Le cocher de la diligence UMP

Le cocher de la diligence UMP
Benoît de Valicourt

Imaginez-vous, sur les chemins rhodaniens, conduire une voiture tirée par un cheval à deux têtes, l’une regardant le pain au chocolat de Meaux, l’autre les rillettes du Mans.

Ce serait compliqué et sans doute dangereux mais il semble que cela ne soit pas impossible pour qui mange à tous les râteliers !
J’ai vu dans le Rhône bien des brigands de grand chemin envoyés par quelque suzerain s’emparer du trésor électoral que se constituaient des vassaux soit trop naïfs, soit n’ayant pas assez d’alliés pour survivre dans le marigot de l’UMP lyonnaise.

Je pense tout particulièrement à Julien Smati, candidat déclaré, bien avant mars 2013, à la candidature des municipales de Rillieux-la-Pape qui vient de se faire piquer son investiture par un obscur chargé de mission de Caluire-et-Cuire, délégué de circonscription dans l’Ain, lequel n’avait pas fait acte de candidature mi-mars 2013 comme le prévoyait le Parti. Mais n’y voyant aucune magouille, la CNI (Commission Nationale d’Investiture) a tranché ce mardi 25 juin en toute impartialité, alors que Smati était soutenu par tous les députés du Rhône, sauf un manifestement !

Voilà comment un quadra qui a rendu de nombreux services à l’UMP, qui a toujours été là pour immortaliser les potentats du parti et leur cour, se voit coiffé au poteau par un jeune loup de l’Ain qui a su s’imposer face au vaillant Smati qui avait installé son QG au bien nommé le Loup pendu, comme un signe prémonitoire.
J’imagine la déception du Tintin reporter de Lyon People mais je pense surtout à la déliquescence de l’UMP qui se cherche entre sa gauche et sa droite, qui a perdu son chef et se retrouve avec une armée mexicaine à sa tête plus préoccupée à nouer des alliances pour survivre alors que la France s’enfonce inexorablement dans les difficultés. Alors que nous avons besoin d’une opposition forte et courageuse, nous assistons à la surenchère de complices qui n’ont de cesse de faire la mouche du coche.

Il est loin le temps où la droite rayonnait de son héritage gaulliste, sans devoir recourir aux adjectifs qualifiant sa pensée comme droite forte, droite sociale, droite humaniste et autre droite sophiste.
Quand j’étais un jeune adhérent de l’UDF, je me souviens que l’on disait que le RPR avait des bras et l’UDF des têtes ; ce n’était pas très sympathique pour les amis de Jacques Chirac mais cela caricaturait assez bien le parti des militants vs le parti des notables. Aujourd’hui l’UMP est une auberge espagnole où chaque cocher s’arrêtant  amène ce qu’il veut, à l’électeur de trier l’ivraie du bon grain. Et pendant ce temps, un étudiant de 23 ans, sans formation politique, sans équipe, sans stratégie recueille 46% des suffrages à Villeneuve-sur-Lot, non pas parce qu’il est doté d’un charisme incroyable ou parce qu’il est doué, simplement parce qu’il est Front National.

Alors, quand l’UMP a la chance d’avoir des militants engagés, aimant leur ville, y faisant leur vie, installant leur foyer, elle doit les soutenir pour qu’ils incarnent les valeurs d’une droite simple, humaniste, populaire au sens noble du terme, plutôt que d’investir un cadre du Parti qui ne sera qu’un palefrenier de plus à la solde du cocher de la diligence.

PS : J’avais prévu un billet sur un politique de gauche mais l’actualité m’a contraint à changer !

Benoît de Valicourt

Retrouvez tous les billets de Benoît de Valicourt sur son site.

Tags :

de valicourt

37 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
ALLONS ENFANTS le 26/07/2013 à 17:56

Le mickey qui parle de Rillieux et qui n'y connait rien !!!
Frédéric Perrot est UDI et a su travailler également à l'union pour gagner Rillieux en 2014.

Après TOUS les élus de l'opposition actuelle à Rillieux, UMP Martine Scharycki en tête, les centristes et non inscrits sont derrière Alexandre Vincendet et pour l'union représentée par la droite, le centre et la liste citoyenne qui est en préparation, avec de belles compétences, des gens impliqués dans leur ville.
Bref, le renouvellement avec la fougue de la jeunesse, un VRAI socle de compétences et l'envie de gagner, que demander de mieux !

