Ecoutez Jazz Radio, Jazz et Soul

    

Véronique Szkudlarek

Véronique Szkudlarek, directrice de la Foire de Lyon : “On a baissé le prix d’entrée de 25%”

Véronique Szkudlarek

Véronique Szkudlarek, directrice de la Foire de Lyon, était l’invitée ce vendredi de Jazz Radio pour l'émission Ça Jazz à Lyon, proposée en partenariat avec LyonMag.

La 95e édition de la Foire de Lyon ouvre ses portes ce vendredi et jusqu’au lundi 1er avril à Eurexpo. Après les Indiens d’Amérique, le continent américain reste à l’honneur avec une exposition sur la ville de New-York.
"On cherche toujours à avoir un thème très large et qui plaît au plus grand nombre. Après avoir fait des pays ou des thèmes plus génériques comme le cosmos ou le cinéma en 2009, on s’est dit pourquoi pas une ville. Et la première ville qui vient à l’esprit c’est New-York".

Une exposition nommée "New-York New-York" sera notamment proposée aux visiteurs. "Dans cette exposition il y aura plusieurs tableaux et chaque tableau retrace à la fois une décennie et un quartier de la ville. Je ne l’ai pas encore vu, j’ai choisi d’attendre d’arriver à Eurexpo pour avoir vraiment l’œil du visiteur quand il entre dans l’exposition. On va aussi la décliner sur différents espaces, notamment avec le graff. Ça fait partie des liens qui existent entre Lyon et New-York, le graff est né à New-York mais ici nous avons des murs peints. Il y aura donc un mur de graffs, qui sera recouvert trois fois par six graffeurs différents, dont deux qui viennent des Etats-Unis. Il y aura aussi de la musique, des expositions de voitures et de vieilles motos américaines et tous les sports américains. On terminera le dimanche 31 mars avec une célébration d’un office de Pâques avec une Eglise évangélique et du gospel comme à Harlem."

Au-delà de l’aspect culturel, la Foire de Lyon est l’un des événements commercial majeur de la région. Quels sont les secteurs particulièrement tendances cette année ? "Le secteur qui tire véritablement son épingle du jeu est celui de l’ameublement, notamment de la cuisine et de la salle de bain. Le secteur de la salle de bain est un secteur en forte augmentation, c’est probablement la dernière pièce de la maison que l’on est en train de retravailler, de rénover après avoir refait sa cuisine, son salon…"

Que va-t-on trouver cette année à la Foire de Lyon ? "On trouve de tout. On va beaucoup parler de chambres à coucher, avec par exemple le renouveau des têtes de lit et de tables de chevet. A chaque coin d’allées il y a des petits trucs sympathiques à dénicher".

En ces périodes de crise, il peut paraitre parfois difficile d’attirer encore des exposants. "La crise est plus compliquée pour les exposants que pour nous. C’est pourquoi notre devoir est de les accompagner. Parmi les exposants, la moitié sont des entreprises de la région. Notre travail est de mettre dans un même lieu des exposants et des visiteurs. Une fois que les visiteurs sont là, le rôle de l’exposant est de faire son job et de le convaincre d’acheter ses produits. De plus, pour faire venir les visiteurs, on a baissé le prix d’entrée de la Foire, il passe de 10€ à 7,50€, soit une baisse de 25%. On pense qu’en période de crise, on se doit d’être encore plus généreux que d’habitude".

Pour être rentable il faudra faire venir encore plus de visiteurs ? "Ce n’est pas une question de rentabilité. C’est une question que la Foire est une institution à Lyon et qu’elle doit rassembler, elle doit être une parenthèse enchantée dans cette morosité ambiante. C’est pour ça que l’office de Pâque sera quelque chose d’extrêmement gai pour qu’on reparte en ayant la pêche !"

Qui sont les visiteurs ? Est-ce des personnes qui viennent se balader uniquement dans les allées, pour avoir un coup de cœur ou ont-ils vraiment envie d’acheter et ils viennent pour ça ? "Les deux. Le premier motif de visite de la Foire c’est la balade, de voir les nouveautés, les animations. Un tiers des visiteurs viennent pour acheter un produit particulier, ce sont des gens qui ont des projets notamment d’aménagement de la maison. Au final on a plus de 87% des visiteurs qui repartent en ayant acheté un produit. Le chiffre d’affaires généré en onze jours par les exposants sur la Foire est plus important que le chiffre d’affaires d’une grande surface à l’année".



Tags : ça jazz à lyon | foire de lyon |

Commentaires 0

Pas de commentaire pour le moment.

Déposer un commentaire

 

En cochant cette case, je souhaite recevoir une notification à chaque nouveau commentaire.

Me connecter | Réserver mon pseudo

Ce compte gratuit et facultatif vous permet notamment de réserver votre pseudonyme pour les commentaires et le forum, afin que personne ne puisse utiliser le pseudo que vous avez déposé.