Grand Lyon : le marché du chauffage urbain attribué à Dalkia

Grand Lyon : le marché du chauffage urbain attribué à Dalkia
LyonMag.com

Lors du conseil communautaire qui se tenait jeudi après-midi, le conseil communautaire a validé la délégation du service public du chauffage urbain.

Les communes de Lyon, Villeurbanne et Bron étaient concernées par cette décision. Le contrat entre le Grand Lyon et les candidats Dalkia, Ilex et la Caisse des dépôts va durer 25 ans et devrait générer pour les délégataires un chiffre d'affaires de 1,5 milliard d'euros soit 60 millions d'euros par an. Dalkia, filiale de Véolia Environnement avait remporté l'appel d'offres du Grand Lyon en 2004. Ce dernier estimait que cette offre était celle qui répondait le mieux aux quatre critères d'attribution prévus dans le cahier des charges.

A noter que l'autre candidat à cet appel d'offres, GDF Suez a engagé un recours contre l'attribution de ce marché ; les équipes ne reconnaissant pas l'équité de la décision. Au cours du conseil communautaire, les écologistes n'ont pas souhaité participer au vote sur le marché urbain estimant ne pas avoir été suffisamment informés. L'opposition à quant à elle dénoncé le manque d'utilisation des énergies renouvelables ainsi qu'un contrat trop long et trop cher.

8 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
RB le 28/09/2013 à 12:19
MARIE CLAIRE a écrit le 27/09/2013 à 13h16

dommage que COLLOMB ait réussi à éliminer FENECH, en envoyant des socialistes pourrir les primaires pour faire élire HAVARD qui, lui n'est pas menaçant pour le cumulard,

seul FENECH est pourtant capable et compétent pour lutter contre LA SECTE qui gangrène l'agglo lyonnaise dans tous ses outils administratifs

Je dresse le même constat que vous !

Le candidat de l'ump, n'a démontré aucun courage politique de l'opposant qu'il est censé être !

Ainsi, pour les électeurs qui en ont marre des magouilles lyonnaises et des béni ouioui à la solde des socialistes, il n'y a qu'une alternative politique.

Vérifiez que vous êtes inscrits sur les listes électorales. Sinon vous pouvez vous inscrire avant le 31 décembre prochain, pour pouvori botter le cul des socialistes, leurs alliés et béni ouioui, les 23 et 30 mars 2014 !

Signaler Répondre

avatar
noel le 27/09/2013 à 21:03

Rendez les tablettes !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

Signaler Répondre

avatar
Cumulus Plancus le 27/09/2013 à 13:35

On peut ne pas rire mais soit on touche soit on est d'une imbécilité muséale.

Signaler Répondre

avatar
MARIE CLAIRE le 27/09/2013 à 13:16
Michele a écrit le 27/09/2013 à 12h52

Depuis 2002, des biens publics (ex. recherches financées par l'argent public) sont vendus en nom propre dans des paradis fiscaux à des sociétés privées ( http://assignments.uspto.gov/assignments/q?db=pat&reel=13147&frame=46 ) sans qu'aucun procureur à Lyon, ne daigne ouvrir une enquête préliminaire.
Et là encore, un frère de le même loge que Cahuzac.

dommage que COLLOMB ait réussi à éliminer FENECH, en envoyant des socialistes pourrir les primaires pour faire élire HAVARD qui, lui n'est pas menaçant pour le cumulard,

seul FENECH est pourtant capable et compétent pour lutter contre LA SECTE qui gangrène l'agglo lyonnaise dans tous ses outils administratifs

Signaler Répondre

avatar
Michele le 27/09/2013 à 12:52
RB a écrit le 27/09/2013 à 11h07

Dommage que les lyonnais, n'aient pas un procureur de la République digne de ce nom, comme Monsieur De Montgolfier !

Les magouilles politico-financières, couvertes par les frères auraient cesser depuis belle lurette !

Quel est le candidat et parti qui le présente, va dans son programme municipale pour Lyon, y programmer un audit des comptes de la ville ??

Un engagement sur l'audit, mais aussi que ce candidat s'engage sur la saisine des autorités judiciaires, pour poursuivre le ou les auteurs d'éventuels délits.
Ce quel que puisse être le niveau de responsabilité des auteurs.

Ne serai-ce que pour cela, je lui donne mon bulletin de vote !!

Depuis 2002, des biens publics (ex. recherches financées par l'argent public) sont vendus en nom propre dans des paradis fiscaux à des sociétés privées ( http://assignments.uspto.gov/assignments/q?db=pat&reel=13147&frame=46 ) sans qu'aucun procureur à Lyon, ne daigne ouvrir une enquête préliminaire.
Et là encore, un frère de le même loge que Cahuzac.

Signaler Répondre

avatar
DENIS le 27/09/2013 à 12:32
RB a écrit le 27/09/2013 à 11h07

Dommage que les lyonnais, n'aient pas un procureur de la République digne de ce nom, comme Monsieur De Montgolfier !

Les magouilles politico-financières, couvertes par les frères auraient cesser depuis belle lurette !

Quel est le candidat et parti qui le présente, va dans son programme municipale pour Lyon, y programmer un audit des comptes de la ville ??

Un engagement sur l'audit, mais aussi que ce candidat s'engage sur la saisine des autorités judiciaires, pour poursuivre le ou les auteurs d'éventuels délits.
Ce quel que puisse être le niveau de responsabilité des auteurs.

Ne serai-ce que pour cela, je lui donne mon bulletin de vote !!

moi idem !

Signaler Répondre

avatar
RB le 27/09/2013 à 11:07

Dommage que les lyonnais, n'aient pas un procureur de la République digne de ce nom, comme Monsieur De Montgolfier !

Les magouilles politico-financières, couvertes par les frères auraient cesser depuis belle lurette !

Quel est le candidat et parti qui le présente, va dans son programme municipale pour Lyon, y programmer un audit des comptes de la ville ??

Un engagement sur l'audit, mais aussi que ce candidat s'engage sur la saisine des autorités judiciaires, pour poursuivre le ou les auteurs d'éventuels délits.
Ce quel que puisse être le niveau de responsabilité des auteurs.

Ne serai-ce que pour cela, je lui donne mon bulletin de vote !!

Signaler Répondre

avatar
Une habitante le 27/09/2013 à 09:49

Monsieur AULAS entend comme ça rembourser la Caisse des dépots pour l'argent donnée pour le grand stade.
En plus un marché de 25 ans, c'est bcp trop, même si le marché comporte des clauses contractuelles.
Comme à son habitude, Monsieur COLLOMB prend les décisions qui lui convient, sans tenir compte de ses contribuables. A mon avis, ce monsieur n'est pas concerné par le chauffage urbain dans mon habitat.
Pour moi ce marché est un vol pour nous les concernés du chauffage urbain. Les charges sont de plus en plus hautes, dans nos loyers pour le chauffage, alors que nous sommes de moins en moins chauffés.

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.