Camp de Roms à Saint-Fons : une centaine de personnes expulsée ce vendredi

Camp de Roms à Saint-Fons : une centaine de personnes expulsée ce vendredi
LyonMag

Quelques jours après l'expulsion des Fils de Butte et des Roms de Décines, les forces de l'ordre évacuent ce vendredi le camp de Saint-Fons.

Les services de la Ville devront nettoyer le camp après son évacuation - LyonMag
Les services de la Ville devront nettoyer le camp après son évacuation - LyonMag

Dès 8h30, les policiers doivent arriver sur place pour faire partir les dizaines de Roms habitant ce camp au sud de Lyon. Les pompiers et les services de la Ville sont déjà sur place. Selon nos informations, certaines familles ont déjà quitté le camp en prévision de l'expulsion.

10h50 : Une tranchée est en train d'être creusée et du grillage est installé devant le campement alors que les forces de l'ordre procèdent à la destruction des baraquements.

9h50 : L'expulsion se poursuit. Les Roms sont contrôlés ainsi que leurs véhicules.

8h50 : Arrivés à 8h35, les forces de l'ordre sont en train d'évacuer le camp qui compte entre 100 et 150 Roms.

Tags :

roms

31 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
Jeffullwood le 02/10/2013 à 15:36
Lola a écrit le 02/10/2013 à 13h36

Restez dans votre confort intellectuel de façade. Si vous estimez qu'il y a des être humains qui méritent moins de vivre que d'autres, vous êtes un monstre, que vous le vouliez ou non.
Inutile de vous cacher derrière une prétendue instrumentalisation de l’Holocauste, ça ne vous change pas.
L'extermination d'un enfant, d'un juif ou d'un handicapé reste une abomination.

Ah oui John, j'oubliais.
Deux autres techniques de ces bien-pensants tout blancs sont
- 1 - De vous faire dire ce que vous n'avez jamais dit. Par, exemple, lorsque je dis qu un embryon de quelques semaines n'est pas encore tout à fait un être humain, ils transforment mes propos et me font dire que certains humains ont moins le droit de vivre que d'autres, et en déduisent que je considère qu'un juif, un handicapé ou un enfant sont dans ce cas.
- 2 - ils sont également les rois de l'invective et traitent de "monstre" tout ceux qui discutent leurs propos. Ils sont persuadés que plus les insultes sont extrêmes, plus ils crient fort, plus leurs affirmations auront du poids.
Vous voyez, comme je vous l'avais dit, il ne sert à rien de discuter avec eux. Il est toujours difficile d'avoir une discussion constructive avec des personnes dogmatiques. Ce sont souvent des personnes assez peu sur d'elles, qui n'évoluent pas puisqu'ils se sont construit sur leurs croyances.
Ils sont souvent d'ailleurs hyper agressifs avec ceux qui les contredisent.

Signaler Répondre

avatar
Lola le 02/10/2013 à 13:36
Jeffullwood a écrit le 01/10/2013 à 23h31

John je pense qu'il ne vaut mieux pas répondre aux délires abjects des personnes telles que Non ou Lola.
Comparer la question juive et donc les Nazis à ceux qui acceptent l'avortement et estiment qu'un embryon n'est pas encore un être humain, c'est a la fois outrageant, ridicule et ignoble. C'est instrumentaliser la Shoah, la banaliser, et de fait n'avoir aucun respect pour ceux qui en ont été victime. Et c'est en effet un procédé malheureusement très courant chez les intégristes religieux.

Restez dans votre confort intellectuel de façade. Si vous estimez qu'il y a des être humains qui méritent moins de vivre que d'autres, vous êtes un monstre, que vous le vouliez ou non.
Inutile de vous cacher derrière une prétendue instrumentalisation de l’Holocauste, ça ne vous change pas.
L'extermination d'un enfant, d'un juif ou d'un handicapé reste une abomination.

