Gens du voyage : Forissier veut davantage de législation et de dialogue

Gens du voyage : Forissier veut davantage de législation et de dialogue
Photo d'illustration - DR

Le maire UMP de Meyzieu a écrit cette semaine au ministre de l'Intérieur pour l'avertir des débordements qu'engendrerait l'arrivée de gens du voyage sur les communes de l'Est lyonnais.

Michel Forissier - LyonMag
Michel Forissier - LyonMag

Michel Forissier évoque "une intrusion, des branchements illicites aux frais des contribuables, sur les réseaux d'eau et d'électricité, nuisances sonores, problèmes d'hygiène, dégradations des terrains..."
Le secrétaire départemental de l'UMP demande donc à Manuel Valls de légiférer sur la question des gens du voyage. "Il n'est plus possible de tolérer, sur le territoire de notre pays, des migrations aussi importantes sans en maîtriser la programmation et l'étaler en fonction des capacités d'accueil des différentes étapes. Plus de vingt caravanes qui se déplacent sur le territoire national, devraient être considérées comme un convoi exceptionnel et de ce fait, faire l'objet d'un arrêté interdépartemental pour des raisons de sécurité routière. La question des étapes devrait être définie dans cet arrêté en précisant le lieu et le nombre de jours de stationnement."
Michel Forissier encourage enfin le débat entre les communes, les collectivités territoriales et les gens du voyage, pour en finir avec les élus laissés "dans une grande solitude".
Récemment, le maire de Colombier-Saugnieu, Pierre Marmonier, avait menacé de démissionner après l'installation de gens du voyage sur un terrain privé de sa commune rhodanienne.

3 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
On lit ? le 10/09/2013 à 13:58
Consternant! a écrit le 10/09/2013 à 13h10

C'est quoi être JUSTE?

C'est expliqué dans le reste du commentaire...
A mon avis, c'est demander à tout le monde de participer aux frais de la collectivité.
D'autant plus que les "gens du voyage" profitent plus des largesses de la collectivité que le citoyen moyen.

Signaler Répondre

avatar
Consternant! le 10/09/2013 à 13:10

C'est quoi être JUSTE?

Signaler Répondre

avatar
Bruno le 10/09/2013 à 10:51

Quand est-ce que les gens du voyage payent pour la collectivité ?
Nous leur construisons des aires d'accueil, leur payons eau, électricité, ramassage des ordures... et eux ? Payent-ils seulement des impôts ? Des amendes lorsqu'ils branchent leurs caravanes sur le réseau public ? Une taxe pour leurs ordures ménagères ? Ou pour la dépollution des sites sur lesquels ils s'étaient installés ?
Stop au laxisme. Il est temps d'être juste et de les faire participer aux frais communs !!!

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.