Roms à Lyon : "la communication de Valls et Collomb ne fait pas l'action" selon Broliquier

Roms à Lyon : "la communication de Valls et Collomb ne fait pas l'action" selon Broliquier
Denis Broliquier, ici avec Gérard Collomb - LyonMag

Dans un communiqué, Denis Broliquier se dit ce lundi "heureux de constater qu'enfin, Gérard Collomb se positionne clairement sur le sujet et dans le bon sens".

Le sénateur-maire avait en effet cosigné une tribune dimanche dans le JDD pour apporter son soutien à Manuel Valls sur la question des Roms.
"Mais la communication ne fait pas l'action, renchérit le maire du 2e arrondissement. Il est grand temps de sortir des gesticulations médiatiques qui tentent de rassurer à l'approche des élections municipales".

Denis Broliquier avait été reçu en juillet dernier place Beauvau par le cabinet de Manuel Valls. Et il a visiblement foi en "une réforme structurelle de notre politique d'accueil. Réduction drastique du temps de procédure de demande d'asile, renforcement des moyens de lutte contre les réseaux mafieux, remise à plat des conditions d'accueil... il est urgent de passer des paroles aux actes pour mettre en place une politique enfin réaliste et efficace. J'espère qu'à Lyon, Gérad Collomb et le Préfet ne comptent pas sur l'ouverture du plan froid le 1er novembre prochain pour régler la question des camps de notre agglomération. C'est dans un mois et il n'y aura de place pour tout le monde !"
Le maire UDI du 2e arrondissement de Lyon se dit "concerné au premier chef" par la situation des Roms dans l'agglo lyonnaise. Une référence au "camp de l'auto-pont de Perrache" qui a pris ces dernières semaines des allures de mini-ville.

Tags :

broliquier

roms

5 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
Stéphanie-Anne Pinet le 02/10/2013 à 08:17

Denis Broliquier est Maire d'arrondissement, pas sénateur maire de Lyon ni minsitre de l'Interieur. Que tous ceux qui pensent vraiment qu'il ne fait rien viennent me voir à la mairie, je leur ferai un historique de tout ce qu'il a tenté. Mais il s'est heurté pendant toutes ces années au mutisme de la mairie centrale et à l'inaction de l'Etat... Quand à ceux qui s'intéressent au sujet uniquement en période électorale, c'est sans commentaire...

Signaler Répondre

avatar
comu le 01/10/2013 à 01:56

Après Havard , maintenant Broliquier ... C'est quand même dommage qu'il faille attendre qu'ils soient en campagne electorale pour qu'ils s'expriment sur le sujet . C'est une honte ce bidonville en plein centre de Lyon.

Signaler Répondre

avatar
eatmet le 01/10/2013 à 00:47

Assez d'accord avec le premier commentaire.
Il a fallu que Collomb en parle pour que Broliquier se decide enfin à parler du camp de Perrache.
A croire qu'il ne descend jamais plus au sud de sa jolie petite mairie d'Ainay !

Signaler Répondre

avatar
Charver le 30/09/2013 à 22:51

J habite dans le 2nd depuis 3 ans. Je n ai jamais vu le Maire. Qui est ce Monsieur Branliquer ?

Signaler Répondre

avatar
Chris69 le 30/09/2013 à 15:49

Monsieur BROLIQUIER ne fait que du vent , il ne fait déjà rien pour le quartier , le quartier de Perrache , avant la venue des Roms était déjà bien sale , nous devons attendre des jours et des jours avant de voir les employés de la COURLY pour le nettoyage des trottoirs et des Rues . par contre dans le quartier Chic du 2eme , alors là il n'y a pas de problème.
Y aurait il deux arrondissements dans un seul , le 2eme ?

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.