Ecoutez Jazz Radio, Jazz et Soul

    

Michel Havard et Georges Fenech - LyonMag

Primaire UMP à Lyon : “Frustrant de retenir ses coups !”

Michel Havard et Georges Fenech - LyonMag

Mardi, la fédération UMP du Rhône rassemblait les deux candidats sortis vainqueurs du premier tour de la primaire.

Une sorte de pesée pour les boxeurs avec une tension latente. Il faut dire que Michel Havard et Georges Fenech sortent de deux débats, celui du Progrès et celui enregistré de TLM, où ils ont sorti les griffes.
Poignée de main si furtive que les photos vaudront de l’or. Pourquoi la fédé avait réuni les deux hommes ? Pour se congratuler déjà.
"Le nombre d’électeurs dépasse le nombre de militants lyonnais, il n’y a eu aucune contestation des résultats de la part des trois candidats perdants", explique Michel Forissier. Le secrétaire départemental annonce ensuite que ce sont "deux amis qui vont aller en demi-finale, la finale étant les municipales".

Les "deux amis" allaient, à tour de rôle, souligner l’importance de leurs scores respectifs et la "qualité" du 1er tour. "On a fait trembler l’Hôtel de Ville, nos arguments de campagne ont fait mouche, ont montré le vrai visage de Gérard Collomb", s’avance Georges Fenech. "Les douze années de Collomb, c’est pas Disneyland", surenchérit Michel Havard.
Sans forcément se mettre des tapes dans le dos, les deux candidats tombent d’accord sur tous les points.

Pourtant, à quelques jours d’un nouveau scrutin, il faut continuer à convaincre les militants, notamment ceux des trois perdants du premier tour. "On a vu les autres candidats, ils auront bien sûr toutes leurs places dans nos équipes", précise Havard. "La décision leur appartient, rajoute Fenech, déjà renforcé du soutien de Myriam Pleynard. Je la remercie, elle a apporté une fraîcheur. Je suis persuadé qu’elle aura à s’impliquer".
Interrogé sur le surnom qu’il lui avait donné (Chantal Goya ndlr), le député de la 11e circonscription du Rhône a préféré dédramatiser : "Ce n’était pas méchant, on aime bien rigoler".

Georges Fenech aime bien rigoler mais il n’était pas hilare lorsqu’il a reçu les piques de Michel Havard quelques heures auparavant. Lui aussi aimerait dire tout haut ce qu’il pense. "C’est un peu frustrant de retenir ses coups", lâche-t-il. Michel Havard, hilare, lui confessait qu’il fallait "les garder pour l’après-primaire".
MH et GF terminaient leur présentation par un dernier point, de désaccord (enfin !). Alors que l’UDI doit constituer son bureau rhodanien le 10 juin (le lendemain du second tour de la primaire), Georges Fenech a d’ores-et-déjà promis qu’il irait les voir immédiatement "pour bâtir une liste dès le premier tour des municipales". "C’est la seconde chose à faire, préfère miser Michel Havard, on va d’abord se réunir entre nous".



Tags : primaires à droite | havard | fenech |

Commentaires 5

Déposé le 04/06/2013 à 18h30  
Par Bouzin Citer

La frustration aura été de courte durée

Déposé le 04/06/2013 à 17h52  
Par labuse Citer

Croix Rousse a écrit le 04/06/2013 à 17h08

Dis Guignol,le Fénech, il va pouvoir y voter aux primaires?
Et non mon Gnafron, le parachuté, il a pas encore touché le sol.

attends arrête tes c.. et COLLOMB c'est un lyonnais

non c'est un paysan bourguignon

alors GIVORS c'est quand même pas le bout du monde !
il sait parler le lyonnais lui aussi

même s'il n'est pas un guignol comme bien d'autres qui n'ont de socialo que le nom et l'opportunité

Déposé le 04/06/2013 à 17h19  
Par Jean-Pierre Citer

Equité de la presse, pourquoi pas de phos de Fenech quant il vote ???? oups, il est pas inscrit

Déposé le 04/06/2013 à 17h08  
Par Croix Rousse Citer

Dis Guignol,le Fénech, il va pouvoir y voter aux primaires?
Et non mon Gnafron, le parachuté, il a pas encore touché le sol.

Déposé le 04/06/2013 à 17h05  
Par Oliv Citer

Quand il parle d'UDI, il parle des millonistes Fénech non?

Déposer un commentaire

 

En cochant cette case, je souhaite recevoir une notification à chaque nouveau commentaire.

Me connecter | Réserver mon pseudo

Ce compte gratuit et facultatif vous permet notamment de réserver votre pseudonyme pour les commentaires et le forum, afin que personne ne puisse utiliser le pseudo que vous avez déposé.