Garde d'enfants : la mère lyonnaise est redescendue de son perchoir

Garde d'enfants : la mère lyonnaise est redescendue de son perchoir
Le puits stéphanois - DR

Fatiha, originaire de Saint-Priest, réclamait avec deux autres papas la garde de leurs enfants et la réouverture de leur dossier pour obtenir un droit de garde alternée.

La Lyonnaise est obligée de voir ses fils une fois par mois dans un lieu neutre et en région parisienne. Montée sur le toit de l'ancien puits d'une mine à Saint-Etienne lundi soir, elle est redescendue mardi vers 15 heures avec les deux autres parents, et a été entendue par les gendarmes. Les deux pères sont remontés ensuite sur le puits.

1 commentaire
Laisser un commentaire
avatar
Cumulus Plancus le 25/09/2013 à 20:11

Peut-on à la fois être pour et contre la justice si on est pas élu PS ?

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.