moulants, ce qui n'arrange rien.

Déposer un commentaire

 

En cochant cette case, je souhaite recevoir une notification à chaque nouveau commentaire.

Me connecter | Réserver mon pseudo

Ce compte gratuit et facultatif vous permet notamment de réserver votre pseudonyme pour les commentaires et le forum, afin que personne ne puisse utiliser le pseudo que vous avez déposé.