Une étude lyonnaise confirme le lien entre obésité et les graves infections au Covid-19

Une étude lyonnaise confirme le lien entre obésité et les graves infections au Covid-19
Photo d'illustration - LyonMag

Les Hospices Civils de Lyon et le CHU de Lille ont publié les résultat d’une étude ce lundi soir. 

Publiée dans la prestigieuse revue internationale The Lancet Diabetes and Endocrinology, l'étude démonte une corrélation entre obésité et formes graves dans le cadre des pathologies COVID-19. 

Dans un communiqué, les chercheurs précisent que "l’étude a été conduite au CHU de Lyon sur 340 patients hospitalisés et démontre que les patients atteints d’obésité et de Covid-19 sont, comparativement à la prévalence de l’obésité au sein de la population générale, significativement plus nombreux qu’attendu à être admis à l’hôpital" et ce à une hauteur de +35%. Un constat "particulièrement marqué en réanimation où les sujets souffrant d’obésité sont deux fois plus nombreux que dans la population générale. Ils sont également deux fois plus nombreux que dans les autres services recevant des patients positifs au coronavirus"

Les patients atteints d’obésité, soit environ 15% de la population française, pourraient donc être plus exposés à développer des formes sévères de la maladie, nécessitant une hospitalisation, voire une réanimation. Cette démonstration pourra conduire, selon les médecins lyonnais, "à renforcer les mesures de prévention à leur intention, voire à prioriser l’accès aux soins, à la vaccination et aux futurs traitements pour ces patients"

19 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
Fuchs le 23/09/2020 à 13:20

A "Rodéo" : J'ai un diabète héréditaire, ça vous parle ??? Alors avant de dire des sottises sur les origines dudit diabète dû à une mauvaise hygiène de vie.... Pour info, pour 1, 66 mètre, je pèse 53 kgs... et j'ai plus de soixante ans

Signaler Répondre

avatar
stefan le 22/09/2020 à 19:31

Covid ou pas, l'obésité est une maladie qu'il convient de prendre au sérieux.

Bien qu'il y ait de nombreux facteurs et que faire du sport et manger équilibré ne soit pas suffisant pour tous le monde, il n'y a surement jamais eu un meilleur moment pour tenter de perdre un peu de poids.

Et ce n'est pas comme ci l'info n'était pas accessible aisément de nos jours: par eg https://sagessesante.fr/perdre-masse-graisseuse

Signaler Répondre

avatar
calculs de coin de nappe le 19/05/2020 à 19:16
Error 404 a écrit le 19/05/2020 à 13h19

Non, le surpoids n'augmente absolument pas le risque d'attraper le virus (quelle drôle d'idée !).

Ce qui est dit ici, c'est que parmi la population des gens malades, les obèses ont une probabilité beaucoup plus forte que les autres d'en mourir.

Certains études montrent d'ailleurs que les victimes du covid-19 sont presque toutes des personnes âgées (+ de 60 ans) ou en surpoids (IMC > 25).

Si vous ne présentez aucun de ces facteurs de risque, les probabilités de mourir du covid sont inférieures à quelques dixièmes de pourcents.

Vous avez parfaitement raison.
Je pourrais corriger mon post en remplaçant le % de contagion avec celui de la mortalité.
Ceci dit, l'argument mathématique serait le même (100% est plus grand que quoi que ce soit

Signaler Répondre

avatar
Chach le 19/05/2020 à 17:37

La méchanceté et la malveillance donne t elles egalement une preponderance au covid?

Signaler Répondre

avatar
cestca le 19/05/2020 à 16:54
RODEO a écrit le 19/05/2020 à 13h43

Il faut être complètement idiot pour écrire de telles stupidités. En mangeant beaucoup plus que les autres, en ne faisant pas attention et sans activité physique, tu as choisi d'avoir un diabète de type 2. Tu coûtes une fortune aux contribuables français et tu te permets de porter des critiques. L'étude précise simplement que les obèses sont plus exposés à des complications en cas de coronavirus. Par contre, tu pourrais écrire: "je suis obèse, diabétique et j'ai une chance incroyable de ne pas encore avoir attrapé le coronavirus".