Signaler Répondre

avatar
Jeffullwood le 01/10/2013 à 23:31
Lola a écrit le 12/09/2013 à 15h58

Ce raisonnement me rappelle vaguement quelque chose...
Des gens disaient que les noirs n'étaient pas des hommes. Les juifs non plus.
Et aujourd'hui certains justifient le massacre des fœtus en disant que ce ne sont pas des hommes...

John je pense qu'il ne vaut mieux pas répondre aux délires abjects des personnes telles que Non ou Lola.
Comparer la question juive et donc les Nazis à ceux qui acceptent l'avortement et estiment qu'un embryon n'est pas encore un être humain, c'est a la fois outrageant, ridicule et ignoble. C'est instrumentaliser la Shoah, la banaliser, et de fait n'avoir aucun respect pour ceux qui en ont été victime. Et c'est en effet un procédé malheureusement très courant chez les intégristes religieux.

Signaler Répondre

avatar
Lola le 18/09/2013 à 11:56
John a écrit le 16/09/2013 à 16h02

erreur de vocabulaire de ma part (et oui je reconnais mes erreurs) je voulais parler d'embryon sur mon commentaire précédents.

@non : l'intégrisme catholique a quand même une bonne place dans les mouvements anti-avortements (voir les rassemblements devant les centre IVG)
et je n'ai dit "humains" dans mon propos il me semble. si la loi autorise l'avortement c'est bien qu'il y a une raison réfléchie et scientifique

@lola
je ne comprends pas trop votre commentaire
je ne sais pas si un embryon a une couleur mais qu'il soit issu de parents blancs, noirs ou autres, cela ne change rien.

Vous justifiez l'élimination des embryons en donnant comme excuse "ce ne sont pas des hommes".
Je vous réponds qu'avant vous certaines personnes ont justifié l'élimination de certaines populations avec un tel argument. Et preuves "scientifiques" à l'appui...
Réfléchissez-y.

Signaler Répondre

avatar
John le 16/09/2013 à 16:02

erreur de vocabulaire de ma part (et oui je reconnais mes erreurs) je voulais parler d'embryon sur mon commentaire précédents.

@non : l'intégrisme catholique a quand même une bonne place dans les mouvements anti-avortements (voir les rassemblements devant les centre IVG)
et je n'ai dit "humains" dans mon propos il me semble. si la loi autorise l'avortement c'est bien qu'il y a une raison réfléchie et scientifique

@lola
je ne comprends pas trop votre commentaire
je ne sais pas si un embryon a une couleur mais qu'il soit issu de parents blancs, noirs ou autres, cela ne change rien.

Signaler Répondre

avatar
Horrible le 13/09/2013 à 13:12
John a écrit le 11/09/2013 à 13h55

@down :
il ne manquait plus qu'un anti-avortement pour compléter la fine équipe des trolls réactionnaires!

Je ne sais pas si c'est trop l'endroit, mais pour le moment, et tant que les intégristes religieux n'ont pas pris le pouvoir : l'avortement est un droit inscrit dans la loi que l'on choisit ou pas en cas d'anomalie chromosomique (dont la trisomie 21) ou tout simplement par choix personnel.
l'avortement se déroule sur un fœtus et non un enfant mais là également je sens que le débat va être long.

Et pour être bien précis sur mes propos, en parlant d'extermination des handicapés mentaux, je ne parlais bien évidemment pas d'avortement mais bien d'éliminations préméditées et planifiées des personnes handicapées mentales en tant que "sous-hommes" selon les fascistes et autres néo nazis .

et pour ne pas être taxé de je ne sais trop quel délit moral, je travaille avec des personnes handicapées mentales!

Il semble que même la cour de justice européenne reconnaisse le fait que les fœtus ont le droit à la protection...
Ça ne colle pas avec votre théorie selon laquelle ils ne sont "rien".

Signaler Répondre

avatar
Lola le 12/09/2013 à 15:58
John a écrit le 11/09/2013 à 13h55

@down :
il ne manquait plus qu'un anti-avortement pour compléter la fine équipe des trolls réactionnaires!

