Municipales à Lyon : GRAM et Front de Gauche se lancent dans la campagne

Municipales à Lyon : GRAM et Front de Gauche se lancent dans la campagne
Aline Guitard, Armand Creus et Nathalie Perrin-Gilbert - LyonMag

Après plusieurs rencontres ces dernières semaines, le mouvement de Nathalie Perrin-Gilbert et le Front de Gauche sont parvenus à un accord mercredi en vue du premier tour de l'élection qui se tiendra en mars prochain.

Ils ont donc officiellement lancé leur campagne vendredi à l'occasion d'une conférence presse où les représentants ont d'ailleurs annoncé que des listes seraient présentes dans tous les arrondissements de Lyon.
Étaient notamment présents la maire du 1er arrondissement, qui avait beaucoup fait parler d'elle après sa garde à vue, Armand Creus, conseiller régional du Front de Gauche, Aline Guitard, secrétaire de section du PC et Andréa Kotarac, co-responsable national des jeunes du Front de gauche. Le programme complet de cette union et les listes seront dévoilés dans les prochaines semaines avec notamment comme grandes lignes l'écologie ou encore la solidarité.

Début décembre, le GRAM avait déjà présenté ses premières propositions concernant notamment des sujets comme la vie étudiante et la métropole de Lyon qui va voir le jour en 2015. De leur côté, les communistes avaient choisi de se regrouper à 52,9% avec le Front de Gauche pour les municipales. GRAM et Front de Gauche espèrent faire ainsi barrage au premier tour à Gérard Collomb et à ses troupes.

4 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
riris le 24/12/2013 à 10:26

C'est drôle quant on vois les prix de l'immobilier dans le 1 er arrondissement, entre 3.500 et 4.500 euros du m2, dans l'ancien on a du mal a imaginer que les cadres nantis et bobos, élevé au grain du capitalisme, vote front de gauche.

Il en est de même pour les locations ou un simple studio de 19 M2 frôle les 500 euros par mois.

Vat on voire les belles bourgeoises de cet arrondissement porter la casquette Maho et le brassard rouge, la révolte sociale est en route, l'histoire nous démontre que la révolution arrive toujours du coté des bourgeois.

Signaler Répondre

avatar
bins le 21/12/2013 à 14:15

avec ce qui lui est arrivé, elle va faire un carton dans le 1er.Collomb a peur

Signaler Répondre

avatar
Cumulus Plancus le 21/12/2013 à 12:27

Gérard Collomb tremblera certainement devant quelques fonctionnaires aigris qui vivent de son socialisme.

Signaler Répondre

avatar
Noël Joyeux le 21/12/2013 à 12:06

Mais quel parfait timing !

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.