Voilà bien résumé !

Signaler Répondre

avatar
RODEO le 19/05/2020 à 13:43
Koubiak a écrit le 19/05/2020 à 05h51

Encore une étude en carton, je suis diabétique de type 2, et obèse , 1m90 pour 122 kg, et je n'ai pas attrapé ce foutu virus de merde, aucun symptôme ne m'est apparu !! C'est bidon votre étude, de plus vous donnez un pourcentage un peu gros, et région lyonnaise de 35% . J'aurais dû l'attraper et pourtant rien ! R !!! Je sais que je suis à risques mais je n'ai rien eu . Mon paternel l'a attrapé, mais pas moi.

Il faut être complètement idiot pour écrire de telles stupidités. En mangeant beaucoup plus que les autres, en ne faisant pas attention et sans activité physique, tu as choisi d'avoir un diabète de type 2. Tu coûtes une fortune aux contribuables français et tu te permets de porter des critiques. L'étude précise simplement que les obèses sont plus exposés à des complications en cas de coronavirus. Par contre, tu pourrais écrire: "je suis obèse, diabétique et j'ai une chance incroyable de ne pas encore avoir attrapé le coronavirus".

Signaler Répondre

avatar
Error 404 le 19/05/2020 à 13:19
calculs de coin de table a écrit le 19/05/2020 à 12h57

Vous auriez été certain d'attraper le virus si 100% des personnes obèses l'attrapaient.

Là on parle de +35% de chances pour les personnes en surpoids.

Il faut donc prendre la proportion de la population générale d'avoir la COVID19 et ajouter 35%.

Ce pourcentage est estimé par certains à 5.7%.
Vos chances d'être malades sont donc de 5.7x1.35=7.7%

Vous avez moins d'une chance sur 10 de tomber malade.

Non, le surpoids n'augmente absolument pas le risque d'attraper le virus (quelle drôle d'idée !).

Ce qui est dit ici, c'est que parmi la population des gens malades, les obèses ont une probabilité beaucoup plus forte que les autres d'en mourir.

Certains études montrent d'ailleurs que les victimes du covid-19 sont presque toutes des personnes âgées (+ de 60 ans) ou en surpoids (IMC > 25).

Si vous ne présentez aucun de ces facteurs de risque, les probabilités de mourir du covid sont inférieures à quelques dixièmes de pourcents.

Signaler Répondre

avatar
calculs de coin de table le 19/05/2020 à 12:57
Koubiak a écrit le 19/05/2020 à 05h51

Encore une étude en carton, je suis diabétique de type 2, et obèse , 1m90 pour 122 kg, et je n'ai pas attrapé ce foutu virus de merde, aucun symptôme ne m'est apparu !! C'est bidon votre étude, de plus vous donnez un pourcentage un peu gros, et région lyonnaise de 35% . J'aurais dû l'attraper et pourtant rien ! R !!! Je sais que je suis à risques mais je n'ai rien eu . Mon paternel l'a attrapé, mais pas moi.

Vous auriez été certain d'attraper le virus si 100% des personnes obèses l'attrapaient.

Là on parle de +35% de chances pour les personnes en surpoids.

Il faut donc prendre la proportion de la population générale d'avoir la COVID19 et ajouter 35%.

Ce pourcentage est estimé par certains à 5.7%.
Vos chances d'être malades sont donc de 5.7x1.35=7.7%

Vous avez moins d'une chance sur 10 de tomber malade.