Je ne sais pas si c'est trop l'endroit, mais pour le moment, et tant que les intégristes religieux n'ont pas pris le pouvoir : l'avortement est un droit inscrit dans la loi que l'on choisit ou pas en cas d'anomalie chromosomique (dont la trisomie 21) ou tout simplement par choix personnel.
l'avortement se déroule sur un fœtus et non un enfant mais là également je sens que le débat va être long.

Et pour être bien précis sur mes propos, en parlant d'extermination des handicapés mentaux, je ne parlais bien évidemment pas d'avortement mais bien d'éliminations préméditées et planifiées des personnes handicapées mentales en tant que "sous-hommes" selon les fascistes et autres néo nazis .

et pour ne pas être taxé de je ne sais trop quel délit moral, je travaille avec des personnes handicapées mentales!

Ce raisonnement me rappelle vaguement quelque chose...
Des gens disaient que les noirs n'étaient pas des hommes. Les juifs non plus.
Et aujourd'hui certains justifient le massacre des fœtus en disant que ce ne sont pas des hommes...

Signaler Répondre

avatar
Non le 12/09/2013 à 14:54
John a écrit le 11/09/2013 à 13h55

@down :
il ne manquait plus qu'un anti-avortement pour compléter la fine équipe des trolls réactionnaires!

Je ne sais pas si c'est trop l'endroit, mais pour le moment, et tant que les intégristes religieux n'ont pas pris le pouvoir : l'avortement est un droit inscrit dans la loi que l'on choisit ou pas en cas d'anomalie chromosomique (dont la trisomie 21) ou tout simplement par choix personnel.
l'avortement se déroule sur un fœtus et non un enfant mais là également je sens que le débat va être long.

Et pour être bien précis sur mes propos, en parlant d'extermination des handicapés mentaux, je ne parlais bien évidemment pas d'avortement mais bien d'éliminations préméditées et planifiées des personnes handicapées mentales en tant que "sous-hommes" selon les fascistes et autres néo nazis .

et pour ne pas être taxé de je ne sais trop quel délit moral, je travaille avec des personnes handicapées mentales!

Déjà le débat sur l'avortement n'a rien à voir avec ce que vous appelez "intégrisme religieux".

Ensuite, dire que les êtres éliminés ne sont pas dignes d'être appelés "humains", c'est là un procédé qu'on a trop entendu au XXè siècle, et dont les conséquences sont désastreuses.
Merci de revoir votre copie, totalement incohérente et inhumaine.

Signaler Répondre


avatar
John le 11/09/2013 à 13:55

@down :
il ne manquait plus qu'un anti-avortement pour compléter la fine équipe des trolls réactionnaires!

Je ne sais pas si c'est trop l'endroit, mais pour le moment, et tant que les intégristes religieux n'ont pas pris le pouvoir : l'avortement est un droit inscrit dans la loi que l'on choisit ou pas en cas d'anomalie chromosomique (dont la trisomie 21) ou tout simplement par choix personnel.
l'avortement se déroule sur un fœtus et non un enfant mais là également je sens que le débat va être long.

Et pour être bien précis sur mes propos, en parlant d'extermination des handicapés mentaux, je ne parlais bien évidemment pas d'avortement mais bien d'éliminations préméditées et planifiées des personnes handicapées mentales en tant que "sous-hommes" selon les fascistes et autres néo nazis .

et pour ne pas être taxé de je ne sais trop quel délit moral, je travaille avec des personnes handicapées mentales!

