Trente ans de prison requis contre Moitoiret pour le meurtre du petit Valentin

Trente ans de prison requis contre Moitoiret pour le meurtre du petit Valentin

Au procès du meurtre du petit Valentin, trente ans de prison ont été requis jeudi soir contre Stéphane Moitoiret, accusé d'avoir porté 44 coups de couteau à un enfant de 10 ans, à Lagnieu, dans l'Ain, en juillet 2008.

Le parquet a demandé aux jurés de la cour d'assises d'appel du Rhône de rejeter une éventuelle irresponsabilité pénale de l'accusé et de reconnaitre l'altération, et non l'abolition de son discernement.
De 16 à 18 ans de prison ont été requis à l'encontre de sa co-accusé, Noëlla Hégo, qui est soupçonnée d'avoir incité son ex-compagnon à tuer. En première instance, le couple avait été condamné respectivement à la prison à perpétuité et à 18 ans de prison ferme. Le verdict de la cour d'assises d'appel du Rhône est attendu vendredi soir.

X
0 commentaire
Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.