Signaler Répondre

avatar
Il est gros et alors ? le 19/05/2020 à 12:35
Grosophobe a écrit le 19/05/2020 à 09h31

Les gros, arrêtez d'êtres gros

Mieux vaut être intelligent qu'avoir raison , ce n'est pas de moi et je ne voudrais pas te contredire , mais j'ai un pote qui te démontrera sportivement que tu n'es qu'une libellule par son intelligence a défier les lois de la nature

Signaler Répondre

avatar
Grosophobe le 19/05/2020 à 09:31

Les gros, arrêtez d'êtres gros

Signaler Répondre

avatar
CC le 19/05/2020 à 09:20
balaba a écrit le 19/05/2020 à 09h03

tu es obèse et t'en es fier?? tu coute une fortune aux contribuable avec ton diabete de type 2 uniquement parce que tu bouffes comme un goret !
tu as eu de la chance de ne pas avoir le covid , c'est tout, 100% des obèse n'ont pas attrapé le covid, juste qu'avec votre hygiene de M. , vous êtes plus fragiles..

Tu es fier d'être idiot, d'avoir des préjugés et de montrer que la bêtise humaine fait beaucoup plus de ravage dans le monde que le surpoids... La seule différence c'est que les gens idiots ne s'en rendent pas compte. Un petit conseil qu'on apprend à l'école vérifie tes sources avant de dire des stupidités...

Signaler Répondre

avatar
CC le 19/05/2020 à 09:14

C'est étonnant parce que les chiffres qui ont été publiés dans un article d'un magazine lyonnais, il y a quelques jours, expliquent que les personnes en surpoids et obésité (IMC> 25) représentent 15% des personnes en réanimation. Donc à peu prêt similaire au pourcentage des personnes en surpoids en France.

Signaler Répondre

avatar
biensur le 19/05/2020 à 09:06

les obèses diabetique type 2 font partis des coûts les plus élevés pour la sécurité sociale , c'est un véritable fléau ,
le Covid va peut être nous faire faire des économies , et faire réfléchir ces gens qui mangent sans se soucié de leur santé et de l'argent du contribuable généreux (trop) !

Signaler Répondre

avatar
balaba le 19/05/2020 à 09:03
Koubiak a écrit le 19/05/2020 à 05h51

Encore une étude en carton, je suis diabétique de type 2, et obèse , 1m90 pour 122 kg, et je n'ai pas attrapé ce foutu virus de merde, aucun symptôme ne m'est apparu !! C'est bidon votre étude, de plus vous donnez un pourcentage un peu gros, et région lyonnaise de 35% . J'aurais dû l'attraper et pourtant rien ! R !!! Je sais que je suis à risques mais je n'ai rien eu . Mon paternel l'a attrapé, mais pas moi.

tu es obèse et t'en es fier?? tu coute une fortune aux contribuable avec ton diabete de type 2 uniquement parce que tu bouffes comme un goret !
tu as eu de la chance de ne pas avoir le covid , c'est tout, 100% des obèse n'ont pas attrapé le covid, juste qu'avec votre hygiene de M. , vous êtes plus fragiles..

Signaler Répondre

avatar
balaba le 19/05/2020 à 09:00

Et après on nous rabâche , je suis fier d'être gros , et des mannequin grosse etc.. on sait bien que le corps et le coeur souffrent de l'obésité.. arretez les big mac !!

Signaler Répondre

avatar
grassouilletes le 19/05/2020 à 06:54

Ya que des gens gras à Lyon depuis le déconfinement, la 2eme vague risque d'être encore plus mortelle si on suit votre raisonnement

Signaler Répondre

avatar
PédalezMangezSainement le 19/05/2020 à 05:53

Et Oui mais continuez à consommer de la daube pour la croissance...

Signaler Répondre

avatar
Koubiak le 19/05/2020 à 05:51

Encore une étude en carton, je suis diabétique de type 2, et obèse , 1m90 pour 122 kg, et je n'ai pas attrapé ce foutu virus de merde, aucun symptôme ne m'est apparu !! C'est bidon votre étude, de plus vous donnez un pourcentage un peu gros, et région lyonnaise de 35% . J'aurais dû l'attraper et pourtant rien ! R !!! Je sais que je suis à risques mais je n'ai rien eu . Mon paternel l'a attrapé, mais pas moi.

Signaler Répondre

avatar
Signé CSPG le 18/05/2020 à 23:15

Collectif pour la sauvegarde de notre patrimoine naturel de gros.

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.