Ecoutez Jazz Radio, Jazz et Soul

    

Yves Gascoin - LyonMag.com

Yves Gascoin, président de l’association Les Droits du Piéton : “Le plan mode doux du Grand Lyon est déséquilibré”

Yves Gascoin - LyonMag.com

Yves Gascoin, président de l’association Les Droits du Piéton, était l’invité ce vendredi de Jazz Radio pour l'émission Ça Jazz à Lyon, proposée en partenariat avec LyonMag.

On observe depuis plusieurs années une évolution de la politique des transports à Lyon. Il y a moins de place pour la voiture, plus pour les transports en commun et le vélo. Quant aux piétons, on n’en parle pas beaucoup. Sont-ils heureux à Lyon ? "Ils sortent d’une période assez difficile avec l’invasion de nos villes par la voiture. Les piétons ont l’habitude des déplacements très difficiles. Depuis une quinzaine d’années, ça va mieux mais l’évolution est très lente".

Votre assemblée générale s’est tenue la semaine dernière. Et on a l’impression que votre adversaire, c’est le vélo. "Pas du tout. C’est parfois que ce que certains journalistes cherchent à nous faire dire parce que c’est croustillant. Mais en fait, depuis longtemps nous fréquentons les associations de cyclistes. Et nous sommes dans le même travail. Comme nous c’est un mode doux, écologique, non polluant et bon pour la santé. S’il doit y avoir friction, c’est sur les cyclistes qui ne respectent pas le code de la route et qui roulent en infraction sur les trottoirs. Or toutes les associations de cycliste dénoncent ce comportement".

Vous trouvez qu’il y a un déséquilibre entre piétons et vélos sur le plan mode doux mis en place par le Grand Lyon. "Oui. Il y a un très fort déséquilibre. Sur ce deuxième plan mode doux, il y a des objectifs quantifiés, budgétés et définis pour le vélo. Pour les piétons, il n’y a que des intentions. Ils disent « on respectera la charte des piétons »… On demande une parité de traitement. Qu’on inscrive des objectifs pour les piétons ! J’en vois deux : d’abord la résorption des trottoirs très étroits. Il y en a des kilomètres. La loi dit que les nouveaux trottoirs doivent faire au minimum 1m40 mais il n’y a aucune obligation de résorber l’ancien. Nous souhaiterions donc les recenser et faire un programme. Second objectif : créer un programme d’oreilles de Mickey"


On arrive en fin de deuxième mandat de Gérard Collomb. Comment vous jugez sa politique en faveur des piétons ? "Globalement, elle est très axée sur l’embellissement, comme le font beaucoup de villes. Il y a de gros travaux de prestige comme la place des Jacobins. Ca représente des sommes très importantes. Nous lui reprochons de ne pas faire suffisamment dans la profondeur des quartiers. On sait pourquoi : parce que ces opérations sont très médiatisées. Alors que les opérations que nous proposons ne sont pas spectaculaires. Mais pour la vie au quotidien, en particulier pour les personnes handicapées ou économiquement éprouvées, ca améliorerait la qualité de la vie. Nous reprochons donc une politique trop prestigieuse et trop voyante qui ne rentre pas assez dans la profondeur des quartiers".

Vous participez aux concertations, vous avez l’œil aiguisé. Vous êtes entendu ? "Pas toujours, loin de là. Par exemple sur la rue Garibaldi, nous avions soutenu qu’on pouvait enlever une file de circulation sur trois. Nous avons bagarré pendant toute la concertation et nous n’avons pas été entendus".

Dans un an, il y aura l’élection municipale. Aujourd’hui, tous les possibles candidats annoncent des propositions. Vous êtes attentifs à tout cela ? "Il y a des bonnes volontés, y compris dans le centre. Ils sont de bonnes fois. Mais on revient souvent sur les opérations médiatisées et chères. Nous sentons une certaine confusion avec des équipes pas forcément rodées. On ne pense pas que l’on puisse faire des politiques très différentes selon une liste A, B ou C".



Tags : ça jazz à lyon | Yves Gascoin | les droits du piéton | association |

Commentaires 1

Déposé le 05/04/2013 à 21h14  
Par toutotu Citer

vive les piétons

Déposer un commentaire

 

En cochant cette case, je souhaite recevoir une notification à chaque nouveau commentaire.

Me connecter | Réserver mon pseudo

Ce compte gratuit et facultatif vous permet notamment de réserver votre pseudonyme pour les commentaires et le forum, afin que personne ne puisse utiliser le pseudo que vous avez déposé.