Ecoutez Jazz Radio, Jazz et Soul

    

LyonMag.com

Fermeture du tunnel de la Croix-Rousse : galère en vue pour les automobilistes (cartes)

LyonMag.com

A partir de lundi, l’édifice qui voit passer 47 000 véhicules par jour fermera pour neuf mois de travaux. Ils permettront de remettre l’ouvrage aux normes, obligatoires depuis l’incendie meurtrier sous le tunnel du Mont‐Blanc de 1999.
Les Lyonnais vont devoir changer leurs habitudes, qu’ils envisagent de continuer à prendre leur voiture ou de se déplacer en transports en commun.

Carte des parcs relais du Grand Lyon Carte des parcs relais du Grand Lyon
Le Grand Lyon encourage pour sa part fortement les automobilistes à laisser leur voiture et à prendre les transports en commun le plus tôt possible avant d’arriver dans l’agglomération.
La communauté d’agglomération  va mettre à disposition des parkings relais provisoires en plus des parcs relais SYTRAL existants, dans le secteur du Val-de-Saône, par exemple à Rochetaillée, à Collonges, à Limonest, à Charbonnières, à Ecully ou à Dardilly. Les automobilistes pourront alors garer leurs véhicules à proximité de lignes de bus ou de gares TER. Ces parkings provisoires représentent environ 1200 places.

Carte des déviations du Grand Lyon Carte des déviations du Grand Lyon
Pour les plus courageux ou ceux qui n’ont pas le choix que de laisser la voiture au garage, des déviations seront mises en place :
Le matin, pour ceux qui viennent du nord du département et qui empruntaient le tunnel de la Croix-Rousse : pour franchir le Rhône, le mieux est de prendre la rocade Est, puis l’A42 pour faire la liaison avec le périphérique Laurent Bonnevay afin de rentrer dans Lyon par Villeurbanne ou par Bron.
Autre alternative : prendre le Boulevard Périphérique Nord. Le Grand Lyon conseille cette solution et incite les usagers en baissant l’abonnement de 20%. En longeant la Saône vers le sud, on peut le prendre soit par la Porte de Rochecardon soit par la Porte de Vaise. Il faut alors sortir sur le boulevard Stalingrad derrière le parc de la Tête d’Or, ou reprendre le périphérique Laurent Bonnevay.
Enfin dernière solution, pour éviter de prendre le quai Saint-Vincent et la rue Grenette (traversée de la Presqu’île) : le mieux, lorsque l’on est à Vaise, est de remonter pour prendre le pont de l’Ile Barbe pour gagner Caluire par la Montée Castellane ou celle du Vernay. Il faut ensuite traverser la Croix-Rousse pour redescendre par les Terreaux.
Le soir, pour regagner le nord par le tunnel de Fourvière, il faudra éviter la rue de l’Université et le cours Gambetta, ainsi que le pont Pasteur à Gerland. La moins mauvaise des solutions est de passer par le centre-ville, d’aller récupérer les quais de Saône et de rentrer le plus tard possible dans le tunnel à hauteur du pont Kitchner.

Par ailleurs, les feux tricolores seront reprogrammés aux abords des chantiers. Par exemple, avec la rue Grenette qui sera un itinéraire de substitution, la reprogrammation des feux permettra de gagner 30% de capacité en plus en heure de pointe du matin.

Le SYTRAL va de son côté renforcer le réseau TCL en déviant certaines lignes de bus. Par exemple, la ligne C6 sera coupée en deux sections (elle emprunte habituellement le tunnel dans les deux sens) : elle circulera donc entre "Le Pérollier" et  "Serin St Charles" (rive gauche de la Saône) d’une part, et entre "Jet d’Eau" et le "Pont De Lattre de Tassigny" (rive droite du Rhône) d’autre part. Côté métro, la capacité de la ligne D qui accueille 290 000 voyageurs par jour sera augmentée de 10%.

Retrouvez ici l'interview de Bernard Rivalta, le président du SYTRAL.

Ces chamboulements permettront peut-être aussi à certains Lyonnais de passer le cap du covoiturage. Une plateforme internet a été créée par le Grand Lyon. Des aires de covoiturage ont été mises en place comme à Collonges-au-Mont-d’Or, Dardilly ou Genay. L'idée est de proposer aux covoitureurs et covoiturés des points de rendez‐vous pour faciliter leurs trajets. Ce service est accessible depuis le mois de juin dernier via des applications smartphones et tablettes.

Enfin, le Grand Lyon va en plus renforcer sa communication à l’aide de différents moyens : des panneaux lumineux, des sms (sur demande de l’usager), des applis mobile, ou encore un numéro vert (0 800 15 30 50). Le site www.infotrafic.grandlyon.com va également être mis à contribution, comme les radios locales.



Tags : fermeture tunnel croix rousse | solution | cartes transport scolaire |

Commentaires 2

AeDe Déposé le 04/11/2012 à 18h57  
Par AeDe Citer

Et je ne vous dis les mégas problèmes pour les véhicules de secours. Bon courage !

Déposé le 04/11/2012 à 17h19  
Par phil Citer

et pour ceux qui vienne du sud? on fait comment ?

Déposer un commentaire

 

En cochant cette case, je souhaite recevoir une notification à chaque nouveau commentaire.

Me connecter | Réserver mon pseudo

Ce compte gratuit et facultatif vous permet notamment de réserver votre pseudonyme pour les commentaires et le forum, afin que personne ne puisse utiliser le pseudo que vous avez déposé.