Signaler Répondre

avatar
Down le 09/09/2013 à 13:38
John a écrit le 09/09/2013 à 09h12

En ce qui concerne les associations, j'ai bien lu l'article et celles citées ne s'occupent de loger ou autres comme certains l'affirment mais sont juste là pour aider sur le terrain et c'est tout (apporter nourriture, vêtements, réconfort...).
Il n'y a que la CIMADE qui doit recevoir des aides de l'ETAT puisqu’elle intervient au même titre que Médecins du Monde...association d'utilité publique (et encore faudrait vérifier)

Donc on fait comment B a ba? on interdit la Croix Rouge and co?? tu connais les mots solidarité, empathie??
Quant à Sam, c'est un un p'tit troll d'extrême comme il y en a beaucoup sur ce site!
Je te rassure il y a effectivement des personnes qui logent des rroms chez eux mais si c'était la solution, ce serait trop simple!

Après je crois qu'il y aune méconnaissance terrible sur cette population, des amalgames, un racisme ordinaire qui s'installe doucement dans ce pays mais pas que...
Un bouc émissaire parfait qui est responsable de la crise, du chômage (même s'ils n'ont pas le droit de bosser), de l'insécurité...
Et quand on aura finit avec eux, on trouvera un autre ennemi intérieur.

Il faudrait juste préciser que cette population est rejetée et discriminée notamment en Roumanie et en Hongrie (mise à l'écart du marché du travail, chassée, isolée...).
Et qu'il ne vienne pas par plaisir mais pour survivre!

Alors comment on fait, on les met dans des camps?
Juste pour finir, ce ne serait pas cette population qui déjà avec les tsiganes ont été envoyé en premier dans les camps de concentration?
On rajoute aussi les handicapés mentaux non? ils coûtent chers à la société aussi non?
Les sdf aussi, allez hop!
Puis après on rajoutera les homos car c'est vraiment contre-nature.
Et on finira par relire Matin Brun pour se débarrasser de nos animaux!

Une idée : allez juste à la rencontre de ces personnes, allez discutez avec elles.
Sinon, côté asso : y'a le collectif rroms qui est pas mal et CLASSES qui s'occupe de la scolarisation des enfants.

Parlons des handicapés mentaux si vous voulez...
Savez-vous quel est le taux d'avortement des bébés porteurs de la trisomie 21 ?
Est-ce que ça vous choque qu'ils soient éliminés à 97% dans notre société "civilisée" ?

Signaler Répondre

avatar
lueur le 09/09/2013 à 10:13
John a écrit le 09/09/2013 à 09h12

En ce qui concerne les associations, j'ai bien lu l'article et celles citées ne s'occupent de loger ou autres comme certains l'affirment mais sont juste là pour aider sur le terrain et c'est tout (apporter nourriture, vêtements, réconfort...).
Il n'y a que la CIMADE qui doit recevoir des aides de l'ETAT puisqu’elle intervient au même titre que Médecins du Monde...association d'utilité publique (et encore faudrait vérifier)

Donc on fait comment B a ba? on interdit la Croix Rouge and co?? tu connais les mots solidarité, empathie??
Quant à Sam, c'est un un p'tit troll d'extrême comme il y en a beaucoup sur ce site!
Je te rassure il y a effectivement des personnes qui logent des rroms chez eux mais si c'était la solution, ce serait trop simple!

Après je crois qu'il y aune méconnaissance terrible sur cette population, des amalgames, un racisme ordinaire qui s'installe doucement dans ce pays mais pas que...
Un bouc émissaire parfait qui est responsable de la crise, du chômage (même s'ils n'ont pas le droit de bosser), de l'insécurité...
Et quand on aura finit avec eux, on trouvera un autre ennemi intérieur.

Il faudrait juste préciser que cette population est rejetée et discriminée notamment en Roumanie et en Hongrie (mise à l'écart du marché du travail, chassée, isolée...).
Et qu'il ne vienne pas par plaisir mais pour survivre!

Alors comment on fait, on les met dans des camps?
Juste pour finir, ce ne serait pas cette population qui déjà avec les tsiganes ont été envoyé en premier dans les camps de concentration?
On rajoute aussi les handicapés mentaux non? ils coûtent chers à la société aussi non?
Les sdf aussi, allez hop!
Puis après on rajoutera les homos car c'est vraiment contre-nature.
Et on finira par relire Matin Brun pour se débarrasser de nos animaux!

