Une rançon à l'origine de la libération des otages rhodaniens ?

Une rançon à l'origine de la libération des otages rhodaniens ?
La famille Moulin-Fournier - DR

La chaîne d'information continue iTV révèle ce vendredi matin que la libération de la famille Moulin-Fournier, originaire du Beaujolais, aurait été largement favorisée par le versement d'une rançon de 7 millions de dollars.

Cette somme aurait été déposée en plusieurs étapes par des négociateurs camerounais via des intermédiaires. La provenance officielle de cette rançon viendrait exclusivement du gouvernement camerounais. Les sept membres de la famille Moulin-Fournier, dont 4 enfants, avaient été libérés le 19 avril dernier.

1 commentaire
Laisser un commentaire
avatar
Le gône(08/05) le 26/04/2013 à 19:52

Il est évident que l'on ne garde pas une famille 2 mois et comme par enchantement ils sont remis aux autorités camerounaises. Nous ne sommes plus dans le monde des bisounours. Par contre quel montant et qui?l'employeur? Mais finalement quelle importance....la liberté n'a pas de prix.

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.