Ecoutez Jazz Radio, Jazz et Soul

    

Photo d'illustration - Lyonmag.com

Délinquance dans le Rhône : des chiffres stables, des cambriolages en hausse

Photo d'illustration - Lyonmag.com

Le préfet de Rhône, Jean-François Carenco a dévoilé jeudi le bilan de la délinquance et de la sécurité routière dans le département du Rhône. Les actes inciviques ont été divisés en trois catégories, les atteintes aux personnes, les atteintes aux biens et la sécurité routière. Si le préfet du Rhône ne se montre pas " satisfait ", il considère que " le job a été fait en 2012 ".

Atteinte aux personnes : un bilan stable
Les actes d’atteintes volontaires à l’intégrité physique sont globalement les mêmes qu’en 2011, avec une très légère baisse. On passe de 16 114 (2011) à 16 055 (2012) faits répertoriés. Parmi les chiffres significatifs on note une baisse du nombre de violences volontaires crapuleuses (-4 %). Les vols avec violence ont aussi diminués (-2,7 %). Un chiffre jugé " très positif ", par la préfecture. Une forte baisse est aussi constatée du côté des vols à main armée (-14 %). On passe de 216 faits (2011) à 185 (2012). Autre motif de satisfaction pour le préfet, un nombre d’homicides " historiquement bas ". 16 meurtres ont été commis dans le Rhône en 2011, 6 en 2012, avec notamment  un taux d’élucidation de 83 %. Sur six affaires, une seule n’a pas encore été élucidée.
Première ombre au tableau, et elle est de taille : la hausse du nombre de tentatives d’assassinat qui passe de 16 (2011) à 34 (2012), soit une augmentation de 112 %. Autre bémol, la hausse du nombre d’actes de violences intrafamiliales (+ 5 %), " véritable signe de la crise sociale ", commente M. Carenco. Le préfet du Rhône semble malgré tout satisfait des chiffres de l’année 2012. " C’est le résultat d’un véritable travail de collaboration entre les forces de police et de gendarmerie avec les professions exposées aux actes de délinquance (Transporteurs de fonds, buralistes, bijoutiers, etc.). On ne les considère plus comme des victimes mais comme de véritables alliés. Au niveau de la justice, les magistrats du siège ne sont pas laxistes. Il ne fait pas bon aller en correctionnelle à Lyon : ça tape ", a-t-il noté.

Atteinte aux biens : recrudescence des cambriolages
Les atteintes aux biens subissent une hausse conséquente avec 76 055 faits recensés en 2012 contre 71 147 en 2011 ; soit + 7 %. Une tendance due en particulier à la forte augmentation du nombre de cambriolages (12 %). On passe de 6618 faits (2011) à 7407 faits (2012). Une hausse que le préfet explique par " des changements dans les habitudes des délinquants et la hausse des cours de l’or ". Les solutions sont à chercher du côté de la vidéo-surveillance. Grâce à elle, les cambriolages de locaux industriels et commerciaux sont en nette baisse (-15,12 %) soit 1723 fait commis, contre 2030 en 2011. Léger motif de satisfaction ; le nombre de véhicules incendiés a diminué au niveau départemental en 2012 (-7,4 %), passant de 1988 à 1841. Jean-François Carenco souhaite apporter " une réponse financière " à la délinquance et taper les truands  au portemonnaie. Ainsi, en 2012, 14 419 250 euros ont été " piqués aux voyous " (saisies, impôts, contraventions, etc.) pour finir dans les caisses de l’Etat.

Sécurité routière : une baisse constante depuis 2009
Il s’agit peut-être du point le plus satisfaisant. La mortalité sur les routes est en baisse constante depuis 2009. On passe de 77 morts (2009) à 52 (2012), soit une baisse de 32,47 %. La baisse est aussi significative pour 2012 puisqu’elle est de 23,5 % (16 morts de moins qu’en 2011). Si la répression routière est souvent critiquée c’est à elle que l’on doit cette baisse explique Jean-François Carenco : " la présence répressive, ce n’est pas un boulot sympa à faire mais ça fonctionne. On n’atteindra jamais le nombre de 0 mort sur la route mais nous allons continuer ".

Le chiffre :
1200 : Il s’agit du nombre de kilogrammes de cannabis saisis au mois de janvier 2013. Sur toute l’année 2012, les forces de l’ordre avaient saisi 615 kg. Record battu en seulement un mois.



Tags : delinquance | rhône | chiffres |

Commentaires 4

Déposé le 26/01/2013 à 07h20  
Par Denise Citer

J ai des amis à Rilleux et ils sont furieux contre l inefficacité de la municipalité non seulement concernant la sécurité mais sur la propreté et l urbanisme.
Le béton et la seule préoccupation du maire

Déposé le 25/01/2013 à 20h45  
Par Rillard Citer

La Gauche c et le laxisme. Je vis à Rillieux et Darne et Gauquelin sont incapables d assurer la sécurité . On va les dégager

Déposé le 25/01/2013 à 12h59  
Par Tom Hacini Citer

Constat a écrit le 25/01/2013 à 12h32

On voit l augmentation de la délinquance avec l arrivée de la Gauche

Savez-vous lire ?
"des chiffres stables" ne veut pas dire "des chiffres en hausse".
Et de plus, 2012 ce n'était pas qu'une année de gouvernance socialiste, faut-il vous le rappeler ?

Votre haine de la Gauche tourne à l'obsession psychiatrique.

Déposé le 25/01/2013 à 12h32  
Par Constat Citer

On voit l augmentation de la délinquance avec l arrivée de la Gauche

Déposer un commentaire

 

En cochant cette case, je souhaite recevoir une notification à chaque nouveau commentaire.

Me connecter | Réserver mon pseudo

Ce compte gratuit et facultatif vous permet notamment de réserver votre pseudonyme pour les commentaires et le forum, afin que personne ne puisse utiliser le pseudo que vous avez déposé.