Une idée : allez juste à la rencontre de ces personnes, allez discutez avec elles.
Sinon, côté asso : y'a le collectif rroms qui est pas mal et CLASSES qui s'occupe de la scolarisation des enfants.

BRAVO John,
Vous prouvez qu'il reste encore un peu d'humanité dans ce monde de corrompus au fric ... au "mieux que le voisin" au "t'es pas content, tu la fermes !"

Signaler Répondre

avatar
Foldire le 09/09/2013 à 10:12

Quand on a la libre circulation des personnes avec des lois d'états nations, rien ne peut fonctionner économiquement et humainement.
Soit on adopte pour de bon la libre circulation des personnes et on abolit les états-nations, soit on conserve les états-nations et contrôlons les frontières.

Signaler Répondre

avatar
sam le 09/09/2013 à 10:09
Les Roms doibvent rentrer chez eux! a écrit le 06/09/2013 à 16h41

Les associations, rassurez-vous ils les connaissent tous! C'est elles qui viennent les soutenir et leur expliquer comment faire pour profiter du système....pour la bonne raison qu'elles reçoivent des subventions pour cela! Et quand elles n'ont plus d'argent pour payer l'hotel elles les envoient dans les Eglises...comme à Clermont-Ferrand!

http://www.lamontagne.fr/auvergne/actualite/2013/09/02/clermont-ferrand-360-demandeurs-d-asile-dorment-a-l-eglise-des-minimes-1676243.html

(lisez l'article vous aurez la liste des associations)

Les Roms sont européens, ils ont un pays...c'est d'abord à la Roumanie ...ou à la Bulgarie...ou à la Hongrie de s'occuper de leurs ressortissants et de payer la note...pas aux français!

Pas un sou pour les Roms! Qu'ils rentrent chez eux!
Pas un sou pour les associations!

entiremment d'accord tous le beaux parleurs prennez les chez vous avec votre fric

Signaler Répondre

avatar
Trublion le 09/09/2013 à 09:35

@John
Merci pour ce message, il y a des citoyens qui me permettent encore de croire en l'homme et qui ne tiennent pas des propos racistes dignes du café du commerce. Ce qui manque le plus aux Français semble être l'éducation civique, le respect des valeurs humaines, l'empathie, ce qui les détruit, c'est le foot, attiseur des haines, et la propagande officielle, celles des politiques irresponsables. La France patrie des droits de l'homme???? , le PS défenseur des humbles ?? Merci John

Signaler Répondre

avatar
John le 09/09/2013 à 09:12

En ce qui concerne les associations, j'ai bien lu l'article et celles citées ne s'occupent de loger ou autres comme certains l'affirment mais sont juste là pour aider sur le terrain et c'est tout (apporter nourriture, vêtements, réconfort...).
Il n'y a que la CIMADE qui doit recevoir des aides de l'ETAT puisqu’elle intervient au même titre que Médecins du Monde...association d'utilité publique (et encore faudrait vérifier)

Donc on fait comment B a ba? on interdit la Croix Rouge and co?? tu connais les mots solidarité, empathie??
Quant à Sam, c'est un un p'tit troll d'extrême comme il y en a beaucoup sur ce site!
Je te rassure il y a effectivement des personnes qui logent des rroms chez eux mais si c'était la solution, ce serait trop simple!

Après je crois qu'il y aune méconnaissance terrible sur cette population, des amalgames, un racisme ordinaire qui s'installe doucement dans ce pays mais pas que...
Un bouc émissaire parfait qui est responsable de la crise, du chômage (même s'ils n'ont pas le droit de bosser), de l'insécurité...
Et quand on aura finit avec eux, on trouvera un autre ennemi intérieur.

