Sortie de Collomb sur les 3000 euros : "ridicule et choquant" selon Geourjon

Sortie de Collomb sur les 3000 euros : "ridicule et choquant" selon Geourjon
Christophe Geourjon - LyonMag

La perche tendue mardi soir par Gérard Collomb n'a, étonnamment, pas été saisie par l'opposition lyonnaise alors même que Twitter se déchainait.

24h après avoir déclaré que "3000 euros par mois, c'était une situation extrêmement difficile", le maire de Lyon se fait reprendre de volée par Christophe Geourjon. Le conseiller municipal UDI trouve que Collomb "insulte les Français" avec ces déclarations "pas seulement ridicules" mais "choquantes". "Gérard Collomb est-il encore le Maire de tous les Lyonnais ?", se demande même Christophe Geourjon. "On savait que Gérard Collomb méprise les élus municipaux auxquels il ne répond pas, le Gouvernement qu'il ne veut plus voir à Lyon. On sait désormais qu'il méprise aussi les habitants les plus modestes. Gérard Collomb montre ainsi qu'il appartient au passé, à cette époque révolue des barons locaux, jaloux de leurs privilèges."
Après Michel Havard et Emmanuel Hamelin, Christophe Geourjon a lui aussi enfilé sa tenue de candidat aux municipales 2014. Ses dernières sorties et propositions ont le mérite de distancer l'autre poids lourd de l'UDI, Denis Broliquier.

Tags :

geourjon

collomb

18 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
Robert le 09/02/2013 à 18:38
Lionel a écrit le 08/02/2013 à 08h16

Des noms !!! Des noms !!! Des noms !!!
Des plumes et du goudron !!!

Mare de ces tout en gueule qui ne dévoilent rien...

Patience ! Tout arrivera à point !

Même si les médias locaux ne sortent pas les infos, les nationaux le feront probablement.
Et puis il reste le net !

Excellent véhicule d'informations...

Signaler Répondre

avatar
LoLo le 09/02/2013 à 18:32

3000 euros par mois net c'est le salaire d'un petit cadre dans une boîte convenable, un ingénieur dans l'industrie, à 40 ans. Cela ne me choque pas qu'un élu ou haut fonctionnaire qui gère des sujets importants réclamant sens des responsabilités et charge managériale soit rémunéré à ce niveau.
Les démagos qui tapent sottement sur ce chiffre feraient bien de se demander comment ce type est arrivé là, en tout cas la réponse n'est certainement pas "en se tournant les pouce à l'age de 20 ans". Ils y a des jobs qui méritent un salaire à la hauteur de leur qualification.

Signaler Répondre

avatar
jm le 08/02/2013 à 08:55

"ridicule et choquant" c'est au clientélisme et à la poussière sous le tapis près un bon résumé des mandats de Collomb.

Signaler Répondre

avatar
Lionel le 08/02/2013 à 08:16
Robert a écrit le 07/02/2013 à 21h20

Donc d'après-vous bossezunpeu, il n'y a pas d'arrêt de travail chez les élus ?

Vous avez peut-être raison.
D'ailleurs madame Berra dans le premier semestre de 2009, a suivi vos recommandations.

Elle était en arrêt de travail, à son travail, mais siégeai au conseil municipal...

Elle a eu droit a une demande de remboursement des indemnités journalières versées indument, formée par la sécurité sociale et quelques articles dans la presse locale...

C'est bien connut avec des politicards, ils prennent le beurre et l'argent du beurre !

Ils y en a d'autres, qui se servent "sur la bête"...
Mais cela fera l'objet d'un déballage public dans les semaines à venir...

Des noms !!! Des noms !!! Des noms !!!
Des plumes et du goudron !!!

Mare de ces tout en gueule qui ne dévoilent rien...

Signaler Répondre

avatar
Robert le 07/02/2013 à 21:20
bossezunepeu a écrit le 07/02/2013 à 15h19

A mon avis vous ne connaissez pas le dossier: il n'y a pas d'arrêts de travail chez les élus et à part les députés il n'y a pas non plus de retraite.

