Pour parler covoiturage, le Grand Lyon mélange les couples !

Pour parler covoiturage, le Grand Lyon mélange les couples !
DR

C'est à une campagne de com' plutôt décalée, voire même osée, que s'est essayée la communauté urbaine.

DR
DR

Pour promouvoir son action en faveur du covoiturage, le Grand Lyon a fait poser des modèles amateurs, "castés" par l'agence Native, et les a mis en scène dans des situations de couples - certains libertins, d'autres pour le moins avant-gardistes, tous en-dehors des sentiers battus.
L'une des affiches dévoile par exemple un couple formé d'un jeune hipster à casquette et tatouages, à côté d'un retraité aux cheveux blancs ; les autres affichent deux amoureux, apparemment portés sur la chose ("Eux, c'est tous les matins et tous les soirs"), d'autres bien décidés à se renflouer ("Il arrondit ses fins de mois avec sa voisine"), et même... un trio ("Ils préfèrent le faire à plusieurs").
L' enjeu de la campagne est de... donner envie et de valoriser les avantages du covoiturage : aujourd'hui, plus de 9500 personnes sont inscrites sur le site du Grand Lyon. La campagne sera visible jusqu'au 16 avril, et du 24 avril au 1er mai.

9 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
khryue le 05/06/2013 à 19:50

ouai c'est un peu lourdingue

Signaler Répondre

avatar
fiasco le 05/06/2013 à 18:58

celui qu'a fait la pub n'est pas près de bosser chez l'Oréal:le problème c'est une pub qui vient de nos impôts

Signaler Répondre

avatar
Reveil tardif pour certains le 05/06/2013 à 17:13
pub:nulle a écrit le 05/06/2013 à 15h57

profiter de la loi du mariage pour tous afin de valoriser le covoiturage,c'est non seulement avoir peu d'imagination pour le publicitaire mais en plus l'objectif d'encourager ce mode de transport ne sera pas atteint loin sans faut!

Pffh,

ça fait deux mois qu'elle est sortie cette pub

Vous vous énervez pour un rien

Signaler Répondre

avatar
pub:nulle le 05/06/2013 à 15:57

profiter de la loi du mariage pour tous afin de valoriser le covoiturage,c'est non seulement avoir peu d'imagination pour le publicitaire mais en plus l'objectif d'encourager ce mode de transport ne sera pas atteint loin sans faut!

Signaler Répondre

avatar
VICKIYER le 05/06/2013 à 14:46

La déliquescence de la société , ils ne connaissent que cela .

Signaler Répondre

avatar
A lyon on aime se mélanger... le 11/04/2013 à 15:38

Le non dit sur les moeurs de nos décideurs, droite - gauche confondue?
Le gros lot pour qui dira qui s'est "échangé" avec qui? Existe-t-il un "DSK" à Lyon? ....on le saura pas! Car à Lyon on est discret!

Signaler Répondre

avatar
LIBERTIN le 11/04/2013 à 15:29

LA PARTOUZE DU GRAND lYON

Signaler Répondre

avatar
Trop timide! Un peu d'audace! le 11/04/2013 à 15:10

La dépravation dans la Pub est le plus éculé des poncifs!

Signaler Répondre

avatar
Trop timide! Un peu d'audace! le 11/04/2013 à 15:09

Pourquoi pas un couple incestueux, ce serait décalé n'est-ce pas? C'est très tendance! Il y a même un film a la mode où les mères s'échangent leurs fils! Une cougar roulant une pelle à un gamin (de plus de 15 ans) qui pourrait être son fils...? Les lyonnais ne sont pas prêts? Ne vous inquiétez pas c'est pour bientôt...je ne serai pas étonné que certains Députés demandent la dépénalisation de l'inceste! Après tout pourquoi une loi contre l'Amour? La France ne doit-elle pas se libérer de la morale moyennageuse qui prétend l'empêcher de jouir sans entraves!

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.