Ecoutez Jazz Radio, Jazz et Soul

    

Stéphanie Bertholon - LyonMag

Stéphanie Bertholon, psychologue : “Une montée en puissance du stress et de l’anxiété à Lyon”

Stéphanie Bertholon - LyonMag

Stéphanie Bertholon, co-fondatrice du centre de traitement du stress et de l’anxiété de Lyon, était l’invitée ce mercredi de Jazz Radio pour l'émission Ça Jazz à Lyon, proposée en partenariat avec LyonMag.

D’où vient l’initiative de créer ce centre de la rue Feuillat dans le 3e arrondissement, il y avait un vrai besoin ?
"Tout à fait, j’ai senti un vrai besoin. Au départ j’avais un cabinet libéral et la patientèle que je recevais était de plus en plus orientée vers le stress et l’anxiété.
Du coup on s’est dit avec des collègues qu’il serait intéressant d’avoir une expertise. L’idée c’est d’avoir une équipe qui propose une approche globale. Parce que dans le traitement du stress et de l’anxiété, on se rend compte que ca génère des dimensions diverses. En général, il y a des conséquences sur l’alimentation, sur la condition physique, sur des addictions. Du coup on essaye de proposer une approche globale avec des psychologues, un sophrologue, un praticien en shiatsu et une nutritionniste."


Il y a une montée en puissance de ces troubles du stress et de l’anxiété ?
"Je le crois. En tout cas, du point de vue des consultants, oui. Ca vient d’un stress global je pense. Je fais l’hypothèse que la société génère et émane du stress aujourd’hui. Notre cerveau est sans arrêt sur-stimulé par les changements de communication comme le portable ou Internet. Notre cerveau n’a jamais de temps de repos nécessaire pour faire baisser le niveau de stress."


Quels sont les maux rencontrés le plus souvent chez les patients ?
"Ils sont principalement liés au stress. Ils me disent : « Je suis épuisé ». Le monde professionnel les épuise mais pas que. Il y aussi l’organisation de leur vie.
Ce sont avant tout des femmes qui consultent. Je pense qu’elles abordent plus facilement les émotions, qu’elles en ont moins peur."


Alors si j’ai l’impression d’être un peu stressé, à partir de quel moment dois-je décrocher mon téléphone pour vous appeler ?
"Les alertes sont comportementales. Soit vous les repérez vous-même, soit votre entourage vous le dit. Les premiers signes pour moi sont liés au sommeil : une mauvaise qualité de sommeil, l’impression de se réveiller fatigué, des réveils fréquents.
D’autres signes sont liés à la consommation excessive de certains produits comme du café voire certaines drogues."


Quelles sont les solutions que le centre apporte ?
"On propose déjà une évaluation de tout ça. Puis on propose des thérapies, psychothérapies. En fonction des conséquences dans la vie quotidienne, on va proposer l’aide d’une approche corporelle ou nutritionnelle."

Vous venez de publier un livre ‘Mieux vivre dans un monde stressant’ où vous donnez des solutions pour la vie quotidienne. Comment gérer mieux son stress et son anxiété ?
"Il faut bien identifier ce qui me stresse dans ma vie. Il faut faire le tri : aujourd’hui qu’est-ce-qui m’a stressé ? Identifier si les problèmes sont concrets, voir si on peut trouver des solutions. Il y aura des problèmes sur lesquels on ne pourra rien changer comme le bruit ou les transports en commun.
L’aide de quelqu’un comme un ami ou un professionnel peut vous aider à percevoir les choses autrement et à prendre du recul."



Tags : ça jazz à lyon | stress |

Commentaires 0

Pas de commentaire pour le moment.

Déposer un commentaire

 

En cochant cette case, je souhaite recevoir une notification à chaque nouveau commentaire.

Me connecter | Réserver mon pseudo

Ce compte gratuit et facultatif vous permet notamment de réserver votre pseudonyme pour les commentaires et le forum, afin que personne ne puisse utiliser le pseudo que vous avez déposé.