Il faudrait juste préciser que cette population est rejetée et discriminée notamment en Roumanie et en Hongrie (mise à l'écart du marché du travail, chassée, isolée...).
Et qu'il ne vienne pas par plaisir mais pour survivre!

Alors comment on fait, on les met dans des camps?
Juste pour finir, ce ne serait pas cette population qui déjà avec les tsiganes ont été envoyé en premier dans les camps de concentration?
On rajoute aussi les handicapés mentaux non? ils coûtent chers à la société aussi non?
Les sdf aussi, allez hop!
Puis après on rajoutera les homos car c'est vraiment contre-nature.
Et on finira par relire Matin Brun pour se débarrasser de nos animaux!

Une idée : allez juste à la rencontre de ces personnes, allez discutez avec elles.
Sinon, côté asso : y'a le collectif rroms qui est pas mal et CLASSES qui s'occupe de la scolarisation des enfants.

Signaler Répondre

avatar
Cumulus Plancus le 09/09/2013 à 08:18

Au delà des coups d'épaules et de mentons des politiciens versatiles, c'est des drames humains. Comment peut-on à notre échelle aider ces gens ? Pouvez-vous donnez les coordonnées d'une association ou de personnes de bonne volonté ?

Signaler Répondre

avatar
sam le 08/09/2013 à 18:36
Cumulus Plancus a écrit le 07/09/2013 à 21h18

@sam. Vous puez le régime, et après que proposez-vous ?

je propose le retour au pays et c'est avec des gens comme vous qu'on arrive au totalitarisme

Signaler Répondre

avatar
Cumulus Plancus le 07/09/2013 à 21:18

@sam. Vous puez le régime, et après que proposez-vous ?

Signaler Répondre

avatar
sam le 07/09/2013 à 19:12
Cumulus Plancus a écrit le 06/09/2013 à 08h37

Au delà des coups d'épaules et de mentons des politiciens versatiles, c'est des drames humains. Comment peut-on à notre échelle aider ces gens ? Pouvez-vous donnez les coordonnées d'une association ou de personnes de bonne volonté ?

ramene les chez toi

Signaler Répondre

avatar
sam le 07/09/2013 à 19:12

jusqu'a quand allons nous devoir payer le nettoyage des terrains la remise en etat etc ... y en a vraiment ras le bol

Signaler Répondre

avatar
schengen le 07/09/2013 à 17:58
B A ba a écrit le 06/09/2013 à 17h29

mais il semble que des choses t'aient échappé :

les roumains sont des européens et ils peuvent à ce titre aller et venir à leur gré

La Roumanie n'est cependant toujours pas dans l'espace Schengen, et ne le sera pas en 2014 comme annoncé préalablement. Après, dans les faits, cela ne change pas grand chose

Signaler Répondre

avatar
B A ba le 06/09/2013 à 17:29
Les Roms doibvent rentrer chez eux! a écrit le 06/09/2013 à 16h41

Les associations, rassurez-vous ils les connaissent tous! C'est elles qui viennent les soutenir et leur expliquer comment faire pour profiter du système....pour la bonne raison qu'elles reçoivent des subventions pour cela! Et quand elles n'ont plus d'argent pour payer l'hotel elles les envoient dans les Eglises...comme à Clermont-Ferrand!

http://www.lamontagne.fr/auvergne/actualite/2013/09/02/clermont-ferrand-360-demandeurs-d-asile-dorment-a-l-eglise-des-minimes-1676243.html

(lisez l'article vous aurez la liste des associations)

Les Roms sont européens, ils ont un pays...c'est d'abord à la Roumanie ...ou à la Bulgarie...ou à la Hongrie de s'occuper de leurs ressortissants et de payer la note...pas aux français!