L'adversaire socialiste est divisé, les rilliards en on marre du système gauquelin alors vite faut en profiter.
Toute autre tentative est une sacré inepsie et démarche en fait de division, pour quel objectif ? ... conserver le PS ?

bon été

Signaler Répondre

avatar
Salut à tous! le 25/07/2013 à 00:06
allezl'ol lol a écrit le 24/07/2013 à 22h30

Sinon en cette soirée foot, des nouvelles des ex soi disant soutiens de l'album panini de l'ex militant smati esseulé à rillieux ?

Julien Smati va très bien et n'a pas l'intention de jeter l'éponge. En s'associant avec le MODEM Frédéric Perrot qui a appelé à voter Hollande, Mr Vincendet a commis une faute qui va lui coûter cher.

Signaler Répondre

avatar
allezl'ol lol le 24/07/2013 à 22:30

Sinon en cette soirée foot, des nouvelles des ex soi disant soutiens de l'album panini de l'ex militant smati esseulé à rillieux ?

Signaler Répondre

avatar
Boufon le 04/07/2013 à 14:20

Mais qui est ce marquis de 3 eme zone

Signaler Répondre

avatar
rilliardise le 03/07/2013 à 10:42

où ahbite Mr VINCENDET ? où travaille Mr VINCENDET ?

Signaler Répondre

avatar
Systeme le 02/07/2013 à 11:11
FUTUR RILLIARD a écrit le 01/07/2013 à 19h15

ha si papa SMATI pouvait travailler à Canal +, c'est vrai que ça aiderait......

Malheureusement Papa Smati n'a pas les relais de Papa Vincendet.
Comme le militant Smati n'a pas les relais de l'aparatchik Vincendet.

Signaler Répondre

avatar
Dégout le 02/07/2013 à 11:08
Rilard a écrit le 01/07/2013 à 21h40

Et si on parlait de virer les Socialos de Rillieux

Parfaitement parlons-en.
Julien Smati lors des réunions de son groupe en a parlé. Il a interpellé le maire dans la presse, bref, fait un travail d'opposition.
Qu'ont fait les conseillers municipaux ? Qu'a fait le leader centriste demissionaire ? Qu'a fait le délégué de circonscription de l'ain ?

Signaler Répondre

avatar
Rilard le 01/07/2013 à 21:40

Et si on parlait de virer les Socialos de Rillieux

Signaler Répondre

avatar
FUTUR RILLIARD le 01/07/2013 à 19:16

Le loup pendu sera fermé le 9 juillet pour travaux...

Signaler Répondre

avatar
FUTUR RILLIARD le 01/07/2013 à 19:15

ha si papa SMATI pouvait travailler à Canal +, c'est vrai que ça aiderait......

Signaler Répondre

avatar
Minou le 01/07/2013 à 14:28
erde a écrit le 01/07/2013 à 14h17

Pour conclure...

Dans les faits Julien Smati n'a pas été écarté par les dirigeants UMP mais par les militants et sympathisants de RLP ! La CNI n'a fait que valider la situation locale...

Il n'a d'ailleurs sollicité l'avis de personne pour créer Rolls Royce... Quant à la mobilisation des Rilliards elle a été minimale pour ne pas dire plus ! Les faits sont là.
"J.S à des prétentions très très exagérées en pensant pouvoir être maire...'. Propos d'un senior rilliard. la vérité sort de la bouche des anciens...
Il en reste plus qu'à JS qu'à dire s'il monte dans l'avion de l'opposition pour une alternance après 19 ans de gestion de gauche, mâtinée de communisme, de vert, de PRG, etc... Avant demain matin ! Sinon il restera au soleil sur le tarmac !!

Que de mépris.

Et Alexandre Vincendet est donc écarté de facto par la majeure partie des militants de Rillieux qui ont participé aux réunions...

Julien Smati est le seul à avoir rassemblé, jusqu'à preuve du contraire.

Signaler Répondre

avatar
erde le 01/07/2013 à 14:17

Pour conclure...

Dans les faits Julien Smati n'a pas été écarté par les dirigeants UMP mais par les militants et sympathisants de RLP ! La CNI n'a fait que valider la situation locale...

Il n'a d'ailleurs sollicité l'avis de personne pour créer Rolls Royce... Quant à la mobilisation des Rilliards elle a été minimale pour ne pas dire plus ! Les faits sont là.
"J.S à des prétentions très très exagérées en pensant pouvoir être maire...'. Propos d'un senior rilliard. la vérité sort de la bouche des anciens...
Il en reste plus qu'à JS qu'à dire s'il monte dans l'avion de l'opposition pour une alternance après 19 ans de gestion de gauche, mâtinée de communisme, de vert, de PRG, etc... Avant demain matin ! Sinon il restera au soleil sur le tarmac !!

