Journée nationale interprofessionnelle à Lyon: les perturbations à la SNCF

Journée nationale interprofessionnelle à Lyon: les perturbations à la SNCF
Photo d'illustration - LyonMag

Quatre syndicats appellent à la grève pour protester contre la réforme des retraites qui préconise un allongement de la durée des cotisations.

La circulation des TER sera adaptée et un service minimum garanti sera mis en place à compter de lundi 19h00 et jusqu'à mercredi au matin.

Le trafic sera perturbé dès lundi soir sur quelques lignes passant par Lyon :
-ligne 01 : Grenoble-Bourgoin-Lyon, les trains seront supprimés dès 20h49 -ligne 03 : Saint-Gervais-Evian-Genève-Bellegarde-Lyon dès 19h
-ligne 04 : Annecy- Aix-Lyon dès 19h
-ligne 35 : Chambéry - Culoz - Ambérieu-en-Bugey- Lyon dès 19h
-ligne 50 : Annecy- Chambéry dès 19h
-ligne 51 : Genève - Culoz - Chambéry dès 19h

Le trafic devrait être normal en revanche mardi sur les lignes suivantes: -la ligne 01 Grenoble-Bourgoin-Lyon ne devrait pas être impacté
-la ligne 04 : Annecy-Aix-Lyon
-la ligne 10: (Le Puy)-Firminy-Saint-Etienne-Lyon
-la ligne 21 Brignais-Lyon
-la ligne 22 : Sain-Bel- L'Arbresle-Tassin-Lyon
-la ligne 23 : Lozanne - Lyon- Saint-Paul
-la ligne 32 Bourg-en-Bresse-Lyon
-la ligne 54 Chambéry-Lyon.
Enfin, les TGV devraient être très peu touchés par ce mouvement.

Tags :

SNCF

9 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
fonctionner le 09/09/2013 à 19:04
abriticus a écrit le 09/09/2013 à 18h44

Essaye d'aller vivre dans un pays sans fonctionnaires et tu veras si c'est mieux

ne pas oublier que les fonctionnaires n'existent que par la seule existence de ceux qui ne le sont pas,

l'inverse est par contre tout à fait possible

Signaler Répondre

avatar
abriticus le 09/09/2013 à 18:44
Cumulus Plancus a écrit le 09/09/2013 à 18h08

Dans un état de fonctionnaires pour les fonctionnaires et par les fonctionnaires, les fonctionnaires en réclament plus et en réclameront toujours plus. C'est une règle élémentaire, la réalité des avantages n'a strictement rien à voir dans cette affaire.

Essaye d'aller vivre dans un pays sans fonctionnaires et tu veras si c'est mieux

Signaler Répondre

avatar
Cumulus Plancus le 09/09/2013 à 18:08

Dans un état de fonctionnaires pour les fonctionnaires et par les fonctionnaires, les fonctionnaires en réclament plus et en réclameront toujours plus. C'est une règle élémentaire, la réalité des avantages n'a strictement rien à voir dans cette affaire.

Signaler Répondre

avatar
voireuil le 09/09/2013 à 16:11
LA LIBERTE a écrit le 09/09/2013 à 15h57

Je pense qu'aujourd'hui, vu la conjoncture les grévistes de la SNCF se battent pour nous tous ! Nous sommes tous concernés par ce problème.
Moi je les remercie de se battre pour mes enfants, car c'est à eux que je pense aujourd'hui..., même si demain va être un jour de galère, pour moi comme pour beaucoup d'usager de la SNCF.

Vous posez-vous les bonnes questions?

Vous, nous, sommes, pour la plupart, des salariés.
La liberté serait de pouvoir disposer de l'argent que l'on gagne et l'utiliser comme on l'entend.
Or, si l'on devait rapporter un salaire à un chiffre d'affaires, l'Etat enlève à notre "chiffre mensuel", aujourd'hui, 67% (toutes charges sociales confondues - c'est-à-dire salariales ET patronales) avant qu'il ne nous soit versé.
A ces 67%, il faut ajouter la TVA, les impôts (locaux et sur le revenu) et les taxes spécifiques à certains transports (TIPP, taxes taxis, taxes aériennes,péages) ou certains lieux de détente (casinos, etc.)

Si vous appelez ça de la liberté, je considère ça comme de la prise d'otage.
En effet, notre système de retraite par répartition - dénoncé dès 1955 - se base sur une parfaite pyramide des âges en terme démographique.
Or, non seulement, cette pyramide ressemble plus à un rectangle actuellement; mais, en plus, des minimas sont accordés à des gens qui n'ont jamais travaillé (ou n'ont jamais été déclarés travailleurs) en France.

Si vous êtes pour l'infantilisation, je suis pour la responsabilisation. J'ai passé l'âge des couches culottes depuis fort longtemps!

Signaler Répondre

avatar
LA LIBERTE le 09/09/2013 à 15:57

Je pense qu'aujourd'hui, vu la conjoncture les grévistes de la SNCF se battent pour nous tous ! Nous sommes tous concernés par ce problème.
Moi je les remercie de se battre pour mes enfants, car c'est à eux que je pense aujourd'hui..., même si demain va être un jour de galère, pour moi comme pour beaucoup d'usager de la SNCF.

Signaler Répondre

avatar
fantine le 09/09/2013 à 14:38

Ils ont des avantages sociaux, ils ne paient pas le train, ainsi que leur famille, ils partent à la retraite avant les salariés du privé.
Ou est le problème?

Signaler Répondre

avatar
Steph le 09/09/2013 à 13:56

ça c'est sûr !!

Signaler Répondre

avatar
loco le 09/09/2013 à 12:19
Guguss a écrit le 09/09/2013 à 11h50

Toutes les occasions sont bonnes pour faire grèves à la SNCF

C'est le train train habituel !

Signaler Répondre

avatar
Guguss le 09/09/2013 à 11:50

Toutes les occasions sont bonnes pour faire grèves à la SNCF

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.