Simulation d'attentats à Lyon : "renforcer les moyens de lutte contre le terrorisme"

Simulation d'attentats à Lyon : "renforcer les moyens de lutte contre le terrorisme"
Stéphane Rouvé et Bernard Rivalta - LyonMag

Le nouveau préfet délégué pour la défense et la sécurité a présenté ce mardi les quatre simulations d'attentats qui auront lieu les 12 et 13 juin prochains.

"Le préfet Carenco est amené à réaliser plusieurs exercices de sécurité chaque année, notamment sur les risques NRBC", explique Stéphane Rouvé. NRBC soit des attentats nucléaire, radiologique, bactériologique et chimique.
Ces simulations de grande envergure s'expliquent aussi par "la menace terroriste qui pèse sur la France, continue le préfet. Qu'elle soit extérieure, comme l'attentat devant l'ambassade de France en Libye ou que la menace vienne de l'intérieur, comme l'affaire Merah".

Ces exercices mobiliseront plus de 1000 personnes le mercredi et près de 700 le jeudi, entre les services de police, de santé, les pompiers, ainsi que les équipes venues de plusieurs pays européens. L'Allemagne, la Belgique, l'Espagne, le Portugal et l'Italie enverront des moyens, renforçant ainsi la coopération européenne.

Au-delà des services de secours et de sécurité, le Sytral, en charge des transports en commun, espère retirer des enseignements d'une telle simulation. "On va réfléchir à la façon d'évacuer ces gaz des tunnels ou au moins de limiter leur dispersion, avec par exemple des parois de sécurité à l'entrée des tunnels, explique Bernard Rivalta, le président du Sytral. Ou alors comment et où décontaminer une rame de métro qui aurait été exposée à des gaz toxiques".
Cet exercice sera l'un des plus importants jamais réalisé en France. Manuel Valls est même attendu à Lyon mercredi après-midi. Il pourrait être accompagné de quelques uns de ses homologues étrangers.

La ligne B du métro seule vraie victime

Quatre simulations d'attentat sur deux jours et pourtant la circulation automobile ne devrait être que peu impactée. Dans le quartier de Gerland, seule l'avenue Jean-Jaurès sera fermée, dans le secteur du Palais des Sports comme lors des soirs de match. Sur l'avenue Tony Garnier le trafic ne sera pas interrompu, mais il s'effectuera exceptionnellement dans les deux sens sur une seule voie, entre midi et 20 heures.

Le terminus de la ligne B du métro sera quant à lui déplacé. En effet, les stations Jean-Jaurès, Debourg et Gerland ne seront plus desservies. Des bus relieront pendant toute la période de perturbations les stations Jean-Macé et Stade de Gerland. Tout devrait être revenu à la normale à 20 heures.

Tags :

attentat

4 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
f-anne le 07/06/2013 à 18:00
Dark Chouk a écrit le 04/06/2013 à 18h00

Evidemment que le projet est bien. C'est important de lutter contre le terrorisme éventuel et de tester les dispositifs mis en place. Mais pourquoi le faire en cette période de partiels et concours divers ? Personnellement je dois utiliser la ligne B (entre autres) et imposer un changement de transport quand on est déjà stressé par un concours c'est pas très sympa...

Tout à fait d'accord avec vous !
On ne se permettrait pas de faire ça le jour
des épreuves du bac !

Signaler Répondre

avatar
red le 06/06/2013 à 12:55

@dark chouk
Car vous n'êtes pas le seul à être en vacances les mois suivants.

Signaler Répondre

avatar
STRATOS69 le 05/06/2013 à 15:23

Pour l'idée parfait, pour le lieu, c'est du n'importe quoi.
Fermer Jean Jaures et mettre tony Garnier sur une voie, c'est big bordel assuré.
Sauvez vous Messieurs les penseurs, qu'avec les travaux du tram, c'est déjà 1/2h à 18h pour faire Jean-Jaures/Place T Garnier actuellement et sur deux voies.
Alors avec une seule voie, on ne peux qu'apprécier la petite phrase "la circulation automobile ne devrait être que peu impactée"

Signaler Répondre

avatar
Dark Chouk le 04/06/2013 à 18:00

Evidemment que le projet est bien. C'est important de lutter contre le terrorisme éventuel et de tester les dispositifs mis en place. Mais pourquoi le faire en cette période de partiels et concours divers ? Personnellement je dois utiliser la ligne B (entre autres) et imposer un changement de transport quand on est déjà stressé par un concours c'est pas très sympa...

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.