Signaler Répondre

avatar
Essuie le 29/06/2013 à 11:15

Ou l'on voit que Philippe n'est même pas la mouche du coche Copé, mais son paillasson.

Signaler Répondre

avatar
SOURIRE le 29/06/2013 à 00:11
Benoît de Valicourt a écrit le 28/06/2013 à 10h59

Cher ERDE,
Non, ce n'est pas une ode à Julien Smati. Julien est simplement un exemple du peu de considération de certains dirigeants de l'UMP envers leurs militants. C'est aussi un exemple du manque de respect du Parti envers la démocatie.
Si Julien Smati n'était pas à la hauteur pour briguer l'investiture, pourquoi ne pas le lui avoir dit avant qu'il mobilise les Rilliards et créé son association RR ?
C'est cela que je dénonce, comme j'ai dénoncé l'organisation des Primaires à Lyon. L'UMP veut faire croire que c'est un grand parti démocratique, mais autant demander au PCF d'organiser des Primaires ! L'UMP n'a pas l'éducation de la démocratie, ce n'est pas un jugment de valeur, c'est un fait. Philippe Cochet s'est servi de Julien Smati pour faire croire qu'il y avait un vrai choix démocratique dans la désignation du candidat de Rillieux, comme l'UMP a utilisé les Primaires à Lyon pour faire croire à un choix démocratique alors qu'un seul homme tenait l'appareil et les militants.
Quand un parti n'a pas la tradition de la démocratie, il doit avoir un chef. Manifestement l'UMP n'a ni l'un, ni l'autre et cela conduit à la chienlit !

bravo.

Signaler Répondre

avatar
brise le 29/06/2013 à 00:09
Bernard a écrit le 28/06/2013 à 15h40

Mais il faut préciser que les élus de l'opposition et l'UMP locale n'ont jamais soutenu Julien Smati. Logique il n'a pas bossé avec eux pendant six ans...

Votre propos est contradictoire. Justement, l'UMP a laissé la possibilité à un militant de se présenter ; après s'il n'a pas été capable de fédérer c'est un autre sujet.

On parle de projet, de vision, de compétences pour une campagne et là vous n'avez pas élevé le niveau

mouais,
federer alors qu la decision s'est prise en catimini à paris

Signaler Répondre

avatar
Bernard le 28/06/2013 à 15:40

Mais il faut préciser que les élus de l'opposition et l'UMP locale n'ont jamais soutenu Julien Smati. Logique il n'a pas bossé avec eux pendant six ans...

Votre propos est contradictoire. Justement, l'UMP a laissé la possibilité à un militant de se présenter ; après s'il n'a pas été capable de fédérer c'est un autre sujet.

On parle de projet, de vision, de compétences pour une campagne et là vous n'avez pas élevé le niveau

Signaler Répondre

avatar
Benoît de Valicourt le 28/06/2013 à 10:59
ERDE a écrit le 28/06/2013 à 03h57

cette ode à Julien Smati est à pleurer de rire ! Il me semble avoir entendu un jour le contributeur le louanger discrétement lors d'une réunion !!! je lui réponds donc !!!

Quel est le passé associatif de Smati à Rillieux-la-Pape ? Pourquoi a-t-il pris la présidence du conseil syndical de la résidence La Fontaine ? Assure-t-il concrètement ses responsabilités dans cette instance ? A quoi servent ces photos prises à gogo depuis quelques semaines ? Quel est le CA du chef d'entreprise Smati ? Est-il salarié de Lyon-People en tant que reporter-photographe ? A-t-il déjà participé réellement à une élection nationale ou locale sur Rillieux-la-Pape ? A-t-il mis en cause son camp lors d'une de ces élections ? Quel est le rôle de William Houzet à ses côtés ? Combien de colistiers à ses côtés si... ? Smati a-t-il les moyens de créer la dynamique de campagne pour créer l'alternance après 19 ans de régime de gauche en Rilliardie ? Smati a-t-il les moyens financiers pour une campagne électorale ? Son "petit" fan-club avait-il envie de de cotiser pour sa campagne ? Les parlementaires qui sont intervenues lors de ses réunions thématiques ont-ils plaidé pour sa candidature à la municipale ? A-t-il œuvré médiatiquement contre Gauquelin et la gauche sur les grands dossiers actuels de notre ville ? Combien de carnets de notes a-t-il rempli depuis quelques semaines ? Combien de personnes lui ont dit entre quatre yeux ou par écrit tout le mal qu'ils pensaient de sa candidature ? Pourquoi n'a-t-il jamais accepté, ces dernières semaines, de rencontrer les élus d'opposition et les militants UMP Rilliards malgré des appels renouvelés ? Pourquoi ne prend-il pas Vincendet au téléphone ? Pourquoi ne répond-il pas au courriel de ce dernier lui proposant la paix des braves ? Pourquoi Smati a-t-il un ego démesuré ?

