Ecoutez Jazz Radio, Jazz et Soul

    

Danielle Lebail - LyonMag.com

Danielle Lebail, conseillère régionale Front de Gauche : “Pas encore décidés sur la stratégie à porter pour les municipales à Lyon”

Danielle Lebail - LyonMag.com

Danielle Lebail, conseillère régionale Front de Gauche et secrétaire départementale du PCF Rhône, était l'invitée ce vendredi de Jazz Radio pour l'émission Ça Jazz à Lyon, proposée en partenariat avec LyonMag.

Sanofi, Venivov ou Kem One pour ne citer qu’eux : dans toutes ces entreprises de l’agglomération, des centaines de postes sont en sursis. Ce contexte social vous inquiète ? "Oui, il est très inquiétant. Ce sont des hommes et des femmes qui sont dans l’angoisse de se retrouver demain au chômage. Et quand on sait le nombre d’emplois qu’il y a, c’est le parcours du combattant d’être chômeur".

L’action du gouvernement n’est pas suffisante ? "Moi je le dis clairement, il faut qu’Arnaud Montebourg prenne le taureau par les cornes. Pour Kem One, nous avons des patrons et des financiers voyous, il faut les appeler comme ça. Ils rachètent des entreprises, placent de l’argent dans des paradis fiscaux et décident de laisser 450 salariés de Kem One en sursis. Si Montebourg travaillait, il pourrait lancer un appel fort à l’Assemblée pour empêcher les licenciements boursiers, mettre sous protection ces salariés. Sur le cas de Kem One, nous proposons de le racheter pour un euro, le temps de retrouver un repreneur crédible qui souhaite vraiment s’investir dans cette entreprise. Le gouvernement pourrait également donner des pouvoirs aux salariés pour qu’ils puissent décider de la stratégie".

Au niveau national, vos leaders, Jean-Luc Mélenchon en tête, sont très véhéments contre le gouvernement. Et on a l’impression d’entendre que ça. Au niveau local, êtes-vous d’accord sur la forme ? "Il y a d’autres leaders comme Pierre Laurent et Christian Piquet, aux journalistes de les inviter plus souvent. Jean-Luc Mélenchon, on connaît son style un peu vif. Il exprime avec ses mots la colère et le désarroi des hommes et des femmes de gauche qui ont participé à la victoire d’Hollande et qui ont l’impression aujourd’hui qu’on la leur vole. Nous travaillons à argumenter pour gagner des grandes lois sociales".

Au niveau local, vous êtes présents au niveau régional, c’est votre cas. Mais également au Grand Lyon, à Lyon et dans d’autres communes du Rhône. Est-ce que c’est facile de travailler avec les socialistes ? "Notre présence dans les exécutifs est constructive. On veut toujours être plus utile aux Rhonalpins. Concernant le débat sur l’eau du Grand Lyon, le groupe a voté contre malgré certaines dissensions. C’est une déception. Nous allons continuer la bataille".

On est à un an des élections municipales : vous avez aujourd’hui cinq mairies dans le Grand Lyon. Quelle sera la stratégie pour les garder ? "Vous avez raison de dire "les garder". C’est un objectif prioritaire. Pas pour garder des mairies mais parce que nous savons que les élus communistes et Front de gauche sont utiles à la population. La stratégie pour l’instant, c’est partager le bilan avec la population et créer de larges rassemblements majoritaires. Aujourd’hui, nous n’avons pas décidé quelle stratégie nous porterons à Lyon. Nous voulons construire avec les Lyonnais, savoir quelle ville ils attendent. Concernant les transports, je trouve que Lyon s’est plutôt bien développée. Mais la question c’est "est-ce que ces transports accessibles à tous ?". "Je ne le pense pas. Mais ce n’est pas une question qui va faire coincer avec Gérard Collomb. Il va falloir travailler à un vrai projet pour l’ensemble de l’agglomération".



Tags : ça jazz à lyon | Danielle Lebail |

Commentaires 2

Déposé le 29/03/2013 à 18h23  
Par les loosers Citer

La stratégie du front de gauche! ahahahahah!!

Déposé le 29/03/2013 à 14h28  
Par La Gamelle Citer

Toujours la même stratégie...On l'ouvre avant pour faire semblant de se différencier...puis ça négocie....puis ça se couche (je ne parle pas evidemment de Mme Lebail, mais des cocos en général) pour avoir des places!

Sans la perfusion PS combien d'élus auraient le PC ?

Déposer un commentaire

 

En cochant cette case, je souhaite recevoir une notification à chaque nouveau commentaire.

Me connecter | Réserver mon pseudo

Ce compte gratuit et facultatif vous permet notamment de réserver votre pseudonyme pour les commentaires et le forum, afin que personne ne puisse utiliser le pseudo que vous avez déposé.