Rhône : prison avec sursis pour les pompiers bagarreurs

Rhône : prison avec sursis pour les pompiers bagarreurs
Photo d'illustration - LyonMag

Des peines allant d'un mois à un an de prison avec sursis ont été prononcées à l'encontre de 8 pompiers de la caserne de Belleville.

Le jugement a été rendu mardi après-midi par le tribunal correctionnel de Villefranche-sur-Saône.
Les faits remontent au mois de décembre lors de la soirée de la Sainte Barbe, sainte patronne des pompiers. Quatorze pompiers de la caserne de Belleville avaient été refoulés à l'entrée d'une boîte de nuit de Quincié-en-Beaujolais. Le ton était rapidement monté avec les videurs. Une violente altercation s'en était suivie et plusieurs personnes avaient été blessées. Les huit pompiers impliqués avaient été suspendus par leur hiérarchie.
Selon nos informations, le SDIS du Rhône, qui attendait le jugement, devrait maintenant convoquer un conseil de discipline.

Tags :

pompiers

13 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
la zone le 08/03/2013 à 20:37

Il vaut mieux brûler des voitures que d'être pompier, on prend moins de risque avec la justice.

Signaler Répondre

avatar
dicou le 08/03/2013 à 20:16

a OLIVE te rassure c est des volontaires ils ont un metier en dehors tourne 7 fois voir plus la langue dans ta bouche

Signaler Répondre

avatar
lili69 le 08/03/2013 à 12:20

Monsieur le vice-procureur et Monsieur le juge, avez-vous une rancœur personnelle envers les pompiers ou envers ces 8 hommes-là pour les juger de la sorte ? Et ne pas voir la vérité en face !!! Comment peut-on se tromper à ce point quand on prend des décisions avec des conséquences pareilles !

Signaler Répondre

avatar
Kestion le 08/03/2013 à 09:33

Qui croit encore en la justice ? A cette société ?

Signaler Répondre

avatar
Patrick le 08/03/2013 à 09:11

Une société qui n'a plus le courage d'assumer des choix par posture égalitaire, est une société qui se meurt.
Et quand en plus, elle privilégie les marginaux aux honnêtes citoyens, elle excelle dans la lâcheté.
En continuant de voter pour quel que parti que ce soit, c'est légitimer la lâcheté.
Halte au vote ! Oui à la révolution citoyenne.

Signaler Répondre

avatar
Lulu le 07/03/2013 à 19:58

Je vois que tu es bien au courant de l'affaire psi. Tu as très bien résumé les faits. Il y a quand même une grosse différence entre les faits réels, comme tu les as résumés, et ce que la presse présente. Je suis révolter contre cette presse qui raconte n'importe quoi pour faire vendre du papier... Et cette justice qui préfère condamner des personnes civiles qui répondent aux provocations, serte par les gestes, mais comme ils ont la "casquette" pompiers, et bien ils payent le prix fort. Des bagarres il y en a tous les jours mais seulement les personnes ne sont pas des pompiers et n'ont donc rien du tout et encore moins des articles dans la presse. J'espère qu'ils reprendront rapidement leurs passions qui est de sauver des vies aux périls des leurs.

Signaler Répondre

avatar
popol le 07/03/2013 à 16:30

des auditions baclees:signe la ont vas pas passer la journee pour une simple bagarre.une justice anti pompiers et voila comment 8 de ceux ci ecopent de peine lourde je dirais meme tres lourde .j espere simplement que leurs superieurs seront plus clement envers eux

Signaler Répondre

avatar
Adrien le 07/03/2013 à 16:00

La justice socialiste, clémence pour les délinquants et rigueur pour les français qui se lèvent et paient leurs impôts.

Signaler Répondre

avatar
psi le 07/03/2013 à 14:57

Le résumé des faits :
Un délinquant connu des services de police et 2 videurs douteux portent plainte contre des pompiers après les avoir provoqués et menacé certains d'entre eux.... Une mascarade de justice depuis le début qui conduit ces hommes à des condamnations non justifiées ! J'espère que leur supérieurs leur redonnerons rapidement leurs fonctions pour les aider à oublier cet épisode écœurant !

Signaler Répondre

avatar
Lulu le 06/03/2013 à 19:51

Olive, j'espère que le jour où tu as un accident ou que ton habitation brûle, les pompiers n'interviendront pas. Pour LyonMag: avant de publier vos articles, vérifier vos sources. Ces pompiers n'ont jamais été refoulé de la boîte...

Signaler Répondre

avatar
navrant le 05/03/2013 à 18:28
Olive a écrit le 05/03/2013 à 17h31

Dehors Je ne veux pas payer le salaire de voyous .

Si un jour ta maison brûle j'espère qu'ils la laisseront bruler

Signaler Répondre

avatar
Olive le 05/03/2013 à 17:31

Dehors Je ne veux pas payer le salaire de voyous .

Signaler Répondre

avatar
Lionel le 05/03/2013 à 17:19

Ils auraient jeté des pierres sur leurs collègues en intervention, ils n'auraient rien eu ou des peines beaucoup moins sévères.
Merci Mme Taubira !

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.