Quand à la moyenne des salaires des cadres et cadres supérieurs (on parle de Collomb dans cet article) elle est très supérieure dans le privé.

Donc d'après-vous bossezunpeu, il n'y a pas d'arrêt de travail chez les élus ?

Vous avez peut-être raison.
D'ailleurs madame Berra dans le premier semestre de 2009, a suivi vos recommandations.

Elle était en arrêt de travail, à son travail, mais siégeai au conseil municipal...

Elle a eu droit a une demande de remboursement des indemnités journalières versées indument, formée par la sécurité sociale et quelques articles dans la presse locale...

C'est bien connut avec des politicards, ils prennent le beurre et l'argent du beurre !

Ils y en a d'autres, qui se servent "sur la bête"...
Mais cela fera l'objet d'un déballage public dans les semaines à venir...

Signaler Répondre

avatar
onrigole le 07/02/2013 à 15:59
bossezunepeu a écrit le 07/02/2013 à 15h19

A mon avis vous ne connaissez pas le dossier: il n'y a pas d'arrêts de travail chez les élus et à part les députés il n'y a pas non plus de retraite.

Quand à la moyenne des salaires des cadres et cadres supérieurs (on parle de Collomb dans cet article) elle est très supérieure dans le privé.

la désinformation propagandiste :"pas de retraite des élus locaux"
L' IRCANTEC est la caisse de retraite
FONPEL et ICAREL également avec 1 euro versé donne 2 euros épargnés...

Signaler Répondre

avatar
jm le 07/02/2013 à 15:26

aller à la gamelle

Signaler Répondre

avatar
bossezunepeu le 07/02/2013 à 15:19
comparons a écrit le 07/02/2013 à 14h32

la moyenne des salaires du public est supérieur à celle du privé mais la grosse différence ,ce sont les avantages annexes du public (calcul de la retraite,indemnités en cas d'arret de travail,etc...) surtout si on se réfère aux élus et les privilèges dans ce domaine

A mon avis vous ne connaissez pas le dossier: il n'y a pas d'arrêts de travail chez les élus et à part les députés il n'y a pas non plus de retraite.

Quand à la moyenne des salaires des cadres et cadres supérieurs (on parle de Collomb dans cet article) elle est très supérieure dans le privé.

Signaler Répondre

avatar
comparons le 07/02/2013 à 14:32
lolcatoo a écrit le 07/02/2013 à 13h17

et dans le privé le salaire équivalent est plus élevé...

la moyenne des salaires du public est supérieur à celle du privé mais la grosse différence ,ce sont les avantages annexes du public (calcul de la retraite,indemnités en cas d'arret de travail,etc...) surtout si on se réfère aux élus et les privilèges dans ce domaine

Signaler Répondre

avatar
lolcatoo le 07/02/2013 à 13:17
fondamental a écrit le 07/02/2013 à 08h39

petit rappel fondamental pour ceux qui veulent minimiser les 3000 euros...
Le sailire dans le privé est financé par l'entreprise et au final par le client qui a le choix de changer d'entreprise,alors que l'argent récolté par les élus appartiennent aux contribuables

et dans le privé le salaire équivalent est plus élevé...

Signaler Répondre

avatar
lolcatoo le 07/02/2013 à 13:16
VITE a écrit le 06/02/2013 à 20h38

Quel imposteur !
Cet homme n’a pas le sens des choses, il évolue dans un monde qui n’est pas le nôtre
C’est un fonctionnaire, qui dans sa fonction initiale, est déjà en retraite , alors pourquoi se croit il indispensable, alors qu’il n’est même plus utile : tous les rdv importants pour LYON lui échappent et portent préjudice à notre agglomération (Marseille ville de culture, Dijon ville de la gastronomie, etc…. et il y en a toute une liste que l’on produira le moment venu)
Il est le représentant cégétiste des cumulards dont il défend bec et ongles le principe, se votant pour lui-même les lois qui lui accordent trois salaires pour 19.000€ ( encaissant 9800€ plafonnés et le reste il le distribue à ceux qu’il vassalise pour mieux disposer de leur voix pour se faire reconduire au Sénat) et ce en plus de sa retraite du public.
Et il encaisse forfaitairement toutes les indemnités qui vont avec chaque mandat, non fiscalisées et pourtant non consommées puisque toujours à la charge des autres et surtout non justifiées comme un contribuable lamda est invité à le faire

