Ecoutez Jazz Radio, Jazz et Soul

    

Photo LyonMag.com

Le LOU Rugby était tout près de l’exploit à Oyonnax

Photo LyonMag.com

La défaite est cruelle pour les Lyonnais, 23 à 20 dimanche chez l’incontestable  leader de la Pro D2.

Après une première période compliquée, les Lyonnais ont retrouvé la flamme au retour des vestiaires, alors qu’ils étaient menés à la 53e minute 20 à 3. Oyonnax a écopé d’un carton jaune et s'est retrouvé en infériorité numérique, une aubaine pour le LOU qui est parvenu à s’engouffrer par trois fois dans l’en-but adverse en l’espace de 15 minutes. Hélas, sur la dernière action un carton jaune de l’arbitre pour Oyonnax, sur une série de mêlées est venue mettre fin aux espoirs du LOU. A la sortie des vestiaires, cette décision laissait un goût amer à l’image de l’ailier Franck Romanet : "on ne comprend pas pourquoi on a un carton jaune. On aurait préféré qu’il y ait un essai de pénalité, parce qu’à la troisième mêlée, on avait une grosse domination. On se souvient contre Brive, on avait pris un essai de pénalité au bout de la première mêlée donc on ne comprend pas trop". 
Et pourtant tout n’a pas été parfait pour le LOU, encore très indiscipliné et avec un manque cruel de réussite au pied. La frustration était palpable dans la voix du coach Xavier Sadourny qui fustige que "malgré tout ça, ce qui est fou c’est qu’on doit gagner ! Je suis très fier de mes joueurs. Ils se sont libérés, on a l’impression qu’une chape de plomb s’est soulevée et c’est là qu’on est dangereux." Alors quel point positif retenir cette rencontre ? La force de caractère qu’a eu le clan lyonnais pour se remettre dans le match en seconde période. Tout s’est joué dans le vestiaire comme l’explique le deuxième ligne Jean Sousa :"le coach et le capitaine nous on dit de se focaliser sur nos points forts. On s’est retrouvés dans les fondamentaux.  Et puis je pense aussi que le travail de préparation physique commence à payer, car on voyait à la fin qu’on avait encore des réserves." Et maintenant ? "il faut passer à autre chose, poursuit Jean Sousa, penser à la qualification,  ne garder que le positif de cette rencontre à savoir la défense et les bonnes courses, surtout à la fin du match." 
Au classement, le LOU est toujours sixième à la fin de cette 26e journée avec trois longueurs de retard sur la cinquième place.  Les Lyonnais ont désormais une semaine pour se remettre et préparer la réception de Massy samedi.

Pour Oyonnax
1 Essai : Denos (54’)
6 Pénalités : Urdapilleta (5’, 9’, 26’, 35’, 51’, 69’)
Pour le LOU Rugby
3 Essais : Januarie (62’), Fatafehi (65’), Bosviel (75’)
1 Pénalité : Dumora (32’)
1 Transformation : Bosviel (66’)



Tags : oyonnax |

Commentaires 1

Déposé le 08/04/2013 à 21h07  
Par enavant Citer

La saison prochaine, prenez des jeunes qui ont envie des jeunes du cru, pas des retraités en mal de reclassement professionnel

Déposer un commentaire

 

En cochant cette case, je souhaite recevoir une notification à chaque nouveau commentaire.

Me connecter | Réserver mon pseudo

Ce compte gratuit et facultatif vous permet notamment de réserver votre pseudonyme pour les commentaires et le forum, afin que personne ne puisse utiliser le pseudo que vous avez déposé.