Un adjoint au maire de Vénissieux porte plainte après avoir reçu des menaces de mort

Un adjoint au maire de Vénissieux porte plainte après avoir reçu des menaces de mort
DR

Depuis l'été 2011, Lotfi Ben Khelifa reçoit des courriers contenant des propos racistes et des menaces de mort.

L'adjoint au maire de Vénissieux et chef de file du PS dans la commune du Grand Lyon a décidé cette semaine de se rapprocher d'un avocat pour porter plainte auprès du procureur de la République.

La première lettre reçue date du 29 juillet 2011, elle était signée d'un homme se revendiquant ancien combattant de la guerre d'Algérie et profondément opposé à l'immigration. Le courrier était ponctué d'une croix gammée. Depuis, Lotfi Ben Khelifa dit en avoir reçu d'autres.

4 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
Wengus le 14/11/2013 à 14:40

Habitant Vénissieux, je pense que détourner l'attention des maux du PS c'est une aubaine !
voici un lien
http://www.lyonmag.com/article/59213/les-deux-elus-ps-de-venissieux-suspendus-font-appel
il essaie de jouer le calimero de service. Apres 60 ans de PCF/PS au pouvoir de Vénissieux un bon bol d'air nous ferait du bien en 2014.
67% de foyer ne payant pas d’impôts (insee)
50% de logement sociaux (insee)
19% de chômeur (insee)

Signaler Répondre

avatar
Foldire le 13/11/2013 à 16:17
Damien a écrit le 13/11/2013 à 16h08

Vous partez du principe que ce monsieur ment en mettant tout de suite en doute sa plainte auprès de la Justice ?
Intéressant...

Un candidat à une élection qui ne ment pas serait une surprise exceptionnelle !

Pour ne pas vous déplaire, admettons donc l'exceptionnel comme principe.

Signaler Répondre

avatar
Damien le 13/11/2013 à 16:08
Foldire a écrit le 13/11/2013 à 15h31

S'il prenait au juge la décision de faire prélever l'ADN des missives et celle de la victime et ses proches, nous ne serions pas plus étonnés d'apprendre que le corbeau soit de ceux là.
A quelques mois des élections, faire un peu de buzz gratuit qui n'entre pas dans les comptes de campagne, c'est une aubaine !

Vous partez du principe que ce monsieur ment en mettant tout de suite en doute sa plainte auprès de la Justice ?
Intéressant...

Signaler Répondre

avatar
Foldire le 13/11/2013 à 15:31

S'il prenait au juge la décision de faire prélever l'ADN des missives et celle de la victime et ses proches, nous ne serions pas plus étonnés d'apprendre que le corbeau soit de ceux là.
A quelques mois des élections, faire un peu de buzz gratuit qui n'entre pas dans les comptes de campagne, c'est une aubaine !

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.