Ecoutez Jazz Radio, Jazz et Soul

    

Le Grand Lyon veut verser 1100 primes d’aide à l’acquisition de logements neufs d’ici 2014

En amont du conseil communautaire, Gérard Collomb a présenté lundi soir son dispositif "logement abordable" appelé le plan 3A.

Cette démarche est issue d'une grande concertation lancée en mai 2012 par le Grand Lyon et les représentants du secteur immobilier de l'agglomération lyonnaise pour faire face à la crise du logement. Gérard Collomb a donc décidé de prendre les devants "sans attendre les mesures nationales" selon ses propres mots, afin de favoriser les acquisitions de logements neufs non seulement sur Lyon mais aussi sur tout le reste de l'agglomération.

Ce plan 3A sera donc effectif à partir du mois de juin 2013 mais de manière expérimentale jusqu'au 31 décembre 2014, avec au bout un renouvellement si les résultats s'avèrent positifs. Les biens concernés et compris dans cette "accession abordable" sont les logements dits de "premiers prix" qui sont à des prix inférieur à 2800 euros/m2, et les logements à un prix inférieur à 20% du prix du marché ce qui correspond à une tranche allant de 2800 à 3600 euros/m2 selon les communes et les quartiers. Les promoteurs privés, les bailleurs sociaux et les coopératives HLM pourront ainsi être labellisés par le Grand Lyon dès le mois de juin s'ils réalisent des produits rentrant dans ces conditions. Ce sera ensuite à eux de demander pour leurs clients le montant de la prime qui pourra atteindre entre 3000 et 4000 euros selon la composition familiale.

Au total, ce sont 1100 ménages qui devraient bénéficier de cette aide avec également certaines conditions à respecter comme être éligibles au prêt à taux zéro 2013, c'est-à-dire être locataires depuis au minimum deux ans. Avec un budget de 1,65 million d'euros dédié à ce dispositif, le Grand Lyon espère limiter la casse de la crise immobilière mais aussi faire une fois de plus de l'agglomération lyonnaise un exemple national. "On a déjà eu des coups de téléphone", n'a pu s'empêcher de dire Olivier Brachet, vice-président en charge de la politique de l'habitat.



Tags : grand lyon | logement abordable | plan 3A |

Commentaires 4

Déposé le 28/05/2013 à 09h44  
Par conscient Citer

encore une mesurette électoraliste

une aubaine pour les acquéreurs qui ont déjà décidé d'investir, mais en aucun cas suffisante pour se décider brutalement à acquérir

La preuve sera dans les statistiques des promoteurs dans un an

Il faut que le baronnet arrête de faire son Gérard de l'inconscient

Déposé le 27/05/2013 à 23h56  
Par Murielle Citer

Intéréssant pour les personnes qui ont un peu de mal pour accéder à la propriété. Cela vient en complément de la loi duflot http://www.loiduflot-fr.org

Ceci permettra ainsi de maintenir la construction et surtout au final de diminuer le prix du logement pour l'investisseur.

Déposé le 27/05/2013 à 19h23  
Par voireuil Citer

Où comment maintenir artificiellement un marché immobilier élevé et rendre plus facilement les gens dociles.

Souvenez-vous lorsque vous avez un crédit, vous avez une épée de Damoclès sur la tête pendant de longues années et votre employeur le sait, lui!

Décidément en politique, les conneries on les fait, les refait et les rerefait....

Déposé le 27/05/2013 à 19h02  
Par gérard Citer

voilà la campagne est ouverte, et c'est facile de passer pour généreux quand ce sont les contribuables qui paient ....

c'est ainsi que vivent les élus pour prospérer dans la continuité de leurs mandats (cumulés bien sûr pour cadrer large)

Déposer un commentaire

 

En cochant cette case, je souhaite recevoir une notification à chaque nouveau commentaire.

Me connecter | Réserver mon pseudo

Ce compte gratuit et facultatif vous permet notamment de réserver votre pseudonyme pour les commentaires et le forum, afin que personne ne puisse utiliser le pseudo que vous avez déposé.