Ecoutez Jazz Radio, Jazz et Soul

    

Michel Havard - LyonMag

Michel Havard, vainqueur de la primaire UMP à Lyon : “Paris ne dicte pas la conduite des Lyonnais !”

Michel Havard - LyonMag

Michel Havard, vainqueur de la primaire UMP, était l'invité ce lundi de Jazz Radio pour l'émission Ça Jazz à Lyon, proposée en partenariat avec LyonMag.

LM : Vous avez remporté cette primaire de l’UMP, 54% contre 46% pour Georges Fenech. Quelle est la signification de cette victoire pour vous ?
"C’est bien-sûr un immense bonheur pour moi. Au terme d’une campagne relativement longue, qui en même temps s’est bien passée, même si des tensions ont pu forcément survenir".

LM : Est-ce une revanche face aux différents ralliements qui sont tous allés dans le sens de Georges Fenech ?

"Non, je n’ai pas du tout la victoire revancharde. Au contraire, j’ai une grosse responsabilité, celle de rassembler tout le monde et de mener toute une équipe à la victoire. A côté de cette responsabilité, j’ai aussi une énorme envie, une immense envie de convaincre les Lyonnais que demain je peux être un bon maire de Lyon. Nous allons leur proposer un beau projet pour cette ville que nous aimons tant".

LM : Où en est l’UMP de Lyon aujourd’hui, alors que la campagne et notamment l’entre deux tours, a été assez violente entre vous et Georges Fenech ?
"On ne peut pas parler de campagne violente. Elle a été tendue, c’est normal. La finale de Roland-Garros est forcément plus tendue que les matches du premier tour. Il y a eu une compétition, qui a été une compétition réelle. Et je veux dire merci à Georges Fenech, parce qu’il est resté lui-même, authentique dans cette campagne".

LM : Il ne vous a pas épargné pourtant. Il a dit que vous n’aviez pas les épaules, que vous n’étiez pas un leader qui avait convaincu…
"Il a dit ce qu’il avait à dire. J’ai dit aussi ce que j’avais à dire et les Lyonnais ont tranché".

LM : Comment faire, à présent, pour réunir tout le monde alors que les équipes de Nora Berra et d’Emmanuel Hamelin sont assez dispersées ?
"On se connait tous depuis de nombreuses années et beaucoup d’équipes m’ont déjà rejoint. Je suis prêt à accueillir tout le monde, toutes celles et tous ceux qui veulent travailler. L’axe que j’ai fixé sur le projet "La Ville à vivre", l’état d’esprit dans lequel je souhaite qu’on travaille est maintenant celui qui a été choisi nettement par les Lyonnais. Nous allons continuer à porter ce projet avec cette envie de convaincre les Lyonnais que demain je peux être un bon maire de Lyon et que toute l’équipe qui m’accompagne est une équipe qui se prépare à cette responsabilité là".

LM : Il peut y avoir une main tendue vers Emmanuel Hamelin et Nora Berra après ce qu’il s’est passé la semaine dernière ? Quel rôle peuvent-ils jouer auprès de vous ?
"Je verrai tout le monde. On parlera, on verra. Je ne peux pas me prononcer à la place des uns et des autres. Chacun me dira ce qu’il souhaite, il faut qu’ils trouvent leur place, ils se sentent bien et qu’on puisse tous ensemble gagner la ville en mars 2014".

LM : Lors que je vous ai reçu la semaine dernière, vous disiez que c’était un peu Paris contre Lyon.
"Les Lyonnais ont montré qu’ils ne se laissaient pas dicter leur conduite. Lyon c’est la ville rebelle, elle a montré une fois de plus que les Lyonnais étaient libres de leur choix".

