Rhône-Alpes : Près d’un jeune de 15-30 ans sur 5 fume régulièrement du cannabis

Rhône-Alpes : Près d’un jeune de 15-30 ans sur 5 fume régulièrement du cannabis
Photo d'illustration - DR

La consommation du cannabis s'est stabilisée dans l’Hexagone mais les
jeunes français en consomment quand même plus que leurs voisins
européens.

D’après le baromètre de l’Institut National de Prévention et d’Education pour la Santé (INPES), 44% des 15-30 ans ont expérimenté cette drogue douce. Même si la majorité d’entre eux n’y touchent que de manière occasionnelle, 19% en fument régulièrement.

Un chiffre légèrement plus élevé que celui de la région Rhône-Alpes (18%). Les rhônalpins sont dans la moyenne nationale, derrière la Bretagne (25%), région la plus consommatrice, mais nettement devant le Limousin (7%), qui fait figure de bon élève. L’expérimentation de cette drogue avait d’ailleurs baissé de 50 à 42% entre 2005 et 2010 dans la région de Lyon, alors que la moyenne nationale était en progression (44,4% en 2010). A noter que le premier joint est généralement fumé à l’âge de 17 ans.

La consommation du tabac et de l'alccol en hausse

Concernant le reste du rapport de l’Institut, le constat est simple : les 15-30 ans boivent et fument plus mais se disent en bonne santé. Même s’ils voient régulièrement un médecin, les jeunes adultes fument beaucoup et de plus en plus tôt. Les adolescents deviennent des adeptes du tabac dès la classe de 4e tandis que 44% des 15-30 ans fument de manière quasi-quotidienne. 

Les jeunes Français ont également une relation particulière avec l'alcool. Peu boivent régulièrement, mais plus d'un quart s'adonnent au "binge drinking" (une consommation rapide et excessive). 82% d’entre eux disent d’ailleurs avoir consommé un verre au cours des 12 derniers mois.

Un rapport alarmant qui n’inquiète toutefois pas les premiers concernés. Les 15-30 ans s’informent de plus en plus sur les risques de la consommation excessive (que ce soit l’alcool, la cigarette ou la drogue), notamment via internet.

3 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
yoplai le 07/06/2013 à 21:29

Heu à 30 ans c'est pas vraiment un jeune

Signaler Répondre

avatar
Rastafari le 06/06/2013 à 15:01

Un splif et ca repart wech

Signaler Répondre

avatar
neon le 06/06/2013 à 11:35

Finalement ils n'auront pas besoin de cotiser aux caisses de retraite, car entre la cirrhose du foie et le cancer du poumons, a 50 ans ils seront 6 pied sous terre.

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.