STOP mais j'ai encore batterie de questions... Allez drapeau blanc !!!

Au fait Alexandre Vincendet habite encore dans l'Ain... Il s'occupe toujours de sa circonscription... Quand on est un vrai militant on accepte toujours que l'un des siens accepte une mission extérieure... Oui il bossé au sein de l'UMP... Oui il est chargé de mission auprès du député-maire de Caluire... Oui Vincendet est en train d'apprendre Rillieux -la-Pape... Oui il est trentenaire mais ce n'est qu'un avantage dans la France de 2013... Oui il une équipe à potentiel à ses côtés en dialogue d'ouverture avec d'autres talents Rilliards...

Cher ERDE,
Non, ce n'est pas une ode à Julien Smati. Julien est simplement un exemple du peu de considération de certains dirigeants de l'UMP envers leurs militants. C'est aussi un exemple du manque de respect du Parti envers la démocatie.
Si Julien Smati n'était pas à la hauteur pour briguer l'investiture, pourquoi ne pas le lui avoir dit avant qu'il mobilise les Rilliards et créé son association RR ?
C'est cela que je dénonce, comme j'ai dénoncé l'organisation des Primaires à Lyon. L'UMP veut faire croire que c'est un grand parti démocratique, mais autant demander au PCF d'organiser des Primaires ! L'UMP n'a pas l'éducation de la démocratie, ce n'est pas un jugment de valeur, c'est un fait. Philippe Cochet s'est servi de Julien Smati pour faire croire qu'il y avait un vrai choix démocratique dans la désignation du candidat de Rillieux, comme l'UMP a utilisé les Primaires à Lyon pour faire croire à un choix démocratique alors qu'un seul homme tenait l'appareil et les militants.
Quand un parti n'a pas la tradition de la démocratie, il doit avoir un chef. Manifestement l'UMP n'a ni l'un, ni l'autre et cela conduit à la chienlit !

Signaler Répondre

avatar
AAA le 28/06/2013 à 09:44
Allo a écrit le 27/06/2013 à 23h03

Smati a voulu être délégué de circonscription : échec.
Smati a voulu être conseiller régional : échecs.
Smati a vous être conseiller général : échec.
Smati a voulu aller aux législatives : échec.
Smati a voulu être tête de liste aux municipales : échec.

Monsieur vous écrivez très bien mais vous êtes très très loin des réalités rillardes. Mais c'est pas grave.

Mais alors avec ces échecs récurrents ce Smati est le jumeau d'Emmanuel Hamelin... A ce propos quelqu'un a-t-il des nouvelles de notre délégué de la 2ème circonscription du Rhône, malheureusement conseillé et étroit comptable du deuxième tour de primaires lyonnaises UMP ?

Signaler Répondre

avatar
Plume le 28/06/2013 à 09:32
ERDE a écrit le 28/06/2013 à 03h57

cette ode à Julien Smati est à pleurer de rire ! Il me semble avoir entendu un jour le contributeur le louanger discrétement lors d'une réunion !!! je lui réponds donc !!!

Quel est le passé associatif de Smati à Rillieux-la-Pape ? Pourquoi a-t-il pris la présidence du conseil syndical de la résidence La Fontaine ? Assure-t-il concrètement ses responsabilités dans cette instance ? A quoi servent ces photos prises à gogo depuis quelques semaines ? Quel est le CA du chef d'entreprise Smati ? Est-il salarié de Lyon-People en tant que reporter-photographe ? A-t-il déjà participé réellement à une élection nationale ou locale sur Rillieux-la-Pape ? A-t-il mis en cause son camp lors d'une de ces élections ? Quel est le rôle de William Houzet à ses côtés ? Combien de colistiers à ses côtés si... ? Smati a-t-il les moyens de créer la dynamique de campagne pour créer l'alternance après 19 ans de régime de gauche en Rilliardie ? Smati a-t-il les moyens financiers pour une campagne électorale ? Son "petit" fan-club avait-il envie de de cotiser pour sa campagne ? Les parlementaires qui sont intervenues lors de ses réunions thématiques ont-ils plaidé pour sa candidature à la municipale ? A-t-il œuvré médiatiquement contre Gauquelin et la gauche sur les grands dossiers actuels de notre ville ? Combien de carnets de notes a-t-il rempli depuis quelques semaines ? Combien de personnes lui ont dit entre quatre yeux ou par écrit tout le mal qu'ils pensaient de sa candidature ? Pourquoi n'a-t-il jamais accepté, ces dernières semaines, de rencontrer les élus d'opposition et les militants UMP Rilliards malgré des appels renouvelés ? Pourquoi ne prend-il pas Vincendet au téléphone ? Pourquoi ne répond-il pas au courriel de ce dernier lui proposant la paix des braves ? Pourquoi Smati a-t-il un ego démesuré ?

