Ecoutez Jazz Radio, Jazz et Soul

    

Deux subventions du Grand Lyon à 28 000 euros annulées par le tribunal administratif ?

C'est ce que préconise le rapporteur public du tribunal administratif de Lyon.

A la demande de Canol, l'association de contribuables, la justice s'est penchée sur deux subventions du Grand Lyon datant d'avril 2012. 28 000 euros avaient été versés à deux associations chargées "d'accompagner des entreprises TPE-PME sur le volet gestion des ressources humaines à travers la prise en charge financière de jours/consultants pour élaborer des diagnostics individuels et accompagner les actions qui en découlent, individualisées ou collectives". Ces subventions sont versées chaque année à des associations, sous l'impulsion de la Région Rhône-Alpes.

Mais le problème selon Canol, c'est qu'il manquait un marché public et une mise en concurrence pour ces subventions car le Grand Lyon à l'époque avait exigé des contreparties chiffrées en termes d'objectifs de la part des associations.

Le tribunal administratif décidera dans un mois s'il suit ou non l'avis du rapporteur public.



Tags : canol | grand lyon |

Commentaires 2

Déposé le 19/05/2015 à 16h25  
Par LaBobillette Citer

Euh si ça c'est illégal alors 100 % des subventions des départements aux associations d'insertion le sont aussi pour les mêmes raisons : pas de marché public.

Déposé le 19/05/2015 à 09h06  
Par Skandal Citer

Une paille, à côté des subventions accordées par le conseil régional PS d'Ile de France...
Le socialisme, c'est la générosité avec l'argent des autres.

Déposer un commentaire

 

En cochant cette case, je souhaite recevoir une notification à chaque nouveau commentaire.

Me connecter | Réserver mon pseudo

Ce compte gratuit et facultatif vous permet notamment de réserver votre pseudonyme pour les commentaires et le forum, afin que personne ne puisse utiliser le pseudo que vous avez déposé.