Lyon Part-Dieu : l'oeuvre de Philippe Ramette comme "un regard sur la transformation de la Métropole"

Lyon Part-Dieu : l'oeuvre de Philippe Ramette comme "un regard sur la transformation de la Métropole"

Plutôt que de laisser apparent les travaux de l'immeuble B10 à la Part-Dieu, la Métropole de Lyon a préféré le rendre esthétique.

Dans le contexte de la rénovation du quartier, l'artiste international Philippe Ramette connu pour ses photographies renversées s'est prêté au jeu. Sur l'immeuble a donc été placé une de ses oeuvres mesurant 45 mètres sur 26 et surplombant la gare SNCF. On découvre une image étonnante représentant l'artiste sur l'immeuble penché. Ce jeudi après-midi sur la Place Béraudier, ce dernier présentait les détails de son oeuvre : "Il faut plus qu'un seul regard pour découvrir les détails, si on observe, on peut même voir Fourvière", "C'est une oeuvre ouverte vers la ville qui amorce la rénovation du Grand Lyon", a t-il expliqué.
La réalisation artistique est en fait sensée symboliser le développement économique et culturel que s'apprête à connaitre le quartier. Mais ce n'est que la première d'une longue liste. L'artiste travaille en effet sur d'autre projet avec la Métropole lyonnaise. Il faut d'ores et déjà s'attendre à découvrir le visage de ce dernier autre part dans la ville...

3 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
Le vioque anti-tout le 23/01/2015 à 12:00

emprunts toxiques, impôts, argent, crise, collomb grongrooooooonnnn!!!

Signaler Répondre

avatar
pierrot.42 le 23/01/2015 à 10:13

Voir Fourvière?

La photo a été prise depuis le toit du B10... la basilique est forcément cachée par le crayon...

Ou alors il parle de la tour métallique, mais alors, ca doit vraiment se jouer à pas grand chose...

Signaler Répondre

avatar
voireuil le 22/01/2015 à 21:03

C'est clair qu'après les emprunts toxiques intégrés aux nouvelles hausses d'impôts... on peut, à nouveau, jeter l'argent par la fenêtre!

Yes!

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.