STOP mais j'ai encore batterie de questions... Allez drapeau blanc !!!

Au fait Alexandre Vincendet habite encore dans l'Ain... Il s'occupe toujours de sa circonscription... Quand on est un vrai militant on accepte toujours que l'un des siens accepte une mission extérieure... Oui il bossé au sein de l'UMP... Oui il est chargé de mission auprès du député-maire de Caluire... Oui Vincendet est en train d'apprendre Rillieux -la-Pape... Oui il est trentenaire mais ce n'est qu'un avantage dans la France de 2013... Oui il une équipe à potentiel à ses côtés en dialogue d'ouverture avec d'autres talents Rilliards...

Au fait, Monsieur Valicourt, après Belphegor et le Cocher, excellent billet. On rit... Ou on pleure, c'est selon.
J'attends avec impatience Collomb.

Signaler Répondre

avatar
Sofiane le 28/06/2013 à 09:31
ERDE a écrit le 28/06/2013 à 03h57

cette ode à Julien Smati est à pleurer de rire ! Il me semble avoir entendu un jour le contributeur le louanger discrétement lors d'une réunion !!! je lui réponds donc !!!

Quel est le passé associatif de Smati à Rillieux-la-Pape ? Pourquoi a-t-il pris la présidence du conseil syndical de la résidence La Fontaine ? Assure-t-il concrètement ses responsabilités dans cette instance ? A quoi servent ces photos prises à gogo depuis quelques semaines ? Quel est le CA du chef d'entreprise Smati ? Est-il salarié de Lyon-People en tant que reporter-photographe ? A-t-il déjà participé réellement à une élection nationale ou locale sur Rillieux-la-Pape ? A-t-il mis en cause son camp lors d'une de ces élections ? Quel est le rôle de William Houzet à ses côtés ? Combien de colistiers à ses côtés si... ? Smati a-t-il les moyens de créer la dynamique de campagne pour créer l'alternance après 19 ans de régime de gauche en Rilliardie ? Smati a-t-il les moyens financiers pour une campagne électorale ? Son "petit" fan-club avait-il envie de de cotiser pour sa campagne ? Les parlementaires qui sont intervenues lors de ses réunions thématiques ont-ils plaidé pour sa candidature à la municipale ? A-t-il œuvré médiatiquement contre Gauquelin et la gauche sur les grands dossiers actuels de notre ville ? Combien de carnets de notes a-t-il rempli depuis quelques semaines ? Combien de personnes lui ont dit entre quatre yeux ou par écrit tout le mal qu'ils pensaient de sa candidature ? Pourquoi n'a-t-il jamais accepté, ces dernières semaines, de rencontrer les élus d'opposition et les militants UMP Rilliards malgré des appels renouvelés ? Pourquoi ne prend-il pas Vincendet au téléphone ? Pourquoi ne répond-il pas au courriel de ce dernier lui proposant la paix des braves ? Pourquoi Smati a-t-il un ego démesuré ?

STOP mais j'ai encore batterie de questions... Allez drapeau blanc !!!

Au fait Alexandre Vincendet habite encore dans l'Ain... Il s'occupe toujours de sa circonscription... Quand on est un vrai militant on accepte toujours que l'un des siens accepte une mission extérieure... Oui il bossé au sein de l'UMP... Oui il est chargé de mission auprès du député-maire de Caluire... Oui Vincendet est en train d'apprendre Rillieux -la-Pape... Oui il est trentenaire mais ce n'est qu'un avantage dans la France de 2013... Oui il une équipe à potentiel à ses côtés en dialogue d'ouverture avec d'autres talents Rilliards...

Donc vous favorisez l'oligarchie. Belle mentalité.
Le CA de la société de Julien Smati ne regarde personne, et l'UMP n'a pas à investir des gens en fonction de leurs revenus mais de leur investissement politique.
Tout est dit plus loin, monsieur Vincendet habite encore dans l'Ain, mais ce 'nest pas grave...

