Le stationnement va être réorganisé dans le quartier de Gerland

Le stationnement va être réorganisé dans le quartier de Gerland
Photo d'illustration - LyonMag.com

Il s’agit du résultat d’une réunion d’information à destination des commerçants du quartier, qui s’est tenue mardi.

320 places, gratuites jusqu’à présent, deviendront payantes à partir du mois de mars. La démarche s’inscrit dans le cadre du prolongement du tramway T1 à Debourg. Le but, pour la ville, est d’apporter des "solutions à court terme destinées à favoriser la rotation des véhicules sur les emplacements du secteur, tout en facilitant le stationnement des clients, des commerces et des résidents", comme l’explique le Progrès. A partir du 11 mars, le stationnement deviendra payant sur la rue Challemel Lacour, au sud de la rue Marcel Mérieux ainsi que sur le parking Debourg (150 places) qui deviendra public. Lorsque les travaux du tram prendront fin, 57 places payantes seront de nouveau disponibles sur l’Avenue Debourg. Le parking Mérieux quant à lui fermera le 8 mars. Ce parking se situe sur le terrain qui accueillera la future bibliothèque de Gerland.

5 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
Lulu le 18/02/2013 à 19:05
alfred a écrit le 18/02/2013 à 10h59

Chère Lulu vous confondez avenue debourg et zone industrielle...

Heureusement tu es là mon freddo!

Signaler Répondre

avatar
alfred le 18/02/2013 à 10:59

Chère Lulu vous confondez avenue debourg et zone industrielle...

Signaler Répondre

avatar
Lulu le 15/02/2013 à 19:20

et nos fourgonettes, elles vont stationner où?

Signaler Répondre

avatar
alfred le 14/02/2013 à 19:07

Au vu du nombre de voiture ventouse, je ne suis pas d'accord avec vous.

Signaler Répondre

avatar
Cott le 14/02/2013 à 14:03

La gratuité des parking etaient un des derniers plus du quartier pour attirer les clients. rendre toute la zone payante va effectivement libérer des places, mais pas sur que ce soit pour mieux les remplir !

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.