Plan de départs chez SFR : 180 manifestants à Lyon, le PDG tempère

Plan de départs chez SFR : 180 manifestants à Lyon, le PDG tempère
© LyonMag

Jeudi après-midi, un peu moins de 200 salariés de SFR ont manifesté à la Part-Dieu.

Ils protestaient contre l’annonce de 1123 départs contre 267 créations de postes en France. Une annonce qui se fait dans un contexte étrange à Lyon puisque le PDG en personne s’est rendu sur place à l’occasion du lancement de la 4G en exclusivité nationale. Sur place, Stéphane Roussel s’est confié à LyonMag.
L’homme fort de SFR a souhaité rassurer ses salariés : "Le plan de départs, il ne date pas d’aujourd’hui ou d’hier mais de juillet. On n’est pas les seuls, vous savez que Bouygues a fait ça, Orange aussi. Malheureusement. Mais la façon en France dont sont gérés les télécoms, avec un nombre d’acteurs incroyable et des règles d’investissement qui ne sont pas clairs, fait que nous ne pouvons pas continuer comme ça. En plus l’arrivée de Free, qui écrase les prix, nous oblige à réagir, explique Stéphane Roussel. On a pris le temps de réfléchir pour faire le moins de dommages possible. Le plan est bien inférieur à ce que les syndicats annonçaient, ils parlaient de 2000 départs. C’est finalement 856, ça reste ennuyeux. Mais il faut savoir que c’est non seulement du volontariat, que personne ne partira s’il ne veut pas partir, et qu’en plus, si la personne souhaitant partir n’a pas de projet solide comme un CDI, il ne partira pas. On n’est pas dans quelque chose de forcé, de licenciements. Mais on ne peut pas jouer le consumérisme à outrance et conserver les emplois."

Tags :

SFR

2 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
FRANCK le 29/11/2012 à 15:38

Je rentrai de Paris ce matin et le groupe devant le stand SFR m'a semblé rassembler au moins 200 personnes. Pourquoi réduire le nombre de manifestants? Des consignes venues d'en-haut?

Signaler Répondre

avatar
lorenzo69duncan le 29/11/2012 à 15:14

J'étais sur place ce midi et en même temps se passait l'inauguration à 2 mètres de la 4G .
Cela n'a pas empêcher le champagne et les petits fours de couler à flots.....

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.