Le LOU Rugby n'a pas tenu le coup face à Oyonnax (31-33)

Le LOU Rugby n'a pas tenu le coup face à Oyonnax (31-33)
LyonMag.com

Le choc était attendu par les nombreux supporters dimanche après-midi au Matmut Stadium.

Dès le début de la rencontre, Oyonnax se pose en leader avec un essai marqué et signé Paea dès la 3e minute. Mais le LOU Rugby ne compte pas se laisser faire et obtient à son tour un essai quelques minutes plus tard. Ce dernier ne sera par contre pas tranformé par Dumora. Les Lyonnais reviennent au score de 5 à 7. A la mi-temps, le LOU Rugby prend la tête du jeu avec une très légère avance 14 à 13 grâce à plusieurs pénalités. Le match reprend et le LOU marque de nouveau un essai signé Loursac. Oyonnax fait de même quelques minutes plus tard mais les Lyonnais gardent la main avec un score de 24 à 20. Le LOU Rugby veut vraiment la victoire et le montre avec un nouvel essai de Romanet. Mais l'équipe de Lyon craque dans les dernières minutes. Oyonnax remporte le match suite à un essai marqué à la 79e minute. Le LOU Rugby s'incline 33 à 31.

1 commentaire
Laisser un commentaire
avatar
ti guste le 19/11/2012 à 10:13

Bjr à tous les ti LOU. Ce matin j'ai la gueule de bois et je n'arrive pas à comprendre comment on a pu laisser ce mach nous échapper.
Lionel, toi le chef et avec ton expérience, il fallait lorsque vous meniez au score, que tu insiste pour dire à tes arrières que l'occupation du terrain était essentielle afin d'éviter le pire: une pénalité juste ou injuste, un drop voir un essai.
Je pense que l'équipe avait les moyens de gagner. Quant à l'envie ? Oyonnax y a cru et a eu l'envie jusqu'au bout.
Ils devaient avoir en tête le match d'il y a 2 ans à Gerland où le même triste scénario s'était réalisé. Il n'y avait qu'à regarder la tête hilare d'URIOS pour s'en rendre compte.
Allez les TI LOU ! Tout reste à faire et vous le pouvez, car vouloir c'est pouvoir.

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.