Pas un sou pour les Roms! Qu'ils rentrent chez eux!
Pas un sou pour les associations!

mais il semble que des choses t'aient échappé :

les roumains sont des européens et ils peuvent à ce titre aller et venir à leur gré

Signaler Répondre

avatar
Cumulus Plancus le 06/09/2013 à 17:26

Au delà des coups d'épaules et de mentons des politiciens versatiles, c'est des drames humains. Comment peut-on à notre échelle aider ces gens ? Pouvez-vous donnez les coordonnées d'une association ou de personnes de bonne volonté ?

Signaler Répondre

avatar
Les Roms doibvent rentrer chez eux! le 06/09/2013 à 16:41

Les associations, rassurez-vous ils les connaissent tous! C'est elles qui viennent les soutenir et leur expliquer comment faire pour profiter du système....pour la bonne raison qu'elles reçoivent des subventions pour cela! Et quand elles n'ont plus d'argent pour payer l'hotel elles les envoient dans les Eglises...comme à Clermont-Ferrand!

http://www.lamontagne.fr/auvergne/actualite/2013/09/02/clermont-ferrand-360-demandeurs-d-asile-dorment-a-l-eglise-des-minimes-1676243.html

(lisez l'article vous aurez la liste des associations)

Les Roms sont européens, ils ont un pays...c'est d'abord à la Roumanie ...ou à la Bulgarie...ou à la Hongrie de s'occuper de leurs ressortissants et de payer la note...pas aux français!

Pas un sou pour les Roms! Qu'ils rentrent chez eux!
Pas un sou pour les associations!

Signaler Répondre

avatar
Lésidio le 06/09/2013 à 10:24

Près de 80% des électeurs votent pour des partis qui prônent l'ouverture des frontières pour une libre circulation des personnes, des biens et des capitaux.
Et ensuite, ces mêmes électeurs pleurent qu'ils ne veulent pas que certaines personnes circulent librement.
Vous êtes schyzo ?

Signaler Répondre

avatar
Stop ! le 06/09/2013 à 10:19

Opérations bien ridicules, vu l'ampleur du problème.
C'est au niveau de l'UE qu'il faut régler le dossier Rom.
Payer des centaines de milliers d'euros pour évacuer, nettoyer, remettre en état un terrain quand ces gens vont se réinstaller aussitôt à quelques kilomètres, c'est ridicule.
Leur payer des charters et une aide au retour, pour qu'ils reviennent aussitôt en France, ça n'a aucun sens.
Il faut des sanctions à l'encontre de ces gens. Dissuasives. Et que leurs pays d'origine prennent leurs responsabilités.

Signaler Répondre

avatar
RAS LE BOL le 06/09/2013 à 10:01

En esperant qu ils ne soient pas logés sur la caserne RABY sur BRON , le secteur de la piscine s est dégradé de manière inquiétante ces derniers temps... Le parking du stade est devenu un garage .... les rues et arrêts de bus sont pleins de détritus....
RAS LE BOL. !

Signaler Répondre

avatar
MAX le 06/09/2013 à 09:14
Cumulus Plancus a écrit le 06/09/2013 à 08h37

Au delà des coups d'épaules et de mentons des politiciens versatiles, c'est des drames humains. Comment peut-on à notre échelle aider ces gens ? Pouvez-vous donnez les coordonnées d'une association ou de personnes de bonne volonté ?

Tu pourrais déjà prendre une famille chez toi!

Signaler Répondre

avatar
voireuil le 06/09/2013 à 08:46

Je sais.... dans l'avion et retour au pays. On applique juste la loi, autant de fois qu'il le faut.
Et bien sûr, on présente la facture à l'Europe pour le prix des billets d'avion soit prélevés sur le budget du pays de destination.

Tout simple.

On a suffisamment de pb en france pour laisser les autres pays gérer les leurs!

Signaler Répondre

avatar
Cumulus Plancus le 06/09/2013 à 08:37

Au delà des coups d'épaules et de mentons des politiciens versatiles, c'est des drames humains. Comment peut-on à notre échelle aider ces gens ? Pouvez-vous donnez les coordonnées d'une association ou de personnes de bonne volonté ?

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.