Ecoutez Jazz Radio, Jazz et Soul

    

Nathalie Perrin-Gilbert (à droite) devant le collège Truffaut mardi soir - LyonMag

Garde à vue : Nathalie Perrin-Gilbert sort de son silence et se pose des questions

Nathalie Perrin-Gilbert (à droite) devant le collège Truffaut mardi soir - LyonMag

La maire du 1er arrondissement est revenue pour la première fois sur ses dix heures de garde à vue.

Une déclaration faite sous la forme d'un communiqué et dans laquelle elle se pose plusieurs questions.

Nathalie Perrin-Gilbert s'étonne en premier lieu d'avoir été mise immédiatement en garde à vue à son arrivée à l'Hôtel de Police à 9h20 jeudi matin, "en dépit d'une convocation faite par téléphone la veille, présentée comme informelle et dont l'objet annoncé était de voir clair sur les violences à l'encontre de policiers et de moi-même (NPG ndlr)".

Ensuite, la candidate GRAM aux municipales 2014 revient sur la qualification retenue contre elle et qui "se heurte à la réalité des faits" selon elle. "Comment évoquer une incitation à la violence alors que tous les témoins font état au contraire des démarches de conciliation que j'ai engagé pour une issue apaisée ? Ces accusations ne résistent pas à l'examen. C'est la raison pour laquelle je demande des investigations supplémentaires. Ces investigations sont d'autant plus importantes que des responsables politiques - absents de la manifestation faut-il le rappeler - m'ont publiquement dénoncée comme étant à l’origine de l'occupation, voire responsable de l'ouverture des portes du collège".
Ces dernières déclarations sont décisives dans la stratégie de NPG vis-à-vis de la guerre ouverte déclarée par Gérard Collomb. Elle n'a pas les moyens de répliquer face à la majorité du maire de Lyon liguée contre elle mais utilisera toutes les failles possibles.

Enfin, l'élue, qui s'est mise en congés du Parti Socialiste, s'explique sur sa volonté, décriée, de participer à ces rassemblements citoyens, "pour donner à leurs attentes un écho plus fort et jouer mon rôle qui est aussi celui de la médiation".



Tags : perrin gilbert |

Commentaires 11

Déposé le 22/12/2013 à 11h53  
Par bobo Citer

j'y comprend rien Collomb, il est bien de droite , c'est ça ????
L'ordre , l'argent....
Pourquoi vous continuez à dire qu'il est au PS ?

Déposé le 22/12/2013 à 10h34  
Par Krugger Citer

Vous vous insurgez tous contre la garde à vue, mais sachez que cette mesure est obligatoire du moment ou on demande à une personne mise en cause de s'expliquer. C'est la loi ! C'est aussi simple que ça. Si les policiers ne l'avaient pas placée en garde à vue pour l'entendre, la procédure risquait d'être cassée pour atteinte aux droits (cf arrêts de la Cour de Cassation) - car la garde à vue confère des droits figurez-vous. Alors arrêtez de vous offusquer bêtement. En votant pour ces bons à rien et pour l'Europe, c'est vous tous qui avez voulu ça !

Déposé le 21/12/2013 à 10h00  
Par Villeurbannais Citer

Quelle triste société...Tant de gens ne veulent plus combattre la misère, ils l'appellent de leurs voeux par un libéralisme disproportionné et une concurrence impossible. Pendant ce temps, ils s'enrichissent...Et pendant ce temps, les inégalités, la pauvreté et la misère progresse, avec toutes les insécurités que cela entraîne. Leur solution? Laisser mourir ceux dont ils n'ont pas utilité de froid dans la rue. Bravo la vertu!

Déposé le 21/12/2013 à 07h34  
Par milou Citer

on peut être en accord ou en désaccord avec l'action de N. P-G, mais la garde à vue et l'usage des gaz semblent en effet disproportionnés. La démocratie bat de l'aile...

Déposé le 21/12/2013 à 07h07  
Par Roud Citer

Le Préfet est à la botte de Collomb et du PS

Déposé le 20/12/2013 à 21h51  
Par koup Citer

aldo a écrit le 20/12/2013 à 16h35

Mais oui, c'est Collomb qui veut la mettre au trou !!!

ben quoi, le Gérard faut pas le chercher.Ou on est d'accord ou on est pas d'accord

Déposé le 20/12/2013 à 19h03   Depuis l'application iPhone Lyonmag  
Par sam Citer

elle n a aucun avenir donc laissons la ou elle est c est a dire au fond du trou

Déposé le 20/12/2013 à 16h35  
Par aldo Citer

Mais oui, c'est Collomb qui veut la mettre au trou !!!

Déposé le 20/12/2013 à 16h06  
Par Foldire Citer

Cumulus Plancus a écrit le 20/12/2013 à 15h39

Une imposture anti-Collomb fabriquée par Collomb, qu'est-ce que ça veut dire ?

Garde à vue : Nathalie Perrin-Gilbert sort de son silence et se pose des questions :
"Cette comédie me fera-t-elle gagner des voix pour les prochaines municipales ?"

Déposé le 20/12/2013 à 15h47  
Par Cumulus Plancus Citer

Après Leonarda, voici Ridicula !

Déposé le 20/12/2013 à 15h39  
Par Cumulus Plancus Citer

Une imposture anti-Collomb fabriquée par Collomb, qu'est-ce que ça veut dire ?

Déposer un commentaire

 

En cochant cette case, je souhaite recevoir une notification à chaque nouveau commentaire.

Me connecter | Réserver mon pseudo

Ce compte gratuit et facultatif vous permet notamment de réserver votre pseudonyme pour les commentaires et le forum, afin que personne ne puisse utiliser le pseudo que vous avez déposé.