Dette des villes françaises : Lyon dans le top 10, Oullins et Caluire épinglées

Dette des villes françaises : Lyon dans le top 10, Oullins et Caluire épinglées
François-Noël Buffet et Gérard Collomb, des gestions différentes pour la dette de leur ville - LyonMag

Le Journal du Net publie cette semaine le palmarès annuel des villes les plus endettées de France.

Levallois-Perret est le grand "gagnant" de l'enquête, la ville des Hauts-de-Seine a endetté ses habitants à hauteur de 11 447 euros.

Lyon s'en sort plutôt bien, comme aime à le rappeler Gérard Collomb. Certes, la préfecture du Rhône arrive au 7e rang des villes de plus de 20 000 habitants à la plus forte dette totale en 2012. Mais avec un encours de la dette de 346 695 000 euros, elle se situe très loin de ses rivales Paris (plus de 3 milliards d'euros) et Marseille (plus d'1 milliard).
De plus, l'annuité lyonnaise, le remboursement, est évalué à 54 545 000 euros.

Ca se corse pour Oullins et Caluire-et-Cuire. Les deux communes rhodaniennes arrivent respectivement 15e et 16e du classement des villes où la dette par habitant a le plus augmenté entre 2000 et 2012.
Les Oullinois ne sont endettés qu'à hauteur de 861 euros mais la gestion de François-Noël Buffet a entraîné une augmentation de 188% de la dette par habitant en 12 ans.
A Caluire, la dette par habitant s'élève à 886 euros, avec une hausse de 183% entre 2000 et 2012.

Enfin, Décines-Charpieu figure également dans l'enquête du JDN. La commune qui accueillera prochainement le Grand Stade de l'OL se classe 20e du classement des villes où la dette par habitant a le plus augmenté entre 2011 et 2012, +26%. La dette du Décinois est estimée à 343 euros.

13 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
Nico69300 le 30/09/2013 à 15:57

Depuis quand l'endettement d'une collectivité territoriale est il mauvais ?
Il convient de distinguer le taux d'endettement par rapport au budget communal mais également la raison de l'endettement, du seul pourcentage d'augmentation entre 2000 et 2012 !
Si des communes s'endettent pour financer de l'investissement public (nouvelles écoles, bâtiments publics) c'est justement car les finances publiques se basent sur le fait qu'un investissement doit être financé par les contribuables qui l'utiliseront sur la durée et non par les contribuables de l'instant T !
En plus l'enquête cite le pourcentage d'évolution de taux d'endettement pour Caluire et Oullins de 2000 à 2012 alors que le montant par habitant reste faible ...

Signaler Répondre


avatar
Peharps le 27/09/2013 à 22:20

Caluire c est pas la commune ou siège au conseil municipal Mr Eric Forquin figure emblématique de CANOL

Signaler Répondre

avatar
Merlin le 27/09/2013 à 21:45

Ce classement est un tissu d âneries car les chiffres sont faux. Et puis Lyon fait payer le Grand Lyon sur nombre de factures que Lyon devrait payer directement.
La ficelle est un peu grosse

Signaler Répondre

avatar
stardust le 27/09/2013 à 17:38
MAX a écrit le 27/09/2013 à 17h25

Logiquement, la gauche devrait prendre la mairie d'Oullins en 2014 surtout si on a une liste Front National!

Bonjour
je tue le chien j'épouse la reine je deviens roi
La folie des grandeurs ( L de funes )

Signaler Répondre

avatar
MAX le 27/09/2013 à 17:25

Logiquement, la gauche devrait prendre la mairie d'Oullins en 2014 surtout si on a une liste Front National!

Signaler Répondre

avatar
mic123 le 27/09/2013 à 15:42

Caluire et Oullins se sont des maires UMP..,,,,on voit la gestion....

Signaler Répondre

avatar
JCB le 27/09/2013 à 14:45

Le gonflement des dettes de l'Etat ou des collectivités locales sont autant créés par la gauche que par la droite:c'est la drogue des élus depuis 40 ans qui ne pensent qu'à la vertu du keynésianisme (relance par la hausse des dépenses publiques) qui malheureusement entraine le décrochage de la France:ce n'est malheureusement pas l'alternance qui va changer la donne dans les mois à venir

Signaler Répondre

avatar
morfar le 27/09/2013 à 14:40

Et encore, vous n'avez rien vu !
C'est qui qui va se fader le déficit du Département avec les emprunts toxiques de Mercier et le trou de de toutes les communes périphériques lors de la création de LYON METROPOLE en 2015 ?
C'EST ENCORE NOUS !
Mais ça, on ne le verra qu'en 2016 ou 2017, époque à laquelle les deux tontons flingueurs se seront rangés des voitures, bien à l'abri d'une structure où l'on ne renouvelle les patrons que tous les dix ans.

Signaler Répondre

avatar
Cumulus Plancus le 27/09/2013 à 13:28

La dette de la ville sous le tapis du Grand Lyon, Gégé est socialiste vous en doutiez encore ?

Signaler Répondre

avatar
robert le 27/09/2013 à 11:10

Le modèle lyonnais le voila !! ptdr

Ils sont fort tout de même ces socialistes, dans la manipulation !!

Malgré toutes leurs turpitudes, rendues publiques et celles qui ne le sont pas grâce aux frères, ils trouvent encore des électeurs !

Signaler Répondre

avatar
rappel le 27/09/2013 à 11:00

la dette c'est l'impôt de demain et l'appauvrissement de ses citoyens

Signaler Répondre

avatar
Julio le 27/09/2013 à 10:38

Les gens qui parlent des villes mal gérées par le FN dans le passé n'ont finalement aucune leçon à donner...

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.