Interpol propose son aide au Kenya après l'attaque terroriste dans un centre commercial

Interpol propose son aide au Kenya après l'attaque terroriste dans un centre commercial
Le siège d'Interpol est basé à Lyon - DR

L'organisation policière internationale basée à Lyon a offert son aide dimanche après-midi aux autorités kényanes alors qu'une prise d'otage meurtrière se tient toujours dans un centre commercial de Nairobi.

"Toute demande d'information de la part des autorités kényanes sera traitée en priorité par le Centre de commandement et de coordination et par le bureau d'Interpol au Kenya", affirme Interpol dans un communiqué. L'organisation policière a également proposé au Kenya l'envoi d'une équipe d'experts afin de les épauler dans l'enquête portant sur cette attaque terroriste.

Samedi, un groupe terroriste d'islamistes somaliens a pris d'assaut ce centre commercial de luxe, principalement fréquenté par des ressortissants occidentaux. Le dernier bilan officiel fait état de 59 morts et de plus de 200 blessés. Parmi les victimes se trouvent deux Françaises ; vraisemblablement une mère et sa fille selon l'Élysée. Cinq autres ressortissants de l'hexagone, présents au moment de l'attaque, ont eux réussi à s'échapper. Les assaillants sont d'ailleurs toujours retranchés dans le bâtiment et détiendraient encore plusieurs otages dont les nationalités ne sont pour l'instant pas connues.

0 commentaire
Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.