LM : Vous avez senti que les Lyonnais avaient été déçus que Michel Noir soutienne Georges Fenech ?
"Non, les personnalités de la vie lyonnais qui ont choisi de soutenir Georges Fenech, je pense que les Lyonnais ont entendu leur message, l’ont écouté. C’est un critère de réflexion mais pas forcément un critère de choix. Je pense que le message que j’ai porté, celui du projet, de la façon dont je voulais conduire cette liste, je crois avoir touché le cœur des Lyonnais. Je l’ai ressenti cette semaine très fortement, des Lyonnais qui m’arrêtaient dans la rue et qui me disaient ‘On est avec vous'".

LM : En mars le sondage de l’UMP vous donnait 30% de notoriété. Vous pensez que ce pourcentage a augmenté aujourd’hui ?
"Comme quoi, il ne faut jamais écouter les sondages. C’est une photo et l’histoire politique se berce de victoires, de défaites. Il y a des étapes, ça fait partie de la vie politique. Il faut garder une constance, il faut garder une fidélité à ce que l’on est. Je suis resté fidèle à moi-même, j’avais dit que je gagnerai ces primaires en gardant mon âme, je me sens serein et en total harmonie avec moi-même".

LM : Comment surfer sur l’effet primaire pour essayer de regagner le retard sur Gérard Collomb ?
"Je vous assure que j’ai ressenti très fortement cet amour des Lyonnais. Un proverbe dit ‘Pas à pas, on va loin', ça veut dire que ça ne sert à rien de vouloir courir, on arrive jamais à son objectif quand on veut courir et ça veut dire qu’il ne faut pas non plus s’arrêter. Aujourd’hui j’ai bien l’intention de continuer, comme je suis, les Lyonnais m’ont témoigné leur confiance, le projet que je porte a reçu leur adhésion en partie. Je veux continuer sur cette voie là, en rassemblant toutes les bonnes volontés et au-delà de l’UMP, la famille centriste, la société civile et tous les Lyonnais qui veulent avec nous porter un beau projet pour cette ville".

LM : L’UDI en ce début de semaine va créer son bureau du Rhône. Michel Mercier en sera le président. Vous allez leur tendre la main pour présenter des listes communes dès le premier tour ?
"J’ai une proximité avec l’UDI de part mon parcours politique. Je suis bien-sûr désireux de pouvoir faire avec eux l’union dès le premier tour. C’est une question de partage de convictions et de projet. S’ils souhaitent faire l’union dès le premier tour, nous le ferons, j’y suis favorable. S’ils préfèrent faire un autre choix je respecterai ce choix".

LM : Denis Broliquier dit qu’il ne fera pas d’union avant le second tour.
"Quoi qu’il en soit, je pense que notre vocation est de nous retrouver car nous portons des valeurs communes. Beaucoup d’électeurs de l’UDI sont venus participer à ces primaires de la droite et du centre. Beaucoup m’ont témoigné leur soutien dans cette élection. Nous avons vocation à travailler ensemble. Je le souhaite, je souhaite faire ce beau rassemblement autour d’un beau projet. Si les Lyonnais nous font confiance je suis convaincu que le chemin de la victoire peut être devant nous".



Tags : havard | primaires à droite |

Commentaires 7

Déposé le 28/02/2014 à 21h30  
Par Havard n'a pas suivi NKM, bravo! Citer

Tous unis contre l'ideologie du Genre! a écrit le 10/06/2013 à 11h46

Bien dit Michel!

Les lyonnais disent NON à la Loi Taubira!
Comme Havard, Fenech, Broliquier, Boudot...

Les Lyonnais disent NON à l'ideologie du Genre, ils seront nombreux à s'informer lors des deux conférences organisé cette semaine pour informer les citoyens sur ce que prépare le Pouvoir pour la Rentrée scolaire!

Venez nombreux!

Ce soir :

"Sexualité et filiation, quel avenir pour nos enfants ? Conférence avec Mr Décoret, psychologue et sexologue, le Pr Ecochard, de l’université Claude Bernard Lyon 1, Mme Halbique, avocate, et Mme Montfort, philosophe, ancienne députée européenne, lundi 10 juin, à 20h30, à l’église Saint-Clair, à Brignais. ....".

