Primaire UMP à Lyon : le parti rejette la demande d’exclusion de Georges Fenech

Primaire UMP à Lyon : le parti rejette la demande d’exclusion de Georges Fenech
Georges Fenech - LyonMag

La campagne a pris un tournant étrange cette nuit.

Le fameux groupe aujourd'hui disparu - Capture d'écran Facebook
Le fameux groupe aujourd'hui disparu - Capture d'écran Facebook

Myriam Pleynard, excédée par le contenu d’un groupe Facebook sur la primaire et ne la mentionnant pas comme candidate, a pris la décision d’écrire à Jean-François Copé pour se plaindre. "Cette information a immédiatement été reprise par Lyon Mag, qui cite expressément dans son édition électronique (sic) le nom de Georges FENECH, en insistant sur les différends qui ont pu nous opposer. Je demande officiellement par la présente, en application du Code susvisé de la Charte, que le candidat responsable de cette publication soit exclu de la Primaire. Une enquête doit immédiatement être lancée pour identifier l'individu auteur de la publication, et déterminer à quel candidat il se rattache", écrit-elle dans son courrier au président de l’UMP, avec en copie Philippe Cochet, président de la fédé du Rhône.

Mais Myriam Pleynard est allé trop vite en besogne. Premièrement, l’article de LyonMag évoque des prises de bec entre elle et Georges Fenech durant les débats et la conférence de presse présentant les primaires, et n’octroie jamais la paternité du groupe Facebook à un candidat. L’équipe du député de la 11e circonscription nous a d’ailleurs assuré avoir "sondé tous ses militants et aucun n’a revendiqué la création du groupe".
Deuxièmement, en s’adressant directement à Copé pour réclamer l’exclusion de Fenech, la juriste n’a pas suivi la procédure qu’elle avait pourtant validée en établissant avec les quatre autres candidats la charte des primaires.

L’UMP a donc décidé de rejeter sa demande puisqu’elle n’a pas été formulée à la commission des primaires où siègent Philippe Cochet, Michel Forissier, Nora Berra, Georges Fenech, Emmanuel Hamelin, Michel Havard et Myriam Pleynard…
Quant au groupe, l’UMP a obtenu de Facebook sa suppression. L’histoire semble entendue. Mais l’ambiance dimanche à la fédération risque d’être tendue.

5 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
Hervé le 29/05/2013 à 16:21
Un électeur de la primaire a écrit le 29/05/2013 à 15h18

Cette polémique ridicule la dessert plus qu'elle ne la sert.Elle a voulu régler ses comptes avec Fenech et s'est pris un méchant retour de bâton.

Pas sûr...

Signaler Répondre

avatar
CIVIL le 29/05/2013 à 15:45

A mon avis, FENECH et PLEYNARD ne partiront pas ensemble en vacances....

Signaler Répondre

avatar
Un électeur de la primaire le 29/05/2013 à 15:18

Cette polémique ridicule la dessert plus qu'elle ne la sert.Elle a voulu régler ses comptes avec Fenech et s'est pris un méchant retour de bâton.

Signaler Répondre

avatar
gegette le 29/05/2013 à 14:26
le gaulois est de retour a écrit le 29/05/2013 à 13h48

Gégé ds le dos tout le microcosme politique sait que c est toi qui a envoyé pleynard sort du bois mon gégé et

quel looser ce GEGE quand même

il fait le concours du GERARD le plus ridicule

Signaler Répondre

avatar
le gaulois est de retour le 29/05/2013 à 13:48

Gégé ds le dos tout le microcosme politique sait que c est toi qui a envoyé pleynard sort du bois mon gégé et

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.