VITE du sang neuf pour faire briller LYON, alors que ce futur ex-maire ne brille que par les chaussures à force de se faire cirer les pompes –
VITE des gens conscients de ce qu’est l’intérêt général et soucieux d’être à la hauteur de la tâche confiée, qui se suffit largement à elle-même à l’unité, et d’en rendre compte plutôt que de faire ses petites magouilles et influences avec ses « frères ».

"C’est un fonctionnaire, qui dans sa fonction initiale, est déjà en retraite , "

ca vole haut

Signaler Répondre

avatar
votant le 07/02/2013 à 08:49

avec le silence de l'ump ,lump et ps même combat pour penser intimement qu'ils n'en on t jamais trop sur leurs indemnités:on saura qui voter...

Signaler Répondre

avatar
fondamental le 07/02/2013 à 08:39

petit rappel fondamental pour ceux qui veulent minimiser les 3000 euros...
Le sailire dans le privé est financé par l'entreprise et au final par le client qui a le choix de changer d'entreprise,alors que l'argent récolté par les élus appartiennent aux contribuables

Signaler Répondre

avatar
mme tomassini le 06/02/2013 à 22:20
gegeophile a écrit le 06/02/2013 à 21h28

Gérard c'est un boss il va faire cinq mandats, ça vous fou les boules, alors vous l'attaquez pour 3000 euros et geourgeon, il touche combien ????

c'est pas lui qui touche 3000e lui c'est 10 fois plus et en plus le yatch de JMA pour ses vacances, ou la plage de TUNIS aux temps forts de BEN ALI pour un voyage d'études bien sûr, sur le dos de qui ? devinez

Signaler Répondre

avatar
gegeophile le 06/02/2013 à 21:28

Gérard c'est un boss il va faire cinq mandats, ça vous fou les boules, alors vous l'attaquez pour 3000 euros et geourgeon, il touche combien ????

Signaler Répondre

avatar
VITE le 06/02/2013 à 20:38

Quel imposteur !
Cet homme n’a pas le sens des choses, il évolue dans un monde qui n’est pas le nôtre
C’est un fonctionnaire, qui dans sa fonction initiale, est déjà en retraite , alors pourquoi se croit il indispensable, alors qu’il n’est même plus utile : tous les rdv importants pour LYON lui échappent et portent préjudice à notre agglomération (Marseille ville de culture, Dijon ville de la gastronomie, etc…. et il y en a toute une liste que l’on produira le moment venu)
Il est le représentant cégétiste des cumulards dont il défend bec et ongles le principe, se votant pour lui-même les lois qui lui accordent trois salaires pour 19.000€ ( encaissant 9800€ plafonnés et le reste il le distribue à ceux qu’il vassalise pour mieux disposer de leur voix pour se faire reconduire au Sénat) et ce en plus de sa retraite du public.
Et il encaisse forfaitairement toutes les indemnités qui vont avec chaque mandat, non fiscalisées et pourtant non consommées puisque toujours à la charge des autres et surtout non justifiées comme un contribuable lamda est invité à le faire

VITE du sang neuf pour faire briller LYON, alors que ce futur ex-maire ne brille que par les chaussures à force de se faire cirer les pompes –
VITE des gens conscients de ce qu’est l’intérêt général et soucieux d’être à la hauteur de la tâche confiée, qui se suffit largement à elle-même à l’unité, et d’en rendre compte plutôt que de faire ses petites magouilles et influences avec ses « frères ».

Signaler Répondre

avatar
Robert le 06/02/2013 à 20:17

Pour une fois, Monsieur Geourjon tiens des propos réalistes !

Les autres opposant silencieux ? Comme d'habitude je dirait ! Où avec un train de retard, là-encore comme d'habitude !

Signaler Répondre

avatar
Electeur le 06/02/2013 à 19:40

Cette reflexion déplacée situe bien le niveau de vie réel des élus...

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.