Jeudi :

"Le genre déculotté : les dessous de la théorie Table-ronde avec Elizabeth Montfort, ancienne députée européenne, Audrey Levavasseur, assistante parlementaire, et François de Muizon, philosophe et théologien, jeudi 13 juin, à 20h30, au centre scolaire "Aux Lazaristes", Lyon 5ème."

En effet, Michel Havard a signé la Charte de la Manif Pour Tous, comme Denis Broliquier, comme Christophe Boudot et toutes les têtes de listes du FN, ainsi il a choisi son camp! Il ne s'est pas laisser dicter sa conduite par Paris, il ne s'est pas laissé dicter sa conduite par NKM!
Il a laissé les homos et les bobos à Collomb! Tant mieux!
Ils devraient quand même dire à ses têtes de listes de suivre son (bon) exemple! On attend les signatures d'Hammelin par exemple...

Déposé le 28/02/2014 à 20h16  
Par marie antoinette 16e Citer

mais Paris est tout de même notre capitale ne virons pas anard toute

Déposé le 28/02/2014 à 18h55  
Par camescope Citer

Bravo Michel
bonne chance dans ce nouveau Lyon qui avant n'était pas bien jojo

Déposé le 10/06/2013 à 15h49  
Par JohnJohndu6 Citer

Havard a voulu organiser des primaires avec ses militants.
Il a gagné avec eux et quelques voix étonnamment concentrées dans le 5ème (900 votants, presque 1 quart de la ville).Il était le chef de file, il l'est toujours. Mais le programme c'est pour quand ?

Déposé le 10/06/2013 à 12h04  
Par Concret Citer

ou avez vous vu que les lyonnais disent non a la loi Taubira???

halte à la propagande..

des faits

des preuves

Déposé le 10/06/2013 à 11h46  
Par Tous unis contre l'ideologie du Genre! Citer

Bien dit Michel!

Les lyonnais disent NON à la Loi Taubira!
Comme Havard, Fenech, Broliquier, Boudot...

Les Lyonnais disent NON à l'ideologie du Genre, ils seront nombreux à s'informer lors des deux conférences organisé cette semaine pour informer les citoyens sur ce que prépare le Pouvoir pour la Rentrée scolaire!

Venez nombreux!

Ce soir :

"Sexualité et filiation, quel avenir pour nos enfants ? Conférence avec Mr Décoret, psychologue et sexologue, le Pr Ecochard, de l’université Claude Bernard Lyon 1, Mme Halbique, avocate, et Mme Montfort, philosophe, ancienne députée européenne, lundi 10 juin, à 20h30, à l’église Saint-Clair, à Brignais. ....".

Jeudi :

"Le genre déculotté : les dessous de la théorie Table-ronde avec Elizabeth Montfort, ancienne députée européenne, Audrey Levavasseur, assistante parlementaire, et François de Muizon, philosophe et théologien, jeudi 13 juin, à 20h30, au centre scolaire "Aux Lazaristes", Lyon 5ème."

Déposé le 10/06/2013 à 09h31  
Par Primaires piège à c.ns! Citer

En gros, Havard était avant les Primaires "le chef de file" de la Droite lyonnaise...donc le candidat "naturel" de l'UMP...après l'arrivée d'un nouveau venu, intervention de l'Etat-Major Parisien, guerre Fillon-Copé à distance, invectives entre les militants et les différents chefs de clans,soutien de Michel Noir,etc...et après tout ce déballage...Havard est le candidat de l'UMP! Super les Primaires!

A Paris, NKM était la candidate désignée....et finalement elle gagne avec moins de 60% des voix comme Havard...Super les Primaires!

Déposer un commentaire

 

En cochant cette case, je souhaite recevoir une notification à chaque nouveau commentaire.

Me connecter | Réserver mon pseudo

Ce compte gratuit et facultatif vous permet notamment de réserver votre pseudonyme pour les commentaires et le forum, afin que personne ne puisse utiliser le pseudo que vous avez déposé.