Signaler Répondre

avatar
Michel Mouzet le 28/06/2013 à 09:28
Foutaise a écrit le 27/06/2013 à 23h44

A Rillieux, laissez Yann Compan en dehors de tout cela. Il a fait dans le social en employant Smati pour sa campagne, Yann est un bon chrétien et a fait dans le social pour ce bon photographe rilliard.

je crois d'ailleurs qu'il a souvenir de commentaire que vous avez publiés sur un réseau social en se moquant ouvertement de l'action d'arrachage du ps local ! vous avez du toupet Monsieur / Madame enfin ...

Pas vu de clichés des cantonales avec son délégué de circonscription Michel Moiroud candidat à l'époque. La photo des législatives doit portersur un tractage ou le jeune ex candidat rilliard n'est arrivé qu'à la fin, pour son album panini
CQFD.

Quel mépris.
"Il a fait dans le social pour ce bon photographe rilliard".
Voilà ou va l'UMP, vois chez les partisans de Yann Compan le même genre de commentaires que ceux qu'à subi Gérard Vollory parce qu'il était gardien d'immeubles. Vous vous coupez des français, et dans le vulgarité en plus.

Monsieur Compan j'espère que vous prendrez publiquement vos distances avec ces propos.

Signaler Répondre

avatar
Mérite le 28/06/2013 à 09:26
Rillieux aux rilliards a écrit le 27/06/2013 à 23h25

Ceux qui disent que Smati n a pas fait campagne depuis 2008 n étaient vraisemblablement pas sur le terrain ces dernières années ... Je vous invite à visiter le blog de Yann Compan sur lequel figurent plusieurs photos d événements militants où figure... Smati !!! Passez moins de temps derrière vos ordinateurs et sortez de chez vous. Les vrais militants ne sont pas ceux qui font campagne uniquement sur internet

Effectivement, il suffit de taper sur internet pour voir que toutes les actions militantes à Rillieux, des plus clinquantes aux plus ingrates ont vu la présence de Julien Smati. Quelle désinformation

Signaler Répondre

avatar
Lego le 28/06/2013 à 09:24
Rillieuxdemain a écrit le 27/06/2013 à 22h30

Un article d'amateur qui ne connait visiblement les non faits d'arme de Julien Smati,

anti-tout, perdant depuis l'élection interne au poste de délégué de circonscription UMP de la 7ème face à Michel Moiroud toute légitimité,
n'ayant aucun soutien à l'UMP de Rillieux
n'ayant jamais fait campagne depuis ...2008 - pas vu aux cantonales (aux côtés de son ancien rival Moiroud), pas vu aux législatives aux côtés du néo-brondillant Yann Compan.
Aucun travail avec l'un des membres de l'opposition locale.
Aucun lien noué avec nos partenaires et amis du centre

Alors excepté quelques réunions thématiques intéressantes qui ont permis à quelques députés de découvrir Rillieux pour la plupart.... aucune action terrain.

Venez concrètement mener campagne avec l'équipe autour d'Alexandre Vincendet, les élus sortants légitimes, les militants UMP légitimes qui travaillent, les sympathisants centristes qui travaillent.

Venez visiter notre ville, d'ailleurs le 9 juillet le comptoir du Loup P. accueillera Michel Forissier aux côtés d'Alexandre Vincendet et des élus de l'opposition.

Pour conclure, vous aviez cité sur votre blog Malraux : Comment construire l’avenir sans tenir compte du passé mais aussi de chaque instant présent qui guide nos pas vers le futur ? Comment vivre le présent sans se souvenir du passé et sans imaginer ce que pourrait être le futur ? CQFD

On croit rêver.
"Hormis quelques réunions thématiques"
"les militants légitimes" ou est la légitimité d'un homme qui n'a jamais mis les pieds à Rillieux ? A savoir, monsieur Vincendet.

Signaler Répondre

avatar
ERDE le 28/06/2013 à 03:58

Allez vite un billet sur le politique de gauche... on s'en délecte à l'avance !!!

Signaler Répondre

avatar
ERDE le 28/06/2013 à 03:57

cette ode à Julien Smati est à pleurer de rire ! Il me semble avoir entendu un jour le contributeur le louanger discrétement lors d'une réunion !!! je lui réponds donc !!!

Quel est le passé associatif de Smati à Rillieux-la-Pape ? Pourquoi a-t-il pris la présidence du conseil syndical de la résidence La Fontaine ? Assure-t-il concrètement ses responsabilités dans cette instance ? A quoi servent ces photos prises à gogo depuis quelques semaines ? Quel est le CA du chef d'entreprise Smati ? Est-il salarié de Lyon-People en tant que reporter-photographe ? A-t-il déjà participé réellement à une élection nationale ou locale sur Rillieux-la-Pape ? A-t-il mis en cause son camp lors d'une de ces élections ? Quel est le rôle de William Houzet à ses côtés ? Combien de colistiers à ses côtés si... ? Smati a-t-il les moyens de créer la dynamique de campagne pour créer l'alternance après 19 ans de régime de gauche en Rilliardie ? Smati a-t-il les moyens financiers pour une campagne électorale ? Son "petit" fan-club avait-il envie de de cotiser pour sa campagne ? Les parlementaires qui sont intervenues lors de ses réunions thématiques ont-ils plaidé pour sa candidature à la municipale ? A-t-il œuvré médiatiquement contre Gauquelin et la gauche sur les grands dossiers actuels de notre ville ? Combien de carnets de notes a-t-il rempli depuis quelques semaines ? Combien de personnes lui ont dit entre quatre yeux ou par écrit tout le mal qu'ils pensaient de sa candidature ? Pourquoi n'a-t-il jamais accepté, ces dernières semaines, de rencontrer les élus d'opposition et les militants UMP Rilliards malgré des appels renouvelés ? Pourquoi ne prend-il pas Vincendet au téléphone ? Pourquoi ne répond-il pas au courriel de ce dernier lui proposant la paix des braves ? Pourquoi Smati a-t-il un ego démesuré ?

STOP mais j'ai encore batterie de questions... Allez drapeau blanc !!!

Au fait Alexandre Vincendet habite encore dans l'Ain... Il s'occupe toujours de sa circonscription... Quand on est un vrai militant on accepte toujours que l'un des siens accepte une mission extérieure... Oui il bossé au sein de l'UMP... Oui il est chargé de mission auprès du député-maire de Caluire... Oui Vincendet est en train d'apprendre Rillieux -la-Pape... Oui il est trentenaire mais ce n'est qu'un avantage dans la France de 2013... Oui il une équipe à potentiel à ses côtés en dialogue d'ouverture avec d'autres talents Rilliards...

Signaler Répondre

avatar
pdr le 28/06/2013 à 00:32
Rillieux aux rilliards a écrit le 27/06/2013 à 23h25

Ceux qui disent que Smati n a pas fait campagne depuis 2008 n étaient vraisemblablement pas sur le terrain ces dernières années ... Je vous invite à visiter le blog de Yann Compan sur lequel figurent plusieurs photos d événements militants où figure... Smati !!! Passez moins de temps derrière vos ordinateurs et sortez de chez vous. Les vrais militants ne sont pas ceux qui font campagne uniquement sur internet

vu de Lyon : ce que mijottent Copé et Cochet est juste honteux

Signaler Répondre

avatar
Beru le 28/06/2013 à 00:12

derrière le parachuté du département de l'ain (via paris), le militant Xavier fait campagne....sur internet ! La télé-campagne c'est tout de même plus confortable.

Le travail de terrain est donc pour lui une histoire de souris et de clavier. C'est donc sous de nombreux pseudos qu'il va pratiquer son sport favori : la diffamation. En homme courageux, il ne dévoilera jamais sa véritable identité et ne prendra aucun engagement si ce n'est celui de critiquer le travail des autres en restant dans l'ombre...

Signaler Répondre

avatar
Foutaise le 27/06/2013 à 23:44

A Rillieux, laissez Yann Compan en dehors de tout cela. Il a fait dans le social en employant Smati pour sa campagne, Yann est un bon chrétien et a fait dans le social pour ce bon photographe rilliard.

je crois d'ailleurs qu'il a souvenir de commentaire que vous avez publiés sur un réseau social en se moquant ouvertement de l'action d'arrachage du ps local ! vous avez du toupet Monsieur / Madame enfin ...

Pas vu de clichés des cantonales avec son délégué de circonscription Michel Moiroud candidat à l'époque. La photo des législatives doit portersur un tractage ou le jeune ex candidat rilliard n'est arrivé qu'à la fin, pour son album panini
CQFD.

Signaler Répondre

avatar
Une Rilliardes le 27/06/2013 à 23:32
Allo a écrit le 27/06/2013 à 23h03

Smati a voulu être délégué de circonscription : échec.
Smati a voulu être conseiller régional : échecs.
Smati a vous être conseiller général : échec.
Smati a voulu aller aux législatives : échec.
Smati a voulu être tête de liste aux municipales : échec.

Monsieur vous écrivez très bien mais vous êtes très très loin des réalités rillardes. Mais c'est pas grave.

Michel Moiroud comme délègué de circonscription : Echec
l'UMP aux élections régional : Echec
Michel Moiroud aux élections cantonales : Echec (Même pas au deuxièmes tour)
Yann Campan aux législatives : Echec
Alexandre Vincendet au municipales je vous le prédit : Echec

La réalité c'est que l'UMP investie que des looseurs et qu'il était tant d'investir JULIEN SMATI.

Les Rilliards ne supporte et ne supportera pas un parachuté de plus.

Signaler Répondre

avatar
Kickass le 27/06/2013 à 23:32
Une Rilliardes a écrit le 27/06/2013 à 22h55

Quand sont partie perd ses valeurs de courage, de travail, de mérite il faut avoir le courage de Jean Moulin et rentrer en résistance.

Se soir fidèle aux valeurs de l'UMP bafouées par Paris je prend le marquis.

Je trouve ça dingue, Smati n'a rien fait depuis 2008 c'est tellement vrai... Les rilliards sont bien placés pour le savoir Julien est en phase de se mettre ses propres camarades militants à dos...

Quand à WH, Oula ! va falloir vous acheter un Bescherelle... !!!!!

Signaler Répondre

avatar
Portnawak le 27/06/2013 à 23:26

@une Rilliardes prendre le marquis ?

Signaler Répondre

avatar
Rillieux aux rilliards le 27/06/2013 à 23:25

Ceux qui disent que Smati n a pas fait campagne depuis 2008 n étaient vraisemblablement pas sur le terrain ces dernières années ... Je vous invite à visiter le blog de Yann Compan sur lequel figurent plusieurs photos d événements militants où figure... Smati !!! Passez moins de temps derrière vos ordinateurs et sortez de chez vous. Les vrais militants ne sont pas ceux qui font campagne uniquement sur internet

Signaler Répondre

avatar
Stop aux coucous le 27/06/2013 à 23:11

Le coucou est un oiseau qui attend qu'un autre oiseau ait bien travaillé à faire son nid pour poser son oeuf dedans. Mais quand le coucou se veut donneur de leçons sur la valeur travail et la puissance du militantisme, il est forcément démasqué et moqué.

Signaler Répondre

avatar
Allo le 27/06/2013 à 23:03

Smati a voulu être délégué de circonscription : échec.
Smati a voulu être conseiller régional : échecs.
Smati a vous être conseiller général : échec.
Smati a voulu aller aux législatives : échec.
Smati a voulu être tête de liste aux municipales : échec.

Monsieur vous écrivez très bien mais vous êtes très très loin des réalités rillardes. Mais c'est pas grave.

Signaler Répondre

avatar
Une Rilliardes le 27/06/2013 à 22:55

Quand sont partie perd ses valeurs de courage, de travail, de mérite il faut avoir le courage de Jean Moulin et rentrer en résistance.

Se soir fidèle aux valeurs de l'UMP bafouées par Paris je prend le marquis.

Signaler Répondre

avatar
Rillieuxdemain le 27/06/2013 à 22:30

Un article d'amateur qui ne connait visiblement les non faits d'arme de Julien Smati,

anti-tout, perdant depuis l'élection interne au poste de délégué de circonscription UMP de la 7ème face à Michel Moiroud toute légitimité,
n'ayant aucun soutien à l'UMP de Rillieux
n'ayant jamais fait campagne depuis ...2008 - pas vu aux cantonales (aux côtés de son ancien rival Moiroud), pas vu aux législatives aux côtés du néo-brondillant Yann Compan.
Aucun travail avec l'un des membres de l'opposition locale.
Aucun lien noué avec nos partenaires et amis du centre

Alors excepté quelques réunions thématiques intéressantes qui ont permis à quelques députés de découvrir Rillieux pour la plupart.... aucune action terrain.

Venez concrètement mener campagne avec l'équipe autour d'Alexandre Vincendet, les élus sortants légitimes, les militants UMP légitimes qui travaillent, les sympathisants centristes qui travaillent.

Venez visiter notre ville, d'ailleurs le 9 juillet le comptoir du Loup P. accueillera Michel Forissier aux côtés d'Alexandre Vincendet et des élus de l'opposition.

Pour conclure, vous aviez cité sur votre blog Malraux : Comment construire l’avenir sans tenir compte du passé mais aussi de chaque instant présent qui guide nos pas vers le futur ? Comment vivre le présent sans se souvenir du passé et sans imaginer ce que pourrait être le futur ? CQFD

Signaler Répondre

avatar
Angelito le 27/06/2013 à 21:30

Très très fin et bien